Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Légataire universel et biens à l'étranger


noos63

Messages recommandés

Bonjour,

Mon époux est décédé il y a un an et deux mois. Je suis égyptienne, et française par mariage depuis 32 ans. Mariés sous le régime de la communauté d'office car sans contrat de mariage, Je suis légataire universelle avec usufruit. Depuis le décès de mon époux, ses deux enfants, plus âgés que moi, nés d'un premier mariage qui n'a duré que 3 ans, 22 ans de séparation de corps avant divorce, ne cessent de me harceler.

Nous avons un bien en France, pour lequel le notaire s'est occupé de la succession.

J'ai un bien en Egypte, acheté pendant notre mariage, à mon nom propre, selon les lois égyptiennes, je suis la seule propriétaire car le régime est la séparation de biens, les héritiers de mon mari n'ont pas à réclamer un quelconque droit sur ce bien.

J'ai reçu dernièrement du notaire un courrier me demandant le nom de mon avocat pour le communiquer aux enfants de mon mari. Ils cherchent à savoir le type de bien en Egypte, l'argent qui l'a financé.... Je ne veux pas m'engager sur la voie juridique, par pudeur, pour la mémoire de mon époux, pour manque de temps et de moyens.. et surtout pour un droit qu'ils réclament et qui n'existe pas.

Si je ne répond pas à ce courrier, non plus au courrier le cas échéant de l'avocat, suis-je dans mon droit ?

Je me retrouve seule et les enfants de mon mari profitent de cette situation pour s'acharner contre moi, se venger de la séparation de leur père qui a eu lieu avant ma naissance !

J’apprécie votre aide pour ne pas commettre d'erreur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse
et surtout pour un droit qu'ils réclament et qui n'existe pas.

S'ils n'ont pas de droit sur le bien, ils peuvent en avoir un sur son financement, et c'est ce qui est d'ailleurs précisé dans le courrier.

Car si vous avez acheté un bien en votre nom propre selon les lois égyptiennes, il se peut que ce soit de l'argent de la communauté française qui ait servi, ouvrant droit à une récompense due par vous à la communauté, ce qui peut conduire à une soulte due à la succession.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...