Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

non-respect de conditions annoncées forfait ski


cdeuxc

Messages recommandés

En haute-savoie, je commande un forfait ski de 6 jours.

Les 5 premiers sont au tarif haute saison, le dernier est au tarif basse saison.

Le service commercial facture les 6 jours au tarif haute saison.

Est-ce bien normal? Le tarif basse saison est clairement mentionné et est normalement bien d'application pour mon dernier jour de ski.

A qui puis-je signaler ce qui me semble être une injustice (pouvoir dominant de la société qui gère les forfaits?)

Pour info, je prends plus de 100 forfaits pour 1 groupe constitué.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

Si il s'agit de forfait, je crains que vous n'ayez grand choix.

Dès lors que les prix sont affichés, vous acceptez d'acheter au tarif indiqué.

 

C'est l'inconvénient des forfaits, certaines personnes paient plus cher que ce qu'elles devraient (au regard du détail), tandis que d'autres, au contraire, sont gagnantes.

Lorsque je parle de personnes, je parle de clients.

 

J'avais le même problème pour l'entretient de ma tondeuse auto-portée... je payais pour ceux qui on un réel besoin d'un entretient lourd... alors que moi, je n'avais que l'affutage, la vidange.

Du coup, au lieu de continuer chez ce professionnel ne pratiquant que des forfaits, je suis aller voir un autre professionnel, bien plus petit, effectuant une tarification à l'acte effectué (plus MO bien évidemment.... et au final, je gagne même sur les frais de déplacement, m'en faisant cadeau).

 

Dès lors que vous avez accepté le prix en achetant les dits forfaits, vous reconnaissez accepter les dits forfaits et ce qu'ils composent.

Après, si vous pensez qu'il y a abus, fraude (...), vous pouvez vous rapprocher de la DDPP ou DDCSPP.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le mot forfait a une définition assez clair :) => Vous ne pouvez rien faire (Et votre plainte en vue du produit acheté est assez "choquante" happy.gif). Le code du commerce n'oblige en rien le vendeur à une quelconque troncature puisque la notion de basse saison n'existe en réalité pas : Les prix sont libres en France.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...