Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Licenciement ? je n'aime plus mon travail


Ymir

Messages recommandés

Bonjour, jeune homme de 21 ans, j'ai intégré une boite de sécurité le 21 mars 2012. cela est mon premier emploi et je ne connait pas grand chose au monde du travail ainsi que les LOIS. Je vient donc sur ce forum afin d'en apprendre plus et savoir a quel recourt je peut bénéficier afin de régler mon souci avec mon employeur.

 

Je vous expose donc mon problème, ces simple ce métier ne me plait pas, je m'en suis lassé au bout de 4 mois, et du coup j'ai commencer a avoir quelque absence... ( je sais ce n'est pas très malin...)

 

Travaillant 12h de nuit (19h-7h) pendant 5 mois, j'ai pris un rythme de vie différent et du jours au lendemain mon Employeur décide de m'envoyer sur un site loin de mon domicile (1h30 de transport) et d'horaire de jours.

 

j'étais censé donc me lever a 5h30 du matin afin d'arriver a 7h pour travailler jusqu'a 19h. (j'ai bien compris que mes absences l'on déplut...)

 

Ces horaires étant impossible pour moi, vu que j'avais l'habitude de dormir de 7h a 13h

j'ai tenté d'appeler la planification afin de demander d'autre horaire mais le planificateur étais toujours absent (ne voulez pas me répondre) je laisser des message au personnel de l’accueil afin qu'il lui demande de me rappeler mais rien n'y fait il ne ma jamais rappeler. j'ai donc tenté les courrier en recommandé et toujours rien. Je me suis donc dit que je ne me présenterai pas au travail tous simplement comme sa il m’appellera et on pourra en parler.

 

Mais aucun appel, même avec 2 mois d'absence. je me suis donc présenter sur le site ou l'on m'avait affecté pour comprendre et je constate qu'il avait prévu de mon absence et a donc mis toujours 2 agents sur les journée ou je suis censé travailler. Etant présent nous nous retrouvons donc a 3, et ce site ne nécessite que 2 agent.

 

Nous avons donc appelez la société afin de savoir ce que l'on fait et il ont dit que j'étais en formation (excuse).

 

par rapport a mes absences j'ai reçu des mise a pied a chaque fois une journée de plus.

 

 

1er mise a pied de 3 jours ensuite 4 jours etc jusqu’à aujourd'hui ou j'en suis a 7 jours.

 

j'ai fait une demande de rupture conventionnel qui a étais refusé, mais je ne souhaite pas démissionné car j'ai mon assurance auto, ma mutuel etc a payer et je ne peut pas prendre le risque de me retrouver sans revenu.

 

je souhaite donc un licenciement ou une rupture conventionnel afin de bénéficier de mes droit au allocation le temps de retrouver un autre emploi.

 

Sachant que la rupture conventionnel a étais refusé et qu'il n'a pas l'air de vouloir me licencier, je voudrait savoir a quel recourt je peut bénéficier ?

 

Peut être me retourné contre lui ? mais comment ? car j'ai chercher un peu et apparemment il sont censé me faire passé une visite médicale avant la signature de mon CDI ou pendant la mise a l'essai, mais je n'est jamais eu aucune visite depuis le temps que je suis dans la boite.

 

est ce vrai ? cela peut il m'aider pour obtenir ce que je souhaite ?

 

je voulais aussi savoir si dans mon secteur d'activité le SMIC étais obligatoire, car je travail pour 9,378 brut mais il y'a une prime d'habillage de 0,130 je ne sais pas si il faut en tiendre compte.

 

Bref voila j'aimerai apprendre un peu plus sur mes droits et mes possibilité.

 

Je vous remercie d'avance pour vos réponses et pour m'avoir lu, et si vous avez des questions ou besoin de plus de renseignement n’hésiter pas a me le demander je serait ravi de vous répondre.

 

Bonne fin de journée. :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

désolé, mais ça semble mal parti pour vous. La rupture conventionnelle est un accord commun entre l'employeur et l'employé, si un des 2 n'est pas d'accord, c'est raté pour ce mode de rupture.

Ensuite, il ne reste que la démission, mais je comprends que ça ne fait pas votre affaire.

 

Abandonner son poste, c'est pas une solution non plus, l'employeur peut très bien continuer à vous compter dans ses effectifs et vous envoyer des bulletins de salaire avec zéro euro pendant des mois... jusqu'à ce que vous vous lassiez et posiez votre démission.

Être en abandon de poste, c'est pas très confortable pour faire valoir d'éventuels droits...

 

Je ne pense pas que le fait de ne pas avoir eu de visite médicale en début de contrat soit suffisant pour invoquer une faute de la part de l'employeur qui justifierait une rupture aux torts de l'employeur. Les piliers seniors confirmeront sans doute.

 

A mon avis, la solution la plus sûre pour pouvoir continuer de payer vos crédits, c'est de trouver un nouveau boulot au plus vite...

 

Bon courage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour vous aider dans vos démarches, l'ordre normal des choses quand on ne s'épanouit plus dans son travail est de chercher un autre travail puis lorsqu'on a trouvé un autre travail, de démissionner.

Surtout que vu votre salaire et vos absences, vous ne vous êtes ouvert que peu de droits à l'assurance chômage.

Aujourd'hui, ne cherchez surement pas à essayer de vous retourner contre votre employeur, cela pourrait fortement se retourner contre vous.

Faites les choses proprement, cherchez du travail ailleurs et démissionnez.

 

Cordialement,

Alouest.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...