Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
CroissantBrioche

Impossibilité de prendre des congés payés et possible licenciement

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je travail dans une boulangerie depuis décembre 2013 (donc 1.75CP + 20moisx2.5CP = 51.75CP cumulés jusqu'à fin août 2015) . Je suis le seul boulanger, ce qui me permet très difficilement de profiter de mes congés payés. Et pour des raisons économique mon entreprise n'a plus la possibilité de me faire remplacer depuis quelques temps.

 

J'aimerais savoir ce qu'il adviendra de mes CP si l'entreprise ferme. A savoir que d'après mon patron, il y a un accord commun pour pas que je perde mes CP si je ne les prends pas avant fin mai. J'aimerais bien le croire sur parole mais j'ai du mal à comprendre la partie "congés payés" de mon bulletin de paye qui est actuellement composé comme ci dessous:

 

Solde/Ant : 4,00

Droits : 30,00

Pris : 15,00

Solde : 15,00

Acquis An : 7,50

Pris An : 0,00

Solde An : 7,50

 

J'ai pris 11 jours en 2014 et 15 jours en 2015, donc 26 jours de congés payés sur les 51,75 que j'ai cumulé depuis le début. Donc il devrait me rester 25,75 jours à prendre.

Si je comprend bien ma fiche de paye:

-Je peux prendre 15 jours ("Solde").

-J'ai une réserve de 7,5 jours que je ne peux pas encore toucher ("Solde An").

-Et j'ai 4 jours dont je n'ai aucune idée de ce qu'ils font dans "Solde/Ant"...

 

Celà dit, 51.75-26=25.75; mais d'après ce que je lis: 4+15+7.5=26.5... Aurait-on arrondi à ma faveur ?

 

 

Désolé pour la pavé, mais je préfére être un maximum précis pour ne pas vous faire perdre du temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pardon, mais je trouve votre situation surréaliste :eek:

Les congés payés ont été institués pour que les salariés (et les employeurs aussi, d'ailleurs) puissent se reposer.

La boutique ne ferme pas en été ?

En principe, vous devez prendre au moins chaque année 4 semaines de CP, la 5ème pouvant être reportée (après accord écrit des parties).

Il s'agit là de dispositions d'ordre public : sachez que si vous ne respectez pas cette règle, c'est illégal et à vos risques et périls...

Je ne comprends pas davantage pourquoi vous ne pourriez-pas être remplacé "pour des raisons économiques". Si vous êtes salarié, c'est que vous avez un employeur : ne peut-il pas recruter alors un intérimaire, ou vous remplacer lui-même ?

Si votre boulangerie ferme définitivement et que les caisses sont vides, pas sûr que l'AGS (garantie des salaires) accepte de financer votre arriéré de CP...partiellement indu.

Donc, savoir si avez droit à plus ou moins 25 jours de CP me semble assez décalé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Contactez rapidement l'inspection du travail ou un syndicat qui sauront vous aider à faire valoir vos droits et rappeler à votre employeur ses devoirs !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...