Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Bonjour, ma mère me harcèle


coccinelle22

Messages recommandés

Bonsoir,

 

 

Ayant connu des violences au sein de ma famille, j'ai le désir de ne plus voir ma mère, car cela me faisait du mal et m'empêchait de me reconstruire. Elle me harcelait sans cesse au téléphone mais je ne répondais plus du tout et j'ai même changé de numéro pour être tranquille.

Hier, je reçois une lettre de la part de l'assistante sociale de mon quartier stipulant qu'elle souhaitait me voir après que ma mère l'ait informée qu'elle avait des "inquiétudes" à mon sujet.

 

Je ne comprend pas comment ma mère a obtenu que cette assistante sociale me convoque et cela m'inquiète.

 

J'aimerai bp avoir votre avis sur la question concernant la bonne attitude à adopter, merci.

 

Je voulais préciser que je n'ai pas d'enfants.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 39
  • Création
  • Dernière réponse

Si vous êtes majeure, une solution serait d'aller voir l'assistante sociale, de lui expliquer la raison pour laquelle vous ne souhaitez plus voir votre famille, et préciser que si elle insiste, vous vous feriez un plaisir de porter plainte contre elle (les juristes du forum auront surement des pistes là dessus).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci bp pour vos réponses. Oui, je suis majeure, j'ai 31 ans.

 

Ayant des soucis de santé physiques récemment, je suis indemnisée par pole emploi et je perçois le Rsa activité. Je suis sure que ma mère utilise cette argument (que je n'ai pas de situation stable) pour convaincre qu'il faut que je fasse "suivie" même psychologiquement, car j'en ai besoin, je ne peux me débrouiller seule etc...Ainsi, elle garde une emprise sur moi. Super la mère. quand j'ai failli perdre la vie devant ses yeux à 19 ans car mon géniteur a été d'une telle rage meurtrière que j'ai vraiment cru que ma dernière minute était arrivée, elle n'a rien fait, n'a prévenu personne, ni les flics, ni les assistantes sociales, rien. Elle n'a jamais levé le petit doigt sur moi, j'ai du m'enfuir de cette violence seule sans aucun soutien et aujourd'hui elle prévient une assistante sociale pour rien, parce qu'elle "a peur pour moi" (la bonne blague, je sais pertinamment que ma vie n'a pas d'importance pour elle) on croit rêver ! Mon père voulait également me faire interner car celui j'étais folle et voulais me mettre sous tutelle (alors que rien ne le justifie bien sur). Au secours.

 

J'aimerai bp avoir l'avis de juristes, est-ce payant ?

 

Dois-je attendre ce rv (c'est jeudi) ou y aller à la rencontre des assistantes sociales avant ce rv ?

 

Je vous remercie infiniement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ici, les interventions des juristes sont gratuites.

 

Vous pouvez très bien prendre les devants, y aller en annonçant qu'on vous a imposé un rendez vous à telle date, et que.... en déballant bien tout ! Ne vous gênez pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai fait une erreur, je suis désolée, je voulais écrire "Elle n'a jamais levé le petit doigt POUR moi" et non "SUR moi".

 

---------- Message ajouté à 13h44 ---------- Précédent message à 13h31 ----------

 

Merci bp pour votre réponse.

 

Ce qui m' inquète c'est que j'ai déjà rencontré l'assistante sociale (qui est celle de mon quartier) qui m'a convoquée et que je ne la trouve pas du tout bienveillante. J'ai donc peur de lui parler. En effet, je me suis sentie très jugée et avec l'impression d'être un cas social.

 

De plus, on était au même lycée et a le souvenir de moi étant plus jeune très mal dans ma peau et un peu "marginale" dans mon look car bien sur avec ce que je subissais, je n'étais pas l'élève exemplaire parfaitement intégrée.

J'ai donc le sentiment qu'elle me prend pour un cas social, une personne marginale. Alors que c'est faux bien sur.

En tout cas, la revoir me sera extrêmement désagréable.

Je lui ai parlé à l'époque de ce que j'avais subi et je ne l'ai pas trouvé très compréhensive.

Pensez-vous que je peux m'adresser à une autre assistante sociale ?

J'ai peur que ce soit "mal vu".

 

Je vous remercie encore.

 

---------- Message ajouté à 13h48 ---------- Précédent message à 13h44 ----------

 

J'avais récemment discuté avec une autre assistante sociale que je trouvais moins jugeante et infantilisante, j'aimerai bp la recontacter. Mais comme je vous l'ai dis j'ai peur ce soit mal vu.

 

---------- Message ajouté à 13h58 ---------- Précédent message à 13h48 ----------

 

En fait, j'avais déjà sollicitée une assistante sociale pour percevoir le Rmi en attendant que je retrouve un travail il y a 4 ans. C'était cette assistante sociale qui m'avait reçue.

En fait j'ai fait la bêtise de lui avoir expliqué ce qui m'était arrivé et le fait que j'avais un peu de mal du coup à avancer dans la vie.

Et c'est là, que je n'ai vraiment bien aimé son attitude. Je l'ai trouvé extrêmement directive, et indélicate.

Mais peut être que là, cela va se passez différemment, je l'espère, si je raconte tout en détail ce qu'on m'a fait.

 

---------- Message ajouté à 14h07 ---------- Précédent message à 13h58 ----------

 

Je rajoute que j'ai extrêmement peur que ma mère me mette sous tutelle ou qu'elle obtienne que j'ai un suivi régulier pour ne pas que je puisse me débrouiller seule et me reconstruire. Elle en serait capable. Sa méchanceté n'a pas de limites. De plus, elle a quelque chose à se reprocher avec ce qu'elle m'a fait subir et ce qu'elle a laissé faire sans réagir et peut être qu'elle ne se sent pas tranquille et a peur que je parle. En a-t-elle le pouvoir ? sachant que j'ai bien toute ma tête, que je paie bien mon loyer tous les mois, que je n'ai pas de dettes, casier vierge, aucun pb avec la justice.

Il y a quelque temps, j'ai été harcelé par une personne très inquiétante qui faisait partie d'une secte et qui m'a fait du mal. J'ai du mettre une main courante et coupé toute relation. ma mère était au courant puisque à l'époque je la voyais encore. J'ai vraiment peur qu'elle en ai parlé à l'assistante sociale, ce qui serait une preuve que je suis "fragile".

 

Merci encore de m'avoir lue.

 

---------- Message ajouté à 14h09 ---------- Précédent message à 14h07 ----------

 

Dernière question : (je suis désolée je suis très loquace)

 

Comment a-t-elle obtenu que j'ai un rv avec une assistante sociale ? A-t-elle mené une action en justice ?

 

---------- Message ajouté à 14h17 ---------- Précédent message à 14h09 ----------

 

Quand je parle de mise sous tutelle c'est parce que mes parents n'ont jamais voulu que j'ai mon autonomie propre.

Je viens de voir que la mise sous tutelle c'est quand même dans un cas grave, ouf.

 

Ma mère est garante de mon appartement et je crois que c'est par rapport à ça, elle a peur que je ne paie pas le loyer, alors que je l'ai toujours payé en règle.

Et que dans les 8 ans où elle s'est portée garante, jamais elle n'a été inquiétée.

 

---------- Message ajouté à 14h20 ---------- Précédent message à 14h17 ----------

 

Elle aurait peur que je ne paie pas le loyer car j'ai moins d'argent depuis que je ne travaille pas mais je me débrouille toujours pour payer mes factures même si je dois jeûner.

Franchement, c'est extrêmement décourageant pour moi qu'on ne me fasse pas confiance à ce point et qu'on veuille me mettre surveillance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

alors éliminons les sujets qui fachent :

est-ce que vous avez fait des dettes, est-ce que vous êtes en surendettement, est ce que vous avez des addictions (alcool, drogues...) est ce que vous avez des plaintes du voisinage à votre sujet (tapage, aggressions prétendues...) est-ce que vous avez faits des tentatives de suicide, est ce que voyez un psychiatre, est ce que vous êtes traitée pour une maladie invalidente ou alors pour une dépression ou un truc comme ça ?

(c'est pas un jugement mais pour y voir plus clair)

 

histoire de repérer de quel côté elle va "attaquer", j'ai l'impression que c'est le mot qui convient... si vous ne vous mettez pas en danger et que vous n'ennuyez personne, il conviendrait alors d'opposer une fin de non recevoir très ferme à l'assistante sociale, vous n'avez pas à vous justifier de quoique ce soit "tout va très bien, oui merçi" ou "je déprime oui car je ne trouve pas de boulot mais j'en ai parlé à mon médecin traitant"

 

de votre côté avez vous des preuves des maltaitances subies pendant votre enfance ; ce serait un atout pour vous

 

ne vous fâchez pas, faites plutôt l'étonnée, et oui, dites que vous vous faites aider par une As quand vous avez besoin pour vos démarches

bon courage, et revenez nous en parler

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non rien de tout ça. Je ne fume même pas.

Ca me fait un peu peur quand vous dites "attaquer"...

Dois-je parler de mon passé ou pas ? car j'ai peur que l'as voit ça comme un problème.

Malheureusement pas de preuves, il n'y aurait eu que le témoignage de ma mère et de ma soeur mais elles ne le feront pas.

 

Merci pour votre réponse.

 

---------- Message ajouté à 16h15 ---------- Précédent message à 16h08 ----------

 

Selon vous Freezbee, devrais-je aller au rv ? ou les voir et leur dire en dehors des heures de rendez-vous ?

 

---------- Message ajouté à 16h23 ---------- Précédent message à 16h15 ----------

 

Par contre si, il y a eu un souci, c'est que mes voisins se sont plaint à la gardienne que je ce n'était pas très propre devant ma porte d'entrée.

J'ai un pb de voisinage avec ma voisine (tapage de sa part elle hurle sur ses enfants à longueur de journée systématiquement); j'ai été la voir et elle m'a carrément agressée. Comme j'étais sure que c'était ma voisine qui s'était plaint alors qu'elle-même ne fait pour rien qu'il y ait moins de bruit, je n'ai rien fait pour arranger la situation. Seulement plusieurs mois après, la gardienne est revenue me voir en me disant que plusieurs de mes voisins s'étaient plaints, et du coup j'ai acheté un tapis de sol et essayé que ce soit propre (c'est de la moquette).

 

---------- Message ajouté à 16h28 ---------- Précédent message à 16h23 ----------

 

Je rajouterai que j'ai vue une psychiatre pendant un an et demi et que j'ai des soucis physiques (soucis articulaires) qui me font souffrir dans la vie quotidienne et qui font que je ne fais pas le ménage (ce que ma mère me reprochait) régulièrement mais bon ce n'est pas une porcherie non plus. Ces soucis sont en train de se régler.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous avez 31 ans, vous êtes indépendante financièrement, vous n'avez pas de compte à rendre à votre mère ni à une assistante sociale que vous n’avez pas sollicitée.

Je suis d'accord avec Freezbee, vous n'avez pas à vous justifier de quoi que ce soit, ni à évoquer un passé douloureux dont vous n'avez pas envie de parler avec elle.

 

Vous pouvez répondre par courrier (il est toujours sage d'utiliser le même moyen pour répondre : vous avez reçu une lettre, vous répondez par une lettre). Dites que vous êtes étonnée qu'elle s'inquiète à votre sujet, mais que vous n'avez pas besoin de la déranger pour rien, et que vous avez votre suivi avec Pôle emploi pour trouver du travail.

Si une date de rendez-vous a été proposée (ou imposée) dans la lettre reçue, vous annulez le rendez-vous.

 

Bon courage

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup Nedelka pour votre réponse.

 

Le souci c'est que j'ai l'impression que si j'annule le rv par téléphone, la secrétaire va me passer l'assistante sociale.

Je pense à ça parce que récemment, j'ai songé à parler à une assistante sociale pour appuyer une demande d'aide au logement puis finalement je me suis ravisée, je me suis dit que j'allais me débrouiller seule.

J'ai du coup téléphoné à la secrétaire pour annuler le rv mais elle m'a passé l'assistante sociale. J'ai peur que ça fasse pareil et que l'assistante sociale insiste.

Oui alors est-ce que peux annuler le rv dans la lettre ?

 

 

Merci.

 

---------- Message ajouté à 18h24 ---------- Précédent message à 18h18 ----------

 

Dois-je préciser à l'assistante sociale que j'ai décidé de ne plus voir et que ça me fatigue beaucoup car elle fait comme si je n'avais rien dit mais que elle et ses soeurs insistaient en me téléphonant très souvent et en me bombardant de mails ?

 

---------- Message ajouté à 18h28 ---------- Précédent message à 18h24 ----------

 

Désolée je voulais dire "dois-je préciser à l'assistante sociale que j'ai décidé de ne plus voir ma mère et que ça me fatigue beaucoup car elle fait comme si je n'avais rien dit mais que elle et ses soeurs insistaient en me téléphonant très souvent et en me bombardant de mails" ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

si les autres intervenants confirment que juridiquement vous n'êtes pas obligée de vous rendre à ce rendez vous, alors suivez le conseil de Nedelka et faites un courrier très poli de ce genre (et sans ironie) :

- vous la remercier d'avoir pris contact avec vous parce qu'on lui a signalé que vous auriez des difficultés,

- vous lui dites que our l'instant vos soucis de santé ne vous privent pas de votre autonomie et que vous ne resentez pas le bseoin d'une aide ménagère

- malgré votre perte d'emploi vous n avez pas de factures en souffrance ni de retard de loyer et que vous avez déjà sollicité les aides auxquelles vous pouvez prétendre,

 

j'ai peut être oublié des trucs

- vous finissez en la remerciant encore et vous lui dites que si jamais votre situation matrérielle venait à se dégrader ou si votre état de santé le necessitait, vous n'hésiterez pas à faire appel à elle ainsi qu'à votre medecin traitant

 

un courrier très neutre quoi

 

vous mettez vos coordonnées en en tête, pas votre téléphone

 

je ne sais pas ce qu'en pensent les autrres intervenants ? à votre place je ne citerais pas ma mère dans le courrier, vous avez le droit de couper les ponts

vous pouvez bloquer les mails de vos soeurs si ça vous gave, pareil pour le telephone on peut bloquer certains numéros, faut juste s'arracher les cheveux pour trouver ça dans le mode d'emploi

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci bp freezbee.

 

Plutôt une lettre recommandée ou simple ? merci bp.

 

---------- Message ajouté à 19h02 ---------- Précédent message à 19h01 ----------

 

C'est vrai que je me demande si juridiquement je peux ne pas assister à ce rv et si j'ai le droit de ne pas y assister.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Véga Lyre

Je suis d'accord avec Anissa.

Ma mère est bienveillante, ce qui ne m'empêche aucunement de l'envoyer sur les roses lorsqu'elle a des envies de mettre son grain de sel dans mes affaires.

Donc, s'il n'y a pas de souci particulier... Je ne vois même pas pourquoi une AS est entrée dans ce jeu malsain.

Avez-vous des enfants ? Car là, en revanche, elle pourrait effectivement vous casser les pieds.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Véga Lyre

C'est quand, ton rdv chez l'ophtalmo ? Je vais t'accompagner, je pense !!!:D

 

Je réfléchissais à ce topic... Ce serait sans doute intéressant et machiavélique de profiter de ce rdv avec l'AS, en lui demandant, avec un air entendu, les démarches nécessaires pour faire mettre votre mère sous tutelle, l'air de rien... L'arroseur arrosé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ouf, merci bp, vos messages me rassurent. Moi non plus je ne comprends pas comment ça se fait que l'AS prend les dires de ma mère pour argent comptant sans les remettre en question...et se permette d'intervenir :-(.

 

---------- Message ajouté à 19h47 ---------- Précédent message à 19h44 ----------

 

L'as est au courant que j'ai connu des violences au sein de ma famille (ce que j'ai regretté lui avoir dit) mais bon est-ce qu'elle a le droit de me convoquer pour ça ? Et surtout, oui, je n'ai pas besoin de remuer tout ça. Je veux juste mettre ça dernière moi et avancer.

 

---------- Message ajouté à 19h51 ---------- Précédent message à 19h47 ----------

 

J'ai vraiment peur que le fait de ne pas y aller ait des conséquences. Heureusement que je n'ai pas d'enfant.

J'avais consulté un psychiatre l'année dernière et elle m'avait dit que j'avais un syndrome post traumatique parce que j'avais vécu des choses dures mais ne m'a jamais prescrit de médicaments et m'a dit qu'en aucun cas que je ne devais être labellisée comme dépressive ou autre. Peut être qu'elle pourrait me faire un courrier au cas j'ai des "représailles"...

 

---------- Message ajouté à 19h55 ---------- Précédent message à 19h51 ----------

 

Ce que je voudrais vous préciser aussi c'est que ma mère est garant pour mon appartement et qu'elle a peur que je n'arrive pas à payer les loyers (ce qui n'est jamais arrivé) .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ben moi je crois voir : vous dites que votre mère est méchante et que vous avez du couper les ponts pour vous sentir mieux, elle tente de vous emm***er encore une fois

c'est pour cela que je pense qu'il ne faut pas l'évoquer dans ce premier courrier (courrier simple ça suffit) faites comme si elle n'avait pas d'importance

 

je repense à votre caution : souvent on ne se porte caution que pour la durée d'un seul bail (trois ans) si ça se trouve elle n'est même plus votre cation... il faudrait que vous reqardiez sur le document pour être sure, mais le locataire n'en a pas toujours la copie...

 

bon courage

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Véga Lyre

Et soyez sereine, même si elle est caution. C'est elle qui a pris un engagement, elle n'avait qu'à le mesurer avant... Ou alors, elle perd la tête, et donc, il lui faut bien une mesure de mise sous tutelle...;):D:cool:

Bin voui, quoi... Elle a pu en prendre d'autres, depuis, tout aussi hasardeux....

Elle s'appelle Liliane B, votre mère ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Véga Lyre

Même pas... Ou vraiment neutre et poli, déclinant l'invitation.

2 phrases : "Madame, je ne saisis pas bien le but de votre démarche. Je vous saurais gré de m'informer, en revanche, des différentes démarches en vue de protéger une personne âgée n'étant plus en mesure de gérer seule son quotidien.".

Et pan, retour à l'envoyeur, et vous tournez la page.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Véga Lyre

Oui, enfin, allez-y mollo, ne dénigrez pas par écrit, mais ne vous laissez pas infantiliser, reprenez le dessus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vais être plus directe : vous n'avez pas de comptes à rendre à une assistante sociale au sujet de vos relations, ou de votre absence de relation, avec votre mère et le reste de votre famille. La poussière sur vos étagère ou sous vos meubles ne regarde que vous, pas vos voisines, votre mère ou l'assistante sociale.

 

Vous n'avez pas à vous justifier, vous n'avez rien demandé.

Il est normal de faire un courrier poli pour annuler le rendez-vous , et c'est tout.

 

Normalement les AS sont plutôt débordées, elles s'occupent en priorité des familles avec de jeunes enfants car là il y a de vrais risques pour les enfants.

Votre mère a sans doute exagéré ses angoisses à votre égard en se faisant passer pour une mère inquiète - même si par le passé elle n'a pas fait preuve de beaucoup de bienveillance elle a pu raconté qu'elle regrette, qu'elle se fait du souci ... tout est possible, vous n'en savez rien. le mieux est de continuer à l'ignorer.

 

Si vous avez besoin d'une aide psychologique, voyez avec votre médecin traitant et ou un psychologue qui sont des professionnels qualifiés pour cela.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...