Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Nina750

Rupture d'un cdd pour insuffisance professionnelle

Messages recommandés

Bonjour, j'ai travaillé deux ans en cdd chez un particulier employeur( 2 Cdd d'un an). Mon deuxième cdd devait se terminer le 25 septembre, mais pour ne pas payer ma prime de précarité (de mes deux contrats) mon employeur m' a envoyé une lettre recommandé le 15 septembre pour un entretien avant licenciement. Après l'entretien il a décidé de me licencier mais il m'a dit que comme ce n'était pas une faute grave et que j'ai deux ans d'anciennetés il fallait que je fasse un préavis de deux mois.( problème le préavis a largement dépassé le terme de mon cdd). De plus mon dernier jour de travaille mon employeur m'a remis tout mes documents de fin de contrat sauf qu'il s'est trompé dans l'attestation d'assurance chômage et qu'à cause de cette erreur j'ai un délai de carence de 48 jours pour toucher mes indemnités alors que normalement j'aurais du avoir que les 7 jours de carences légales. Puis-je aller au prud'homme? Est-ce raisonnable vu qu'un avocat a des frais assez important et que je n'ai pas droit à l'aide juridictionnelle. Et j'ai oublié de préciser que la lettre de licenciement n'est pas valable elle dit qu'il me licencie pour faute simple hors insuffisance professionnelle est un motif personnel enfin je crois. Est-ce bien le cas? Merci d'avoir pris le temps de me lire et merci par avance de vos réponses.

Modifié par Nina750

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Du grand n'importe quoi !

Déjà, le licenciement n'existe pas pour un CDD ! On parle de rupture du contrat à l'initiative de l'employeur. Et seule la rupture pour faute grave du salarié est possible dans ce cas !

Et corollaire, il n'y a pas de préavis...

Pour continuer, il faut être gonflé pour évoquer l'insuffisance professionnelle lorsque l'on en est au second CDD d'un an !!! L'employeur ne s'en était pas encore rendu compte ???

Et pour ce qui est de la prime de précarité, peu importe comment se finit le second CDD, cela n'intervient pas pour le premier, la prime aurait du être versée d'ailleurs à son terme !

Et encore, le fait que vous ayez continué de travailler après le terme du CDD a transformé ce CDD en CDI.

Et j'en oublie surement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Commencez par faire une LRAR a votre ex employeur, en lui indiquant que son attestation ASSEDIC est erronnée et en lui demandant de la corriger

 

Parallèlement, vous saisissez le CPH pour contester le licenciement et pour reclamer votre prime de precarité, ou pour faire requalifier votre CDD en CDI (puisque vous avez continuer a travailler apres la fin du CDD) et pour faire reconnaitre le licenciement sans cause

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au minimum :

- rectification de l'attestation assedic

- paiement de la prime de précarité du premier CDD

- requalification en CDI du second CDD

- contestation du licenciement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, merci beaucoup pour vos réponses rapides. J'ai déjà envoyé une lettre en AR pour prévenir que si au bout de 10 jours, je n'avais pas le papier assedic rectifier, je l'as l'assignerais au prud'homme, ça fait 8 jours et je n'ai toujours pas l'accusé de réception. Et il ne répond à aucun de mes appels

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

passé le delai imparti, n'hesitez pas a l'assigner :

- en refere pour la rectification de l'attestation assedic + paiement de la prime de precarité du 1er cdd

- sur le fond pour la requalification du 2e cdd en cdi et contestation du licenciement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci encore pour vos réponses. Mais j'ai vraiment peur d'assigner mon employeur au prud'homme car vu que c'est un employeur particulier et non une entreprise j'ai peur d'être déboutée. Car j'ai vu beaucoup de forum sur le net qui disent que lorsqu'il s'agit d'un employeur particulier les prud'hommes sont plus indulgent avec eux. Ces dires sont-ils fondés? Je suis vraiment désolée avec toutes mes questions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme déjà dit, les fautes de l'employeur sont tellement énormes que ce n'est plus de l'indulgence qu'il aurait besoin...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Comme déjà dit, les fautes de l'employeur sont tellement énormes que ce n'est plus de l'indulgence qu'il aurait besoin...

 

... ce serait plutot un miracle qu'il lui faudrait :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci!!! Merci!!!! Je vais faire les démarches nécessaires. Votre aide m'a été vraiment très précieuse! Merci encore.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...