Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

la famille Picsou...


dididame

Messages recommandés

Bonjour,

 

 

Novice en ce domaine, je viens vers vous afin d'obtenir quelques billes afin d'aider quelqu'un de mon entourage.

 

Je vous plante en quelques mots, et avec le peu d'informations dont je dispose, le décors :

 

En 2005, Mme X fait un testament en faveur de ses nièces, (aidée par un ami, que nous appellerons Picsou, ancien clerc de notaire, pour la rédaction: il dicte, elle écrit) n'ayant elle-même pas d'enfant, léguant le peu qu'elle possède (1 appart et 3 meubles en formica).

 

Elle précise sur d'autres documents qu'elle charge une nièce en particulier de s'occuper de la concession au cimetière, et de diverses choses à organiser après son décès.

 

En novembre 2009, Le frère de Mme X décède, laissant quelques centaines de milliers d'€ à sa soeur, ainsi qu'un appartement à Nice.

 

Mme X est riche, mais n'en prend pas conscience.

 

En mars 2010 (3 mois après sa soudaine richesse, donc), un deuxième testament est rédigé de la main de Mme X, et dicté par Mr Picsou, désignant comme légataire universel une église "machinchose".

 

C'est là que cela devient rigolo...

 

Mr Picsou fait partie d'une famille bien organisée :

 

Lui même et son frère sont président et trésorier de l'association qui gère les sous de cette église "machinchose", papa Picsou et maman Picsou sont "responsables seniors" de cette même association.

 

Mr Picsou, qui a aidé très gentiment Mme X a rédigé son testament, a été clerc de notaire, et a bien évidemment contacter son ex-patron et copain le notaire pour enregistrer au plus vite cet acte (nous les avons vu lors de l'estimation des meubles en formica, se taper dans le dos et se tutoyer...)

 

Question : on sent bien qu'il y a anguille sous roche, mais comment le prouver ?

 

Pouvez-vous nous donner quelques pistes ? Doit-on porter plainte ?

 

Papa et Maman Picsou se font actuellement payer de bien gros salaires qu'ils donnerons ensuite aux sieurs Picsou fils, et le Pasteur de l'église "Machinchose" se ballade avec une magnifique voiture de collection ayant appartenu au frère de Mme X...tout est normal...

 

M'en vais monter une association pour aider les vieux-riches-isolés, moi...

 

 

Dans l'attente de vos réactions, conseils, astuces et avis,

 

 

Cordialement,

 

 

Dame Didi

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 7
  • Création
  • Dernière réponse

Pas bien difficile à prouver semble-t-il... Que les nièces aillent consulter un avocat avec tous les éléments en leur possession, ça pue la spoliation :) Je me demande même si on ne peut pas aller vers l'abus de faiblesse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'une des nièce a pris contact avec son notaire, qui n'a rien vu de spécial.

 

Elle est donc allée dans une permanence juridique, voir un avocat qui a dit qu'il ne voyait pas quoi faire, même si cela semblait louche.

 

Elle compte aller voir un ami, avocat lui aussi, pour avoir plus d'info.

 

Le pb c'est qu'elle présente les choses sur le plan affectif, sans demander ni dire les faits concrets, les évènements, dates et informations nécessaires.

 

Je cherche donc des pistes à sa place...

 

Dernière chose : les nièces viennent d'envoyer un courrier de reproche à cette église, témoignant surtout de l'affection qu'elles portaient à leur tante, et de leur tristesse à l'annonce de ce nouveau testament.

 

J'ai tenté de leurs faire comprendre que la famille Picsou allait sans doute faire le nécessaire pour être insolvable, à réception de ce courrier, en prévoyant une suite juridique...sans succès, le courrier est parti.

L'affectif l'emporte...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Personne ne peut faire entendre raison à Mme X de façon qu'elle revienne sur son testament (un nouveau chasse l'autre). A-t-elle un âge, une maladie, qui pourrait faire que l'on puisse interpréter les faits par un abus de faiblesse ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Madame X a le droit de faire ce qu'elle veut de son argent ;-) Que diraient les nièces si au lieu de la douteuse église machinchose de Mr Picsou elle avait désigné une association caritative de bonne réputation comme légataire universelle ?

 

Quelques pistes pour agir avec l'aide d'un avocat :

Madame X était-elle membre de l'église machinchose ? Depuis quand ?

Cette église est-elle classée comme présentant des risques de dérive sectaire (voir le site de la mission ministérielle ).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...