Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Flamme

conciliation pour reconnaissance faute inexcusable

Messages recommandés

bonjour

suite à son accident du travail mon épouse doit se rendre à une conciliation (notification envoyée par la caisse de S.S) afin d'obtenir la reconnaissance de la faute inexcusable de son employeur(ex- puisque licenciée pour inaptitude suite à son accident).Un représentant d'une fédération des accidentés du travail l'accompagnera ou la représentera afin d'appuyer sa demande .Que se passera t'il si l'employeur refuse la faute inexcusable ce jour là ?Dans le cas d'un accord le montant des réparations à allouer est il fixé ce jour là et si c'est le cas ,sur quelle base?(taux d'incapacité 25%).y a t'il un délai de réflexion d'un coté comme de l'autre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

 

Sutout ne pas accepter de conciliation,sauf si vous avez besoin de sous,je vous conseil d'allez au TASS, c'est uniquement par ce tribunal que la rente sera doublé ainsi que les autres préjudices seront accepté.

C'est long mais cela vaut la peine d'attendre, je suis en procés depuis des années.

Tapez/ indemnisation pour faute inexcusable sur la barre des taches sur internet,et vous aurez une idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir

je pensais que tout cela était établi lors de la conciliation pour éviter à le faire devant leTASS. Donc pas d'augmentation de rente d'incapacité même en cas de faute inexcusable reconnue lors de la conciliation?

Modifié par Flamme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en effet,toute majoration ainsi que les autres préjudices ne s'obtiennent que devant le TASS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

finalement il n'y aura pas de conciliation et effectivement on va se retrouver devant le TASS. je pense que la s.sociale va se pourvoir en faveur de la faute inexcusable*elle aussi car elle détient un double du procès verbal dressé lors de l'accident et elle veut surement récupérer les dépenses qu'elle a versée au titre de l' accident de mon épouse .c'est tout à son avantage.

*sur le procès verbal de gendarmerie l'agent de maintenance reconnait qu'il n'a pas effectué les mesures nécessaires de sécurité et qu'il avait également prévenu l' employeur de sa présence pour effectuer cette maintenance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...