Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Licencier pendant periode d'essai de 2 mois sans contrat


Jgr95

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je viens essaye de trouver un peu d'aide sur ce forum.

Merci d'avance.

 

Je vous explique ma situation:

 

Ayant du mal a finir les fins de mois (chauffeur livreur) j'ai decide de prendre un emploi de porteur de journaux en plus le matin avant 6h30 l'heure ou je commence mes livraisons.

J'ai commence le 14 janvier, je donne tous mes documents (CNI, Permis...) afin de pouvoir travailler. Quand tout se passe bien je travail environs de 3h a 5h, mais il y a les jours de pub et de magasines je finis vers 5h45.

 

Je recoit ma fiche de paie, et la je suis deja un peu etonne, car le nombre de journaux ne correspond pas, je suis payer seulement 2h par jour. De plus je livre des magasines ou de la pub qui devrait je pense etre payer en sup, ne me sont payer seulement 13€ je trouve cela un peu faible par rapport a la quantite et le temps perdu. Encore le probleme n'est pas la.

 

Sur le mois de fevrier, j'ai eu des absence pour differentes raisons.

Il y a une semaine ou j'ai manque trois jours car mon vehicule etait en panne (difficile de livrer a pied) et une autre semaine 3 jours encore ou ma fille etait malade.

A chaque fois j'avais prevenu que je ne pourrait etre present, une erreur de ma part j'avais garde les cles de la tournee qui permette de rentrer dans le batiment pour 2 client alors que je livre 200 journaux par jour. Maintenant ca se complique.

 

Le lundi ou je suis revenu suite a mon absence quand ma fille a ete malade, on m'a demande de rendre les cles et on s'arretait la.

Je rale un peu car je fais ca pour avoir un complement de salaire et j'ai bien prevenu lors de mes absences. On me donne un numero pour joindre une personne afin d'avoir plus d'explications sur le fait que je sois arrete de cette facon.

J'appelle le lundi et mardi en laissant des messages, aucune reponse, je rappelle mercredi en numero masque et la bizarement ca decroche.

On me donne comme explication que je suis en fin de periode d'essai (cela fait deja 1moi et demi que je travaille avec eux du lundi au samedi) suite a des absences injustifiees.

Je lui dit qu'une periode d'essai dure un mois en general, elle me repond que chez eux cela dure deux mois. Ok, mais je lui repond "comment puis je le savoir vu qu'on ne m'a meme pas fait signer de contrat???"

Il y a eu un blanc, puis j'ai commence a pose la question sur ce que je gagne en plus sur les pub et les magasines etait vraiment tres faibles par rapport a la quantite.

On me repond que cela a toujours ete comme ca, mais je trouve pas que ce soit une reponse correct.

De plus je pense qu'il y a une majoration pour le fait de travailler de nuit, et la je me retrouve avec une majoration d'un 1% (environs 3€ pour un demi mois a 400€ net).

 

Apres ce coup de telephone un peu tendu, on me rappelle dans l'apres midi en m'indiquant que si je le souhaite je peux reprendre ma tournee des demain matin et que je signe mon contrat par la meme occasion en debut de tournee.

 

J'ai refuse de faire cela pour deux raisons:

je ne trouve pas cela normal qu'on dispose des ses employes comme des numeros, ce travaille n'est deja pas facile.

Et il voulait me faire refaire une periode d'essai de deux mois. Je pense qu'il voulait que je signe le contrat pour mettre fin a la periode d'essai tout de suite derriere sans qu'il puisse avoir de souci.

 

Je pense avoir ete le plus precit.

 

Je m'interoge sur:

 

Suis je en CDI???

Qu'elle est ma periode d'essai vu que je n'ai pas signe de contrat???

N'aurais je pas du recevoir un courrier en AR pour me licencie???

Qu'elle demarche dois je faire afin de ne pas me faire avoir???

 

Encore merci d'avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

en effet, vous etes bien en CDI (contrat oral) sans periode d'essai

 

si l'employeur veut rompre votre contrat, il DOIT engager une procedure de licenciement

 

Donc, puisque l'employeur accepte que vous reprenniez votre poste, faites le (sinon, ce sera un abandon de poste) mais REFUSEZ de signer un contrat antidaté (qui validerait ainsi la periode d'essai)

 

Je vous conseillerais donc de vous presenter demain a votre poste, normalement...

et d'envoyez une LRAR pour rappeler l'historique et en indiquant que, en conclusion, vous etes bien en CDI avec un contrat ORAL n'autorisant pas de periode d'essai (puisque celle ci ne se presume pas)...

 

---------- Message ajouté à 20h20 ---------- Précédent message à 20h17 ----------

 

par contre, dans la mesure ou vous avez deja un emploi, verifiez bien que vous respectiez la reglementation concernant le cumul de vos 2 emplois (notamment, en matiere d'heures travaillées et de repos journalier)

Un salarié peut-il cumuler plusieurs emplois ? - Service-public.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La condition pour qu'ils accepetent que je reprenne est de signer le contrat demain a la date de demain.

Donc une nouvelle periode d'essai, et la je craint qu'il fasse cela pour me virer en indiquant fin de periode d'essai.

 

En sachant que j'ai la possibilite de faire la meme chose dans une autre entreprise qui m'a lair plus serieuses.

 

Puis je negocie une prime de licenciement ou autre suite a leurs differentes erreurs????

 

Merci d'avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut un an d'ancienneté pour avoir une prime de licenciement ..

Négociez une rupture conventionnelle, la prime est au prorata de l'ancienneté sans condition minimum. Mais vu le nombre de mois de travail et le salaire ( temps partiel) on parle de quelques dizaines d'euros .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc en fait le patron peut faire ce qu'il veut sans etre inquiete.

Le travail est penible mais on le fait car on a pas le choix, il faut bien remplir le frigo.

 

On m'a conseille de prendre RDV avec l'inspection du travail et d'engager une procedure prudhomme.

 

Vous en pensez quoi???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qu'il ne faut pas prendre le conseil des prud'hommes pour un casino Quelques mois de travail, un temps partiel, vous espérez quoi ? Une indemnisation de milliers d'euros ? Faites la procédure prud'homale, vous verrez bien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord avec vous sur le fond, pas de problème mais la condamnation qu'il aura, ce sera du pipi de chat. Quelques euros et point barre ( on n'est pas au pénal, donc juste des dommages et intérêts)

C'est pour cela que je vous conseille l'amiable : indiquez que sans contrat vous êtes en cdi , qu'ayant un cdi à temps partiel, il est obligatoirement écrit et ne se fait pas au bout de quelques mois . Donc l'entreprise est en tort. Donc vous demandez une rupture conventionnelle avec bien sûr un peu plus ( n'exagérez pas) d'indemnités que ce que la loi donne Ainsi, ils feront attention la prochaine fois

Mais ce n'est que mon avis de juriste, après vous faites ce que vous voulez :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qu'il ne faut pas prendre le conseil des prud'hommes pour un casino .

Bonjour

 

oui on n'est pas des croupiers non plus ;)

 

---------- Message ajouté à 10h30 ---------- Précédent message à 10h29 ----------

 

C'est pour cela que je vous conseille l'amiable /QUOTE]

 

absolument

mettez lui gentillement le dossier en main et négociez au mieux de vos interets

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...