Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Que faire ?


sand71

Messages recommandés

Suite à une violente altercation avec mon ex mari vendredi (a voulu me frapper), j'ai laissé ma petite car c'était la semaine de vacances avec son père, mais pas très rassuré.

 

Il est capable des pires débordements et a soumis ma fille ainée (qui n'y va plus maintenant) à des violences psychologiques.

 

Ma petite voulant continuer à y aller (malgré mes craintes), elle y va.

 

Mon inquiétude est grandissante car depuis samedi soir, je n'arrive pas à joindre mon ex mari et donc ma fille pour savoir si elle va bien.... je suis extrèmement inquiète, vu l'état psychologique que mon ex avait à son départ.

 

Puis je aller à la gendarmerie et leur faire part de mon inquiétude ???? pour qu'eux puissent joindre ma fille, ou dois-je attendre impuissante, dimanche soir son retour ? Merci de vos réponses.

 

ps : j'essaie de le joindre en vain depuis 4 jours. Ma fille est habituée et ça la rassure que je l'appelle !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 7
  • Création
  • Dernière réponse

Bjr,

 

J'ai réussi a avoir ma fille dans l'après midi hier, suite à un sms qu'elle m'aurait envoyé (elle n'a pas de portable :confused:). J'ai bien vu la manipulation du père à ce moment.

 

Elle était chez sa tante qui apparemment a dit à mon ex de lui laisser me parler.

 

Ma fille semblait soulagée de m'entendre (mais vu que son père hurlait derrière, elle n'était pas très loquace) et m'a dit d'être pressée de rentrer dimanche.

 

Où je me questionne c par rapport à l'état d'esprit et l'état psychologique de son père qui ne va pas aller en s'arrangeant, le partage des biens avancant, et donc les répercussions sur ma fille de 10 ans.

 

Je suis très inquiète pour ma fille (pour son bien être et l'impact de voir son père hystérique tout le temps ne doit être pour la rassurer) et je ne sais pas que faire pour que mon ex soit reconnu manipulateur pervers (je travaille dans le milieu psy donc j'ai pu reconnaitre cette pathologie :sad:)

 

et étant son ex femme je ne pense pas qu'une hospitalisation à la demande d'un tiers me soit accordé.

 

Merci de votre réponse, et je continue a chercher pour trouver une solution.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ouhlà la liste est longue....

 

C'était des brimades continuelles(il lui a demandé de mettre du linge (des draps) à l'époque elle avait 10 ans et comme il y avait du vent les draps sont tombés par terre et du coup salis et donc punitions), des claques qu'elle se prenait pour les bêtises de sa soeur, et surtout du dénigrement systématique : t'es nulle, t'es une bonne à rien et l'insulte ultime, tu ressemble à ta mère t'es aussi nulle qu'elle (ma fille a une moyenne de 16/20 toute l'année).

 

Ca a été aussi sur l'autoroute, à plus de 130 km, lacher le volant en hurlant on va mourir, et rigolant, pendant que mes filles derrière hurlaient de terreur (elles avaient 10 et 7 à l'époque), dire à ma grande que c'était une fille ingrate et que si elle ne venait plus chez lui, elle le reverrait sur son lit de mort (tjrs à 10 ans:unsure:)...

 

Les filles ne doivent pas rencontrer la copine de mr (elle reconnut dangeureuse par le juge pour les enfants) et bien leur dire "elle est là machine" et ma fille de 10 ans prenant sa soeur par la main en pleurant pour se réfugier chez la voisine...), etc... etc....

 

et le pompon lui faire lire son assignation de divorce (j'ai du l'assignier il n'avait pas d'avocat depuis plus d'un an et demi) en lui disant "regarde le mal que ta mère me fait" (j l'ai quittée car il avait une maitresse, la folle, qui elle aussi me harcelait de menaces de mort et de mails d'insultes.....:sad:, leur plan 1er était que je me suicide (puisqu'à la suite de l'infidélité de mon ex mari, j'ai fais une dépression)

 

Mon ainée n'y va plus depuis 2010, mais j'ai été jugée en correctionnelle pour non présentation d'enfant en février 2013 (et relaxée), mais avant cela en médiation pénale, médiation que mr a refusé de continuer.

 

L'appel de ma fille est passée en janvier 2013, comme quoi elle n'est plus obligée d'y aller... (pendant plus d'un an, j'ai donc présenté ma fille qui lui disait qu'elle ne voulait pas aller chez lui et ensuite nous allions au commissariat faire une main courante)...

 

Pour vous situez le personnage.

 

Je suis en requête à la demande de mr (pour garde de l'ainée et PA) et de mon coté je vais demander que ma petite ne soit plus en contact avec la copine (qu'il lui a imposé aux vacances de novembre et où ma fille de 10 ans a vu son père se faire taper par cette malade sous prétexte que mr s'occupait de sa fille, mais en plus cette malade a dit à ma fille "c de ta faute si ton père se fait frapper car tu l'empeches de s'occuper de moi ! :mad: et ma petite aimant son père de culpabiliser avec un suivi cmpi tous les mois du coup.... bref pour dire que je me demande si je ne vais pas profiter de cette audience pour demander de revoir aussi le droit de garde du père...)

 

Voilà. Je me bats pour mes filles depuis 6 ans.... elles sont ce que j'ai de plus précieux et je culpabilise à fond de leur avoir fait subir (bien malgré moi) tout cela.....:sad:et je continue à me battre pour pouvoir récupérer la part que mon ex nous doit.... pour elles.... et pour qu'elles retrouvent un semblant d'équilibre avec une maison à nous et j'y aspire de nouveau une vie sereine et sans histoire !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un cauchemard vous voulez dire.....:sad:

 

Enquête sociale, il y a eu (à ma demande), mais en vain.

 

Mon ex est un manipulateur pervers ce qui veut dire que dans un 1er abord c quelqu'un de très avenant et limite agréable... l'envers du personnage est tout autre....

 

Pour ma grande, elle a été entendue par le juge (elle a 14 ans maintenant), d'où l'appel...

 

par contre pour ma petite c une autre histoire.... Je penses que comme moi à une époque elle est sous influence et n'osera jamais (du moins pour l'instant, elle n'a que 10 ans) s'opposer à son père.... Elle en a peur....

C une enfant très remuante et avec bcp de caractère(elle nous fait de très grosses colères qui s'apparentent plus à des crises d'hystérie, balancant tout dans sa chambre), mais chez lui et selon les dires d'une de mes ex belle soeur avec qui j'ai encore des contacts, bah elle est très sage, ne bougeant que si son père lève le petit doigt, et très soumise... C ce qui me fait dire qu'elle est sous influence...

 

Depuis les "fameuses" vacances avec la copine, quand elle part elle pleure de peur que la malade soit là, et quand elle rentre de chez son père en général dans la demi-heure elle vomit, comme une gastro....:(

 

Je suis très inquiète pour elle, mais elle veut continuer à y aller, que faire ????? je ne veux pas qu'un jour elle me reproche de l'avoir couper de son père (aussi maltraitant soit-il...)... C un dilemme permanent pour moi et je me pose moi même la question sur le fait de la laisser y aller si ce n'est pas moi la maltraitante... elle n'a pas la force de caractère ni le charisme de sa soeur....:crying:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...