Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Mon patron me menace de me licencier


Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

J'espère trouver une réponse à mon problème.

J'ai été engagé dans ma société en septembre 2011, mon patron actuel est venu me débaucher de l'entreprise dans laquelle j'étais commercial.

Au début tout se passe bien, pas de pression, il me laisse libre de mes agissements me faisant confiance quand à mon expérience. C'est au mois de janvier 2012 que tout commence, il me dit que je ne correspond pas à ses attentes, que je ne fais pas l'affaire et que si je ne redresse pas la barre il devra songer à se séparer de moi. Il faut savoir qu'il me demander de réaliser le CA du précédent commercial qui au bout de 6 ans réaliser (1 060 000 € avec un client qui lui faisait 600 000 €), mais en reprenant tout à 0. J'ouvre de nouveaux marché, conquiers de nouveaux clients et mon CA en fin d'année est 600 000 €. A la fin de l'année 2012, il se dit content de moi, et puis quelques jours après ce n'est plus le cas. J'oublie de vous dire qu'entre janvier 2012 et juin 2012 je commence à recevoir des courriers d'avertissement dont un en AR. Je le rencontre on discute et pour pouvoir conserver mon poste j'accepte de revoir à la baisse mon fixe.

Nous sommes en 2013 et depuis janvier 2013 cela recommence, menace, il me parle comme à un chien, n'est jamais content de mon travail. Il a prit un autre commercial (un ami à lui) qui fait beaucoup moins de chiffre que moi et quand je lui en parle, il me répond qu'il ne l'a pas embauché au même titre que moi et qu'il n'a pas les mêmes conditions (désolé pour lui si il ne sait pas négocier). Ce matin encore je l'ai appellé pour faire un point sur mon activité est les dossiers en cours (alors que je n'avais pas de nouvelle depuis près d'une semaine), il m'a envoyé chier, me répondant qu'il me laissait me gérer et que si je l'appellais pour lui annoncer des mauvaises nouvelles que ce n'était pas la peine.

J'ai l'intention d'aller à l'inspection du travail car les conditions ne sont plus favorables à un bon travail. Il faut savoir qu'au mois de janvier une employée est partie car elle n'en pouvait plus.

 

Merci pour vos réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 12
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour

 

prenons le début

 

pouvez vous nous dire si vous avez des objectifs fixés chaque année et si oui comment?

dans votre contrat de travail quel est votre mode de rémunération?

dans l'acceptation de la baisse de votre salaire de base, comment cela a t il été proposé ? avenant? que vous avez accepté et signé?

quelles sont vos fonctions réelles dans la société?

avez vous un secteur géographique défini pour votre "commerce" et des clients définis?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui j'ai un objectif qui est fixé je ne sais comment. Il est à mon avis établi sur la base du précédent commercial.

J'ai un fixe de 1800 € net (il était de 2300 € net à mon embauche) et ensuite j'ai des primes pour l'ouverture de nouveaux clients (il faut savoir qu'il considère comme nouveaux clients, des clients qui n'ont jamais commandé. autrement dit un client parti à la concurrence et qui reccommenderait suite à mon travail n'est pas considéré comme nouveau).

En ce qui concerne ma baisse de salaire c'était ça ou la porte, il y a eu un avenant de signé.

Je suis commercial et j'ai un secteur géographique qui est le sud est et nord est. JE tiens à préciser qu'à plusieurs reprises j'ai pu constater que des prospects à qui j'avais déjà fait un devis et qui on joins directement la société m'ont été retiré. Aujourd'hui je suis obligé à la fin de notre catalogue de rayer l'ensemble des coordonnées excepté la mienne car si un client appelle au siège pour un devis suite à mon passage il n'est pas redirigé vers moi. Des clients que j'avais ouvert l'an passé et qui ont pris cette année contact avec le siège ne me sont pas rétrocédés.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non au début j'avais toute la france, depuis qu'il a engagé son ami au poste de commercial il a divisé la france en 2. Nous sommes 2 commerciaux, ensuite mon patron se déplace sur les gros dossiers et chez ses clients. Il y a ensuite une "responsable commerciale sédentaire", une secrétaire commerciale sédentaire et une assistante commerciale sédentaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'absence d'organisation commerciale, à savoir je me sens considéré comme un rabatteur puisque des clients démarchés qui appelle le siège ne me saont pas renvoyés,

Pareil pour les devis que je fais et pour lesquels les clients n'ont pas forcement le réflexe de m'appeller,

Ces remarques désobligeantes à mon égard me faisant passer pour un idiot,

La pression que je supporte et qui rejaillit sur ma famille,

Le traitement de faveur pour son ami qui n'est pas rentable et qui ne subit pas ses assauts permanents,

Les lettres trop nombreuses,

Le sentiment que j'ai qu'il essait de me pousser vers la sortie.... il y a d'autres choses mais il faudrait que je me pose calmement pour que tout me revienne !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Attention à tout ce qui est oral et ne pourra pas être prouvé . Idem pour le harcèlement qui est très dur à prouver. Cherchez ailleurs avant de vous bousiller la santé. Laissez le parler. S'il veut vous licencier, il lui faudra une bonne raison qu'il aura du mal à trouver si vous ne commettez aucune faute ( le licenciement pour non atteinte des objectifs passe de moins en moins devant les CPH )

Si vous avez envie de quitter cette boîte, demandez lui une rupture conventionnelle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...