Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Sony84

Portage salarial - Fin de contrat et Indemnités de licenciement

Messages recommandés

Bonjour,

 

En portage salariel, je viens d'apprendre que mon client mettait fin à ma prestation le 1er Juillet.

Mon employeur envisage plusieurs chose:

1 - Me licencier avec une lettre de licenciement anti-datée pour faire comme ci j'avais eu 3 mois de préavis alors que non

2 - veut arrêter mon contrat au 15 Juin (pas de salaire pendant 15 jours) pour soi-disant que je puisse bénéficier des indemnités de licenciement -> en quoi cela a t-il rapport? Je ne suis pas d'accord car je continuerais à aller au travail pendant 15 jours. Que se passe t-il si j'ai un accident ou si je suis en arrêt? Comment puis-je continuer à aller au travail en déclarant à Pôle Emploi que je suis au chômage depuis le 15/06???

 

Est-ce légal?

En faisant finir mon contrat au 31/06, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas toucher d'indemnités de licenciement.

 

Merci de vos lumières

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour quel motif veut-il vous licencier ?

Dans quel secteur d'activité travaillez vous ?

Depuis quand travaillez vous en portage salarial pour ce client ?

Que dit votre contrat de portage salarial sur le préavis de licenciement ou de rupture avec votre client ?

Modifié par 44_en_bzh

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Motif de licenciement, je ne sais pas exactement mais au 1er Juillet, de toute façon, je n'ai plus d'activité donc peut-être "économique"??

Je travaille dans l'aéronautique en tant que support - ingénierie de formation.

Je travaille depuis Janvier 2012 pour ce client.

 

Dans mon contrat:

 

"L’engagement de Melle XXXX XXXX est conclu afin d’assurer la réalisation des tâches décrites à l’article 3 du présent contrat.

A ce titre, il est expressément convenu que l’achèvement de ces missions constituera une cause réelle et sérieuse de rupture de contrat.

Toutefois, dans l’hypothèse où Melle XXXX XXXX ainsi que la Société viendraient à trouver d’autres missions, la relation de travail pourrait alors se poursuivre.

Hormis cette cause de rupture, le présent contrat ne pourra être rompu qu’en respectant le préavis prévu par les dispositions conventionnelles applicables, sauf cas de faute grave, lourde ou de force majeure."

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

D'après ce que j'ai vu, vous dépendez de la CCN Syntec.

Avez vous un coefficient sur votre bulletin de paye afin de déterminer quelle est la durée du préavis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...

Information importante

La navigation sur ce forum implique l'acceptation de sa charte d'utilisation, et merci de consulter : Politique de confidentialité