Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Mon employeur veut que je parte sans me licencier


sarah34

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je travaille depuis un an dans une société et je suis seule à la gérer. Mon employeur m'a annoncé la semaine dernière qu'il voulait faire une rupture conventionnelle prétextant que la société n'a plus de sous. Or la société est en progression. Choquée de cette annonce je me suis arrêtée 2 jours. A mon retour, il me mettait sous pression et cherchait la faute car je lui ai dis que ce n'était pas dans mon intérêt de partir avec une rupture conventionnelle. Suite à sa pression, je me suis remise en maladie jusqu'au 31 mars.

 

Ma question est : dois je continuer mon arrêt sur une durée indéterminée pour qu'il finisse par me licencier, ce qui m'arrangerais au niveau des indemnisations de chômage pour toucher le CSP et non pas l'ARE (moins onéreux), mais qu'elles seront les conséquences à long terme de mon arrêt, et que faire s'il ne me licencie pas?

 

Est ce quelqu'un peut m'aider dans ma décision à prendre à la fin du mois?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 17
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

si la société connait des difficultés il doit faire un licenciement économique.

 

dois je continuer mon arrêt sur une durée indéterminée pour qu'il finisse par me licencier

 

Ce n'est pas vous qui décidez de prolonger votre arrêt, à moins que vous ayez un médecin très complaisant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ceci n'est pas un conseil juridique, je ne suis pas experte.

Votre employeur a-t-il mis en place une garantie de maintenance du salaire et y avez-vous droit? (car 1 an d'ancienneté, c'est pas garanti)

Et, son souhait est de vous licencier en RC, donc votre départ. En congé maladie, vous n'êtes plus là et s'il n'a pas pas de maintien de salaire, il a ce qu'il souhaitait.

Le licenciement sera postposé à votre retour. Ce qui vous donne un délai certe, mais à quel prix!

Petite question en passant: êtes-vous réellement malade?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci,

 

Mais si je retourne travailler il va me mettre la pression et chercher la faute. Comment gérer ça.

 

---------- Message ajouté à 13h13 ---------- Précédent message à 13h07 ----------

 

Bonjour,

 

Non pas de maintien de salaire pendant mon arrêt.

 

Je me suis arrêtée suite à sa pression au travail et je sais que si j'y retourne à la fin du mois je ne pourrai supporter ça psychologiquement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

si vous avez un an d'ancienneté, il y aura maintien de salaire pour votre arrêt actuel.

 

L'indemnisation légale des absences pour maladie ou accident

 

En cas de maladie ou d’accident, le salarié en arrêt de travail perçoit des indemnités journalières de sécurité sociale. À ces indemnités, peut s’ajouter un complément de salaire versé par l’employeur notamment si le salarié justifie d’une année d’ancienneté dans l’entreprise ou l’établissement. Il perçoit 90 % puis 66 % de la rémunération brute (y compris les indemnités journalières de la Sécurité sociale) qu’il aurait gagnée s’il avait continué à travailler, et ce, pour des durées qui varient selon son ancienneté.

 

Il faut voir aussi au niveau de votre convention collective si elle est plus favorable, notamment au niveau des jours de carence.

Voire aussi si votre employeur à souscrit une prévoyance maintien de salaire (visible sur votre fiche de paie).

 

Une rupture conventionnelle ne peut intervenir que si vous êtes d'accord tous les deux, ce n'est pas le cas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faudrait vérifier ce que dit votre Convention collective à ce sujet.

 

Quoi qu'il en soit, votre prévoyance ne peut être moins favorable que le code du travail et dans le lien que je vous ai donné il est bien noté :

 

Quand débute l’indemnisation complémentaire ?

En cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle, l’indemnisation complémentaire intervient dès le premier jour d’absence.

 

En cas de maladie ordinaire, d’accident non professionnel ou d’accident de trajet, elle débute à compter du 8e jour

 

Donc votre employeur vous doit ce maintien de salaire à partir du 8éme jour.

 

Je demande l'anonymisation de votre précédent post...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai toujours cru que c'était le médecin et non le malade qui choisissait la durée d'arrêt de travail. Mais quand je lis " dois-je continuer à rester en maladie ? " j'avoue donc que je tique ...

De toute façon, il faudra bien prendre le taureau par les cornes un jour. Donc il faudra bien revenir travailler. On vous a expliqué que vous n'avez aucune obligation de signer une RC; donc vous indiquez à votre employeur que s'il a des difficultés économiques, il doit vous licencier économique. S'il n'en a pas, il oublie votre départ. Votre employeur aura beau chercher la faute, si vous faites votre travail correctement, il n'en trouvera pas ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour Anissa:

 

Si j'avais su cela (ce que j'ai effacé) avant mes évènements tragiques, j'aurais laissé faire mon employeur et je l'aurais juste attaquer aux prudhommes.

 

Malheureusement mon avocat m'a expliqué la procédure après mes évènements.

 

J'ai commis beaucoup d'erreur dans ma procédure car je faisais confiance à mon employeur. Etant cadre supérieur et mon employeur est sortie de la meilleure école de commerce et management de France, je pensais qu'il me laisserait tranquille pendant mon préavis et me paierez mes congés payés en fin de préavis simplement. Mais au contraire j'ai constaté qu'au fil du temps il a tout tenté pour me nuire avant mes évènements tragiques et après.

Je ne reconnais pas mon employeur dans son attitude. Et pour avoir un témoignage de collègues, c'est impossible car ils risqueraient leur job.

 

Merci pour vos conseils.

 

En réponse au sujet de cet article, on essaie d'expliquer comment réagir à la "faiblesse managériale" de la plupart de nos employeurs. Alors que l'on pourrait prendre les devants.

La plupart des patrons sont aidés juridiquement par un avocat spécialisé du travail. et c'est pour cela que l'on consulte ce forum très utile.

 

Qu'en pensez-vous Anissa?

Aux modérateurs du forum: Où pourrais-je poster mon précédent témoignage de comment "pièger" la mauvaise attitude de son employeur ?

 

Cordialement,

 

TS

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour Anissa:

 

Si j'avais su cela (ce que j'ai effacé) avant mes évènements tragiques, j'aurais laissé faire mon employeur et je l'aurais juste attaquer aux prudhommes.

 

Malheureusement mon avocat m'a expliqué la procédure après mes évènements.

 

J'ai commis beaucoup d'erreur dans ma procédure car je faisais confiance à mon employeur. Etant cadre supérieur et mon employeur est sortie de la meilleure école de commerce et management de France, je pensais qu'il me laisserait tranquille pendant mon préavis et me paierez mes congés payés en fin de préavis simplement. Mais au contraire j'ai constaté qu'au fil du temps il a tout tenté pour me nuire avant mes évènements tragiques et après.

Je ne reconnais pas mon employeur dans son attitude. Et pour avoir un témoignage de collègues, c'est impossible car ils risqueraient leur job.

 

Merci pour vos conseils.

 

En réponse au sujet de cet article, on essaie d'expliquer comment réagir à la "faiblesse managériale" de la plupart de nos employeurs. Alors que l'on pourrait prendre les devants.

La plupart des patrons sont aidés juridiquement par un avocat spécialisé du travail. et c'est pour cela que l'on consulte ce forum très utile.

 

Qu'en pensez-vous Anissa?

Aux modérateurs du forum: Où pourrais-je poster mon précédent témoignage de comment "pièger" la mauvaise attitude de son employeur ?

 

Cordialement,

 

TS

si vous le souhaiter vous créez votre propre sujet et vous ne polluer pas un autre post, avec, en plus des réponses non juridiques

merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...