Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Loyers impayés


diddoo

Messages recommandés

Bonjour :)

 

Je me permet de vous écrire car j'ai un soucis depuis quelque mois...

 

En octobre 2009 avec mon ami on a pris un appartement... On a pris l'assurance locapass...

Lui payait le loyer et moi les autre factures...

Il payait en virement... on a eu quelque retard que mon ami m'a dit et qu'on a réglé au plus vite... la proprio nous harcelait et tout.. quand elle avait son argent, on en entendais pas parler...

jusque là tout vas bien... A part que j'ai jamais réussis a avoir les quittance de loyers... jamais fait de courrier pour les avoir a mon grand regret, juste des messages vocaux ou SMS.

 

En décembre 2012, j'ai appris que j'avais 1 an et demi de loyer impayés a mon ancien appartement.... L'agence ne m'a rien dit, pas de nouvelles de la proprio....

Aucun courrier, aucun appels...

je l'ai appris quand j'ai quitté l'appartement car j'ai jamais récupérer mon chèque de caution et donc j'ai appeler l'agence qui m'a annoncé qu'apparemment j'avais 11000 euros de loyers pas payés. Du coup j'ai appeler le locapass qui m'a confirmé que j'avais bien 11000 euros de dettes....

 

C'est là que mon ami m'a avoué qu'il avait payé une partie des loyer en mandats cash (a un époque ou il avait beaucoup d'espèces) mais bien sur sans quittance , on ne peut pas le prouver et il n'a pas garder les reçu de ceux là...

On a fait une demande de recherche de mandat cash a la poste... Apparemment ils en aurai retrouvé déjà 4... oN attend qu'il nous les envois. Ils sont super long... :mad:

 

J'ai les huissiers qui m'ont aussi appelé pour me dire qu'il fallait que je passe a leur étude. j'ai 300 euros de huissiers a payer car j'aurai sois disnat pas assuré l'appartement... je l'ai fais et j'en ai la preuve.. la proprio ne l'a jamais réclamé les attestation...

 

Sur l'ordonnance de référé, j'ai appris qu'il y avais eu un jugement.... Mon copain et moi, pas au courant ... on a recu aucune lettre... aucun convocation...

 

depuis décembre 2011, il y a plein de courrier que je ne recevais plus mais j'ai jamais vraiment fais gaffe... les impôts, mes amandes de stationnement.. Quand mon ami a passé son permis, ils nous onT envoyé le permis en recommandé, a chaque fois il leur était retourné avec écrit adresse non valide alors que l'adresse était bonne....

 

En avril 2012, apparemment la proprio nous avait envoyé un courrier pour ne pas renouveler le bail, jamais reçu...

 

Alors voilà

 

Je ne sais pas qui a tord et qui a raison.. Mon ami ne démord pas, il me jure qu'il a payé...

La proprio est très procédurière car jamais elle ma réclamer les attestations d'assurance...

L'agence est au courant de rien !

 

Ma mère les a appeler la société de recouvrement et ils nous ont bien dit qu'il y avait cette somme a régler mais on a jamais reçu aucun courrier concernant les loyer pas payer, un commandement des payés ni rien depuis 1 an et demi.. je pensais que maintenant qu'ils avais l'adresse de mes parents, il nous enverrais un échelonnement de la dettes comme ma mère a demandé mais toujours rien...

 

J'aimerai bien faire bouger les choses. Qu'on en finisse au plus vite...

Que dois faire?

 

 

je crois mon ami, il sait qu'il me perdra qu'il a payer et qu'il se retrouvera a la rue...

 

Alors si quelqu'un pourrais m'aider a y avoir plus clair, je suis preneuse! :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 24
  • Création
  • Dernière réponse

C'est que vous avez accumulé tellement d'erreurs grossières !!!

 

11 000 € et vous n'étiez pas au courant ?? D'abord, vous ne répondez même pas à la société de recouvrement !!

 

Quant à l'huissier, vous vérifiez le document qu'il vous oppose et vous venez nous le dire. Ensuite, vous écrivez en recommandé au propriétaire (copie simple à l'agence) que vous venez juste de découvrir le problème (il aura, comme nous, du mal à vous croire, mais, lui, contrairement à nous, pensera tout de suite que vous êtes de mauvaise foi) et vous lui demandez de vous fournir un tableau de votre dette en lui rappelant que vous avez souvent payé en mandats cash et que vous êtes en train de faire la recherche des justificatifs. Vous ajoutez que vous paierez intégralement tout ce qu'il n'aurait pas reçu, mais que vous avez besoin d'un étalement. Proposez une somme, et commencez à payer (ne craignez rien, si vous ne les deviez pas, ce sera de l'avance pour les mois à venir, mais il faut absolument montrer votre bonne foi ; ce qui ne sera pas facile dans ces circonstances).

 

A l'avenir payez par chèque ou virement, vous aurez une preuve. Ne réclamez pas les quittances, elles n'ont pas grand-intérêt.

 

Vous demandez à recevoir tout courrier à l'adresse de votre mère en attendant de résoudre ce problème de courriers non reçus.

 

Ensuite, vous prenez contact avec le service distributeur du courrier. L'adresse était-elle mal libellée ? le nom est-il bien sur la bal ? la bal est-elle inviolable ? faites aussi une réclamation écrite en listant les courriers que vous auriez dû recevoir et qui ne vous sont pas parvenus. Obtenir une réponse écrite de leur part vous sera utile pour la suite de la procédure.

 

Demandez au tribunal la copie du jugement.

 

Quand vous serez assuré (à peu près, car on n'est jamais sûr à 100 % ) qu'il n'y a pas eu de pb de distribution, vous demanderez les copies des reçus des recommandés qu'on vous aurait envoyés.

 

Relisez votre contrat locapass. Ne devaient-ils pas vous avertir ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui :) je suis un peu a fleur de peau. désolé

 

---------- Message ajouté à 09h09 ---------- Précédent message à 08h49 ----------

 

C'est que vous avez accumulé tellement d'erreurs grossières !!!

 

11 000 € et vous n'étiez pas au courant ?? D'abord, vous ne répondez même pas à la société de recouvrement !!

 

Non je n'étais pas au courant surtout que je n'arrivais même plus a joindre ma proprio. Puis je faisais confiance a mon ami, il m'a pas dis qu'il payait en mandat cash sur le fait... et vu que la proprio ne me harcelais pas sur mon tel pour avoir son loyer comme elle l'a fait lors de nos 2 retard, je m'en suis pas inquiété...

La première fois que j'ai appelé la société de recouvrement, il n'avait aucun dossier.

 

Quant à l'huissier, vous vérifiez le document qu'il vous oppose et vous venez nous le dire. Ensuite, vous écrivez en recommandé au propriétaire (copie simple à l'agence) que vous venez juste de découvrir le problème (il aura, comme nous, du mal à vous croire, mais, lui, contrairement à nous, pensera tout de suite que vous êtes de mauvaise foi) et vous lui demandez de vous fournir un tableau de votre dette en lui rappelant que vous avez souvent payé en mandats cash et que vous êtes en train de faire la recherche des justificatifs. Vous ajoutez que vous paierez intégralement tout ce qu'il n'aurait pas reçu, mais que vous avez besoin d'un étalement. Proposez une somme, et commencez à payer (ne craignez rien, si vous ne les deviez pas, ce sera de l'avance pour les mois à venir, mais il faut absolument montrer votre bonne foi ; ce qui ne sera pas facile dans ces circonstances).

 

les huissiers qui m'ont contacté pour que je vienne récupérer l'ordonnance de référé pour me dire qu'il y avais eu un avais d'expulsion et que j'avais pas assuré l'appartement me croit. Dès que je peux je leur paie la somme de 300 euros mais pour l'instant j'ai a peine de l'argent pour l'essence et manger..

Par compte, je n'ai aucune preuve écrite, pas de commandement de payer, aucun courrier me réclamant la somme de 11000 euros.. Juste le coup de fils que ma mère a eu et ou elle a demander d'échelonner la dette.. depuis plus rien, aucun coup de fils.. j'ai donné l'addresse de mes parents et ma nouvelle adresse ainsi que le numéro de tel de ma mère ainsi que le miens

 

A l'avenir payez par chèque ou virement, vous aurez une preuve. Ne réclamez pas les quittances, elles n'ont pas grand-intérêt.

 

Vous demandez à recevoir tout courrier à l'adresse de votre mère en attendant de résoudre ce problème de courriers non reçus.

 

Ensuite, vous prenez contact avec le service distributeur du courrier. L'adresse était-elle mal libellée ? le nom est-il bien sur la bal ? la bal est-elle inviolable ? faites aussi une réclamation écrite en listant les courriers que vous auriez dû recevoir et qui ne vous sont pas parvenus. Obtenir une réponse écrite de leur part vous sera utile pour la suite de la procédure.

 

ok, je vais le faire.. mais la plus part sont des lettre simple, il y aura un trace de non distribution?

Demandez au tribunal la copie du jugement.

 

la copie du tribunal est l'ordonnance de référé que m'a donné le huissier mais cela concerne que l'assurance habitation et l'avais d'expulsion a cause de ca. Dois leur envoyer une copie des attestation d'assurance habitation?

 

Quand vous serez assuré (à peu près, car on n'est jamais sûr à 100 % ) qu'il n'y a pas eu de pb de distribution, vous demanderez les copies des reçus des recommandés qu'on vous aurait envoyés.

 

Oui je comptais demander une copie des reçus des recommandés. Il doivent les envoyer en accusé de réception?

 

Relisez votre contrat locapass. Ne devaient-ils pas vous avertir ?

 

merci de votre aide

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Regardez si vous êtes encore dans les temps pour faire opposition !! si oui, faites-le !!

 

Renvoyez en LRAR votre attestation habitation, en vous morfondant d'excuses et en réclamant le reçu du recommandé par lequel ils vous l'ont réclamé (vous dites que c'est pour faire des réclamations aux services de distribution).

 

N'ayez pas peur, on ne vous expulsera pas pour une assurance non reçue (surtout qu'il sera évident que vous ne venez pas juste de la souscrire), ni même pour des retards, si importants soient-ils, si vous faites preuve de bonne foi et que vous payez les retards (du moins pouvez-vous gagner du temps).

 

Dès que je peux je leur paie la somme de 300 euros mais pour l'instant j'ai a peine de l'argent pour l'essence et manger..

Par compte, je n'ai aucune preuve écrite, pas de commandement de payer, aucun courrier me réclamant la somme de 11000 euros..

 

ça, ça ne me plaît pas !! pas de courrier = pas de paiement !!!

 

S'il y a eu commandement de payer, vous devez absolument en avoir un exemplaire. Mais peut-être vous attend-il à l'office des huissiers ?

 

Ne payez pas l'huissier en premier ! d'abord il faut y voir clair. Pour l'instant, j'ai un peu de doutes.

 

Faites le recommandé que je vous ai précedemment conseillé, faites les enquêtes, et mettez de l'argent de côté. Et allez à l'Adil avec vos documents pour qu'on vous conseille au vu des pièces.

Vous dites que votre ami possède beaucoup de liquide ? sont-ce des activités légales ? pourquoi gaspiller ? les mandats cash coûtent cher.

 

je n'arrivais même plus a joindre ma proprio
mentionnez-le dans le courrier. Quoique ce soit une piètre défense, mais si elle se rendait injoignable ?? si elle a changé de tél ? elle a bien dû s'apercevoir de votre vulnérabilité (pour ne pas dire crédulité) !! Si vous commencez à vous rebiffer, elle va peut-être se rendre compte qu'il y a quelque chose qui cloche. Et elle s'est peut-être fait berner par l'agence, qui sait ??
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Regardez si vous êtes encore dans les temps pour faire opposition !! si oui, faites-le !!

 

Je ne sais pas s'il est encore temps de le faire mais je vais leur envoyer une copie des attestation aux huissiers.

 

Pour les 300 eurios de huissier c'est écrit sur l'ordonnance de référé qu'il m'ont remise en main propre en decembre 2012.. c'est là que j'ai appris qu'il y a eu un jugement en Juin 2012 parce que je n'avais sois disant pas assuré l'appartement... et que je dois leur payer 300 euros... je ne pouvais pas me défendre je n'étais pas au courant....

 

Renvoyez en LRAR votre attestation habitation, en vous morfondant d'excuses et en réclamant le reçu du recommandé par lequel ils vous l'ont réclamé (vous dites que c'est pour faire des réclamations aux services de distribution).

 

En LRAR aux huissier ainsi qu'a la proprio?

 

N'ayez pas peur, on ne vous expulsera pas pour une assurance non reçue (surtout qu'il sera évident que vous ne venez pas juste de la souscrire), ni même pour des retards, si importants soient-ils, si vous faites preuve de bonne foi et que vous payez les retards (du moins pouvez-vous gagner du temps).

 

j'ai quitter l'appartement en question en septembre 2012.. et j'ai été au courant de cette histoire qu'en décembre 2012. j'ai donné ma nouvelle adresse, mon numéro de téléphone ainsi que l'adresse de mes parents pour être sur de recevoir leur courriers.

 

 

 

ça, ça ne me plaît pas !! pas de courrier = pas de paiement !!!

 

S'il y a eu commandement de payer, vous devez absolument en avoir un exemplaire. Mais peut-être vous attend-il à l'office des huissiers ?

 

Pour le locapass et les 11 000 euros de loyer pas payé, je n'ai aucune preuve, aucun document, juste le coup de fils que la mère a donné pour faire des mensualité de 500 euros afin de rembourser la dette.. Il était d'accord.. Ma mère a demandé qu'il m'envoie les document pour régler la somme a leur adresse... depuis plus rine, aucun courrier, aucun appel

 

Ne payez pas l'huissier en premier ! d'abord il faut y voir clair. Pour l'instant, j'ai un peu de doutes.

 

Faites le recommandé que je vous ai précedemment conseillé, faites les enquêtes, et mettez de l'argent de côté. Et allez à l'Adil avec vos documents pour qu'on vous conseille au vu des pièces.

Vous dites que votre ami possède beaucoup de liquide ? sont-ce des activités légales ? pourquoi gaspiller ? les mandats cash coûtent cher.

 

Mon ami a tenté de se mettre en auto entrepreneur et avais beaucoup de liquide et très peu de chèque.. d'ou les mandat cash...

Oui je vais faire les courriers tous en LRAR?

 

---------- Message ajouté à 09h46 ---------- Précédent message à 09h40 ----------

 

L'agence est au courant de rien et apparemment d'après les président de la co propriété de notre ancien appartement, la proprio est tout le temps en pologne et fait des aller retour fréquent en France...

Ils m'ont dit aussi de me méfier, car elle est très procédurière et l'ancien locataire a elle ont eu des soucis a cause d'elle... je ne connais pas leur nom et ne pourrait les contacter.. même l'agence a eu des soucis avec elle (je n'en sais pas plus) Quand on a rendu l'appartement, elle la mis a la vente dans une autre agence... je ne sais pas s'il a été vendu

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas s'il est encore temps de le faire mais je vais leur envoyer une copie des attestation aux huissiers.

 

Pour les 300 eurios de huissier c'est écrit sur l'ordonnance de référé qu'il m'ont remise en main propre en decembre 2012.. c'est là que j'ai appris qu'il y a eu un jugement en Juin 2012 parce que je n'avais sois disant pas assuré l'appartement... et que je dois leur payer 300 euros... je ne pouvais pas me défendre je n'étais pas au courant....

non, il ne s'agit pas de leur envoyer les attestations. Ce n'est pas leur problème !!

 

Faire opposition à l'ordonnance !! la dernière, celle qui vous attend chez l'huissier, pour celle de juin, c'est trop tard ! mais on verra plus tard, car si vous n'avez rien reçu, il y aura peut-être moyen de faire quelquechose.

 

Il faut absolument mettre au clair cette histoire de courriers non reçus...

 

En LRAR aux huissier ainsi qu'a la proprio?

non, les huissiers n'en ont pas besoin. Ce ne sont que des auxiliaires de justice chargés de faire exécuter. La proprio seulement. En vous étonnant qu'elle l'ait réclamé au tribunal, et non pas directement à vous, que vous l'avez envoyée (quand ? comment ? ) et que vous la lui refaites parvenir maintenant seulement parce que vous n'avez jamais été au courant de sa non réception. Demandez (gentiment) les justificatifs de ses demandes.

 

Pour le locapass et les 11 000 euros de loyer pas payé, je n'ai aucune preuve, aucun document, juste le coup de fils que la mère a donné pour faire des mensualité de 500 euros afin de rembourser la dette.. Il était d'accord.. Ma mère a demandé qu'il m'envoie les document pour régler la somme a leur adresse... depuis plus rine, aucun courrier, aucun appel

 

là, vous parlez de locapass ? pas de courrier = pas de demande légitime. Vous leur relisez votre contrat et vous attendez qu'ils vous écrivent.

 

tenté de se mettre en auto entrepreneur et avais beaucoup de liquide et très peu de chèque.. d'ou les mandat cash...

et alors ? il fallait le mettre sur le compte bancaire de l'entreprise... et faire des chèques avec le compte personnel. Il ne faut pas confondre le compte de l'entreprise avec le compte personnel. Je parie que son auto-entreprise n'a pas marché ?

 

très procédurière et l'ancien locataire a elle ont eu des soucis a cause d'elle... je ne connais pas leur nom et ne pourrait les contacter.. même l'agence a eu des soucis avec elle (je n'en sais pas plus)
très procédurière ? tant pis !! il faut faire avec. Si vous n'aviez pas été légers dans votre gestion, vous n'en seriez pas là (pas un reproche, mais une constatation). Quand vous dites "je ne connais pas leur nom", j'espère que vous parlez d'ancien locataire et non de votre propriétaire (ce serait le pompon !! ).

 

Allez voir un conciliateur. Visiblement, vous n'êtes pas armée pour vous défendre efficacement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

un proprio et / ou une agence gestionnaire qui ne reclame pas des impayés pour 11.000 euros ??? :eek: j'ai jamais vu cela !

un bailleur doit reclamer par tel, par courrier, puis par recommandé, tout impayé et ce dès le debut.

vous pourriez alors mettre en doute cette demande (d'ailleur y'en a pas vraiment a part une "sté de recouvrement" sortie de nulle part) ... donc vous pourriez mettre en doute la gestion en bon père de famille de ce bailleur (meme si on est a l'etranger, on se connecte sur ses comptes en banque .... :D).

 

au fait avez vous donné congé par LRAR au bailleur ? car je comprends que vous avez quitté le logement ?

et puis si votre ami (ou ex) monte sa propre société, il est urgent pour lui d'apprendre a mieux gérer car on ne paye jamais sans garder des preuves :crying:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

non, il ne s'agit pas de leur envoyer les attestations. Ce n'est pas leur problème !!

 

Faire opposition à l'ordonnance !! la dernière, celle qui vous attend chez l'huissier, pour celle de juin, c'est trop tard ! mais on verra plus tard, car si vous n'avez rien reçu, il y aura peut-être moyen de faire quelquechose.

 

Mais j'ai rien qui m'attend chez les huissiers :( la seule chose qui m'attendait c'est ordonnance de référé pour le jugement de juin dont je n'étais pas au courant a propos des attestation d'assurance et qui me dit que je dois 300 euros

 

Il faut absolument mettre au clair cette histoire de courriers non reçus...

 

non, les huissiers n'en ont pas besoin. Ce ne sont que des auxiliaires de justice chargés de faire exécuter. La proprio seulement. En vous étonnant qu'elle l'ait réclamé au tribunal, et non pas directement à vous, que vous l'avez envoyée (quand ? comment ? ) et que vous la lui refaites parvenir maintenant seulement parce que vous n'avez jamais été au courant de sa non réception. Demandez (gentiment) les justificatifs de ses demandes.

 

La proprio ne m'a jamais réclamé les attestation d'assurance. étant mon premier logement, je ne savais pas qu'il fallait les fournir.. L'agence ne m'a rien dit non plus.

là, vous parlez de locapass ? pas de courrier = pas de demande légitime. Vous leur relisez votre contrat et vous attendez qu'ils vous écrivent.

 

et alors ? il fallait le mettre sur le compte bancaire de l'entreprise... et faire des chèques avec le compte personnel. Il ne faut pas confondre le compte de l'entreprise avec le compte personnel. Je parie que son auto-entreprise n'a pas marché ?

 

Je ne sais pas comment il gérait, ça n'a pas marcher car chez nous il y a beaucoup d'auto entreprise dans l'espace verts... Ca marchait au début puis les clients se sont fait de plus en plus rares..

 

très procédurière ? tant pis !! il faut faire avec. Si vous n'aviez pas été légers dans votre gestion, vous n'en seriez pas là (pas un reproche, mais une constatation). Quand vous dites "je ne connais pas leur nom", j'espère que vous parlez d'ancien locataire et non de votre propriétaire (ce serait le pompon !! ).

 

Oui je parle des ancien locataire

 

Allez voir un conciliateur. Visiblement, vous n'êtes pas armée pour vous défendre efficacement.

 

Oui je peux trouver un conciliateur? Merci

 

Je pensais qu'en en parlant avec mes parents, qui ont des ami avocats, ca irait vite.. J'ai donner a mes parents tous les papiers lié a mon ancien appartement...

Je recherche juste une preuves écrite comme quoi je dois cette somme et apparemment c'est super compliqué

 

et non je ne suis pas armé pour me défendre car je comprend pas pourquoi je n'ai aucun papiers aucun document... Sinon bien sur que j'aurai payé cette somme ! J'aurai pas fait la sourde oreille...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bon alors prenez RDV aupres de l'ADIL de votre coin avec tout le dossier et les documents (lettres etc) que vous avez recu.

ils vont regarder de près ce que vous pouvez faire. ne tardez pas ...

 

Ok je vais prendre contact avec eux, je m'en occupe cet après midi !

 

 

est ce que vous savez si les SMS, message vocaux et mails peuvent constitué des preuves?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que vos parents aient des amis avocats ne va pas régler vos pbs.

 

Déjà que vous n'ayez pas été convoquée lors du référé relève du supra-naturel. L'adresse était-elle bonne ? Allez au tribunal pour voir qui a signé le recommandé. Ensuite, l'ordonnance vous a-t-elle été signifiée ? (non, certainement)

 

Vous trouverez une permanence de conciliateur soit dans votre mairie, soit dans une maison du droit s'il en existe une près de chez vous, ou alors vous tapez "conciliateurs de France" dans votre moteur de recherche préféré. Dans une maison du droit, vous trouverez aussi peut-être des consultations gratuites d'avocats.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bah je pensais qu'il pourrait m'éclairer :(

 

oui l'adresse sur le référé est bonne !

ca veut dire quoi : "l'ordonnance vous t'elle été signifié?

je l'ai récupéré en main propre a leur étude en décembre !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sauf que je ne vous connaissez pas .. on ma donné ce forum qu'hier et quand je cherchais sur internet, je ne trouvais pas de forum semblable...

 

Non aucune convocation recu pour le jugement de l'été 2012... Il ont trouvé mon copain en décembre 2012 car il travaille dans la pizza en face de l'agence immobilière.. Les huissiers pouvait pas nous trouver car on a déménager en septembre 2012 et on s'est retrouver pendant 2 mois a droite a gauche car l'appart qu'on voulait étais dispo qu'en novembre 2012 mais il avaient mon numéro de téléphone... donc il aurai pu m' appeler....

 

Ok pour l’attestation d'assurance c'est trop tard, il va falloir payer mais je peux tout de même réclamer la preuve qu'on nous envoyé des courrier pour la convocation et tout?

On est ni marié ni pacsé, il doivent envoyer un convoc a chacun (2 courriers) ou une pour deux (un courrier)?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Payer ? attendez (mais prévoyez quand même, car je ne peux pas vous assurer en l'état de nos connaissances du dossier, que vous ne perdrez pas à la fin).

 

Un huissier sait trouver un client !! Vous aviez déménagé, mais vous n'étiez pas au fin fond d'un grand trou ?

 

Allez vous faire conseiller (avec vos pièces). C'est tellement gros !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Payer ? attendez (mais prévoyez quand même, car je ne peux pas vous assurer en l'état de nos connaissances du dossier, que vous ne perdrez pas à la fin).

 

Un huissier sait trouver un client !! Vous aviez déménagé, mais vous n'étiez pas au fin fond d'un grand trou ?

 

Allez vous faire conseiller (avec vos pièces). C'est tellement gros !

 

Oui je vais rappeler l'adil demain !

 

Je vous l'accorde, on pourrait croire que je raconte raconte n'importe quoi mais pourtant c'est la triste vérité. :(

 

Moi aussi tout cela me parait absurde, il y a tellement de chose incohérente...

 

Merci de votre aide

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

savez vous si votre ami a eu (lui aussi) "son" injonction de payer ?

Si oui, a quelle date l'a t il eu ?

Si non, qu'il aille la chercher... et, dans la foulée, qu'il la conteste !

 

En effet, dans la mesure ou vous avez ete (tres certainement) ete "condamnés" a payer solidairement, si votre ami arrive a faire annuler (ou reduire) la dette reclamée, vous devriez pouvoir vous en prevaloir pour refuser de payer de votre coté en demandant a etre appelée a la cause...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

savez vous si votre ami a eu (lui aussi) "son" injonction de payer ?

Si oui, a quelle date l'a t il eu ?

Si non, qu'il aille la chercher... et, dans la foulée, qu'il la conteste !

 

En effet, dans la mesure ou vous avez ete (tres certainement) ete "condamnés" a payer solidairement, si votre ami arrive a faire annuler (ou reduire) la dette reclamée, vous devriez pouvoir vous en prevaloir pour refuser de payer de votre coté en demandant a etre appelée a la cause...

 

Il a eu lui aussi l'ordonnance de référé en même temps que moi pour le fait qu'on est soit disant pas assuré l'appartement mais sinon, il n'a rien eu d'autres... On a 300 euros a payer a 2 !

Quand j'ai eu l'ordonnance de référé en décembre, c'était déjà trop tard pour contester :(

 

Pour les loyers impayés la seule preuve que j'ai, c'est l'appel téléphonique. rien d'autre !

 

Déjà je vais leur écrire pour avoir les convocations au tribunal et demander les reçu des recommandés.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sisi, j'ai fait les demandes recherche de mandats cash toutes les semaines je gueule pour que ca aille vite ! j'ai récupéré tout les documents concernant cette histoire. je n'arrive a rien obtenir pour les loyers impayés...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je gueule pour que ca aille vite
ça, c'est aussi efficace que de battre des ailes pour s'envoler...

 

Des reco, se déplacer, être ferme, toujours rester poli, relancer, "enquiquiner" sans relâche... (je sais, c'est facile à dire...).

 

Je vous dis tout cela, parce que je sens qu'en ce moment, vous avez besoin de soutien moral, en même temps que de conseils juridiques !!:D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui sauf que la poste qui recherche les mandat cash est a 500 km de chez moi... au siege a limoges

la voiture de mon copain a laché y a 2 semaine et n'est toujours pas réparé enfin a moitié et maintenant c'est la mienne. On a plus de voiture pour aller au travail et se déplacer... :(

 

Mauvaise passe quand tu nous tiens... :mad:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par Albertinho
      Bonjour 
      je paye mon loyer pour un appartement et il est inclus une cave elle devait être libre trois mois après la signature ( le temps de le laisser débarrasser et vider celle-ci)
      donc cela fait 13 loyers payer dont 10 sans avoir pu bénéficier de la cave puis-je les déduire du loyer ? 
    • Par Sev161109
      Bonjour ma mère fait une coloc avec sa sœur qui arrive plus tard que ma mère dans le logement mais elle et violente avec ma mère que peut elle faire
    • Par jac1980
      Bonjour
      Ma mère décédée avait hypothéqué sa maison au profit de mon frère et sa femme continue à payer l hypothèque .
      Comment peut se régler la vente de cette maison en faveur des héritiers et l' hypothèque doit elle continuer à être payée par la personne redevable ?
      L' hypothèque s' éteint elle au décès de celle qui s' est porté é caution avec sa maison ?
      Merci de me répondre
      Cordialement
      ****
    • Par Vinl
      Bonjour,
       
      A la suite d'une situation personnelle compliquée, [...] en centre d'hébergement [...]
       
      Pour me sortir de cette situation, j'ai pu retrouver, de moi-même et par l'intermédiaire d'une agence immobilière, un appartement.
       
      Pour rentrer dans les lieux, payer ma caution et les frais d'agence ainsi que le premier loyer, j'ai dû faire appel au Fonds Solidarité Logement qui m'a accordé un prêt et s'est aussi porté garant (pour ceux qui ne connaissent pas, c'est le principe de cet organisme) [...]
       
      A la visite de l'appartement, j'ai bien vu que c'était un appartement avec des hauteurs de plafond importantes, sans double-vitrage, ni volets mais il y a des choses auxquelles je n'ai pas fait attention [...]compte par la suite, en y vivant :
      - humidité, présence de moisissures dans un coin de l'appartement et infiltrations d'eau au niveau [de la fenêtre de toit]
       
      - mauvaise isolation (appartement situé au-dessus du hall d'entrée de l'immeuble et en dessous des toits) car j'entends tous les bruits avoisinants et extérieurs et j'ai assez froid malgré la présence de chauffages électriques qui ne me semblent pas suffisants en quantité et étant donné la hauteur des plafonds (plus de 3 mètres), les dépenses énergétiques vont être très conséquentes et obligation de mettre un chauffage d'appoint (poêle à pétrole car je n'ai que ça) qui est toxique et produit de l'humidité
       
      - absence de détecteur de fumée et disjoncteur général en dehors du logement dans le hall d'entrée au rez-de-chaussée)
       
      A la signature du bail, le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ne m'a pas été communiqué mais j'avoue ne pas avoir pensé à le demander non plus.
       
      Quelques temps après, je l'ai réclamé et ai obtenu le DPE du logement voisin (l'adresse n'est pas la même). J'ai alors contacté l'agence immobilière pour lui demander de me fournir le Dossier de Diagnostic Technique (DDT) qui doit comporter le fameux DPE. L'agence immobilière m'a bien envoyé ledit DDT correspondant à mon appartement, excepté que le DPE intégré est à nouveau celui de l'appartement voisin.
       
      Je sais que le DPE n'est, pour l'instant, pas opposable (il le deviendra en janvier 2021) sauf, d'après ce que je comprends, s'il a été volontairement caché : ce qui constitue un DOL. Peut-on considérer que c'est le cas, ici ?
       
      Pour l'état de l'appartement, j'ai effectué un Relevé d'Observation du Logement (RLO) que j'ai transmis au Plan Départemental de Luttre contre l'Habitat Indigne (PDLHI), j'attends la suite.
       
      Je soupçonne mon agence immobilière d'être volontairement malhonnête à plusieurs sujets et je m'en explique :
       
      [;..]J'ai fait l'état des lieux et suis rentrée dans mon appartement le 16 juillet 2018 or je constate, sur l'historique de mon compte locataire, que pour mon loyer du[année date] L'agence a décompté, sur le prêt qui m'était alloué, un prorata de loyer de 17/31 jours.. Or [...] il y a 16 jours [...] et non 17 jours.
      De plus l'état de lieux est édité au[1 jour avant la bonne date]mais je l'ai bel et bien signé [1 jour après](j'ai l'attestation du centre d'hébergement qui atteste les dates de mon hébergement [date]
       
      [...]
       
      Mon agence immobilière était parfaitement informée que j'avais droit à l'aide au logement parce que lors de la constitution de mon dossier à ce sujet, elle a dû remplir une partie et a demandé à ce que l'aide au logement soit versée directement sur son compte bancaire (à partir du moment où j'étais bénéficiaire du FSL, je ne pouvais m'opposer à ce versement direct) et c'est elle-même qui m'a dit que l'aide au logement allait probablement débuter [2 mois plus tard]
       
      [or en 2 mois après], l'agence immobilière a prélevé sur mon compte bancaire [...]ce prélèvement abusif a fini par mettre mon compte bancaire en situation de découvert non-autorisé (en effet, il n'était pas prévu dans mon budget que cette somme soit débitée) ce qui, d'une part, m'a empêché de retirer de l'argent, de payer quoi que ce soit et donc de vivre alors que je sortais à peine d'un centre d'hébergement (et l'agence immobilière le savait !) et, d'autre part, ce prélèvement abusif, mettant mon compte bancaire en situation de découvert non-autorisé, a généré des frais bancaires : rejet de chèques, agios.... Dès que je me suis rendue-compte de cette situation, j'ai contacté l'agence immobilière qui m'a confirmé qu'elle avait effectivement bel et bien perçu mon aide au logement mais qu'elle n'avait pas été informée des dates de prélèvement de la CAF et que les prélèvements automatiques des loyers étaient paramétrés en fin de mois précédent...Or l'agence immobilière savait pertinemment que j'allais probablement percevoir l'aide au logement en Septembre 2018 puisque c'est elle-même qui me l'a dit et pouvait donc paramétrer un prélèvement de 97€ quitte à ce que je régularise ensuite si le versement de l'aide au logement n'avait pas été effectuée !
       
      D'autre part, lorsque j'ai réclamé à l'agence immobilière le remboursement du trop-perçu, dans un premier temps elle m'a proposé de le conserver au crédit de mon compte locataire pour m'éviter de futurs prélèvements. J'ai refusé et elle m'a donc dit qu'elle me rembourserait par chèque en le postant ce jour ou le lendemain. Or, dans un second temps, l'ai téléphoné à l'agence immobilière deux jours après pour savoir si elle avait bien posté ledit chèque de remboursement, celle-ci m'a rétorqué que non mais qu'elle allait le faire ce jour, je l'ai recontacté deux jours ensuite et le chèque n'était toujours pas posté et elle me promettait, comme au cours des appels précédents, de me le poster le jour-même...
      Comprenant que cette situation allait certainement volontairement perdurer et accentuer mon découvert non-autorisé par des frais engendrés par la situation et étant dans l'impossibilité de retirer le moindre argent depuis plusieurs jours, j'ai envoyé un e-mail à l'agence immobilière exigeant le remboursement immédiat du trop-perçu et par virement en lui rappelant mon contexte de vie à ce moment-là ainsi que les conséquences du prélèvement abusif de loyer, et j'ai également demandé, sur présentation d'un justificatif établi par mon conseiller bancaire, le remboursement des frais bancaires générés par la responsabilité de l'agence immobilière. Celle-ci m'a bien remboursé, par virement, le trop-perçu de loyer mais a toujours refusé de me rembourser les frais bancaires.
       
      Pour finir, j'ai retrouvé un autre appartement beaucoup mieux et moins cher afin de m'aider à remonter la pente dans laquelle je suis tombée, et j'ai donc voulu donner, à l'agence immobilière, mon préavis (un mois en ce qui me concerne en fonction de ma situation actuelle) directement par "lettre remise en main propre contre décharge". J'avais prévu de quitter l'appartement pour le 05 janvier 2018. Je suis passée à l'agence immobilière le 04 et 05 décembre 2018 aux horaires d'ouverture et j'ai été systématiquement, au cours de ces deux jours consécutifs, confrontée à une porte fermée sans aucune information (absence temporaire, vacances d'hiver...???).
      J'ai donc été contrainte, par la force des choses, d'envoyer mon courrier en recommandé avec accusé de réception et ai donc barré sur mon courrier initial "lettre remise en main propre contre décharge" que j'ai remplacé par "courrier envoyé en recommandé avec avis de réception".
       
      Or en retour de mon courrier, l’agence immobilière m’a répondu que, pour mon préavis, seule la date de réception du courrier faisait foi (soit une résiliation de bail au 07 janvier 2019 puisque mon courrier a été reçu au 07 décembre 2018) et non la date d’envoi (le 05 janvier 2019) et refuse donc m’accorder mon préavis initialement prévu au 05 janvier 2019.
       
      J’aurais donc souhaité savoir quels autres recours, hormis ceux que j’ai déjà engagés, je pouvais avoir pour cette situation, et notamment pour récupérer les frais bancaires que l’agence immobilière refuse de me rembourser et pour faire valoir mon préavis au 05 janvier 2019 et non pas au 07 janvier 2019 car j’estime que l’agence immobilière m’a déjà bien assez arnaquée comme ça !
       
      Je vous remercie de vos réponses et vous prie de m’excuser pour la longueur du message en espérant avoir exposé la situation assez clairement.
    • Par Vinl
      Bonjour,
       
      [...]
       
      A mon arrivée, il n'y avait ni eau, ni électricité.
       
      J'ai contacté le fournisseur d'eau et d'électricité pour mettre en service qui ne pouvaient pas venir dans l'immédiat.
      Je suis restée quelques jours sans eau, ni électricité.
      Le technicien de l'électricité m'a dit que normalement, c'était à l'agence immobilière de s'occuper de tout ça avant l'entrée des lieux.
       
      Là, je viens de recevoir ma facture d'ouverture de contrat et elle est plutôt salée pour une première : 118 € qui comprennent l'abonnement + l'ouverture du compteur, sans la consommation d'eau.
       
      J'aurais donc voulu savoir si c'était effectivement dans les obligations de l'agence immobilière d'ouvrir le compteur d'eau et d'électricité. Et si oui, puis-je lui réclamer la somme relative à l'ouverture du compteur d'eau (sans la part d'abonnement, évidemment) ?
       
      Merci d'avance de vos réponses.
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...