Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

ddass, foyer et autorité parentale


Floréane

Messages recommandés

Bonjour,

On ne m'a pas laissé le choix, on a placé mon fils mineur dans un foyer, en nous mettant, ses parents divorcés, devant l'alternative suivante : soit faire un placement volontaire, soit qu'il nous soit imposé par le juge, avec risque de placement des autres enfants.

Nous avons donc signé pour un placement volontaire, qui donnait l'impression que nous jouions encore un rôle dans la vie de l'enfant.

Cela fait 4 ans maintenant, et ni la DDASS ni le foyer d'accueil n'ont pris la peine de nous informer de la vie de notre fils.

Dernièrement, avant sa majorité, il a été convoqué par la brigade des stups. Il a ensuite été convoqué pour un stage de sensibilisation.

Depuis il a eu ses 18 ans. Deux mois plus tard, le foyer me fait suivre une copie de convocation du tribunal des mineurs comme quoi mon fils est convoqué au stage cité, et qu'il doit être accompagné par un de ses parents. Je reçois ce courrier le midi du jour du stage.

Le soir, je vois les personnes de la DDASS qui n'étaient même pas au courant.

Ma question est la suivante : le foyer et la DDASS ne devaient-ils pas informer les parents d'une telle convocation du tribunal des mineurs ? Nous, les parents, n'avons pas été déchus de notre autorité parentale.

Existe-t-il un moyen de manifester officiellement notre mécontentement ? Une éduc du foyer m'a avoué qu'elle n'avait jamais vu un "dossier" plus mal géré, avec les parents écartés de la vie du jeune.

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 7
  • Création
  • Dernière réponse

J'avoue effectivement ne pas trop savoir, même si j'ai déjà eu bon nombre d'élèves en foyer. Peut être voir avec l'instance qui a fait placer votre enfant en foyer. Ca n'a pas du l'aider, de voir qu'il n'y avait aucune cohésion entre les différentes personnes qui s'occupaient de lui.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait quelle instance ? Car il n'y a pas eu de décision du juge pour enfant.

On nous a fait signer, à nous les parents, une demande de placement volontaire. Par la suite, je n'ai pas tout saisi, la DDASS avait l'air de gérer en simultané avec le foyer, et il y avait aussi des intervenants de la MdS locale, je n'ai jamais compris qui avait "la main" sur le dossier en fait.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Probablement l'ASE donc. Donc un petit courrier au Conseil Général, avec copie à la DDASS, pour récapituler les faits, et faire part de votre étonnement plus que scandalisé de voir à quel point vous avez été écartés de la vie de votre enfant, et suggestion d'une possibilité de protestation très officielle de votre part, vu que ces "cafouillages" n'ont pas du aider votre enfant à se sentir épaulé pour rester "dans les clous".

Je crois que les juristes du Forum pourront mieux vous aiguiller en ayant ces informations.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...