Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Devis travaux de rénovation exorbitant à l'issue d'un état des lieux.


tititwister

Messages recommandés

Bonjour tout le monde !

J'étais locataire, et à l'issue d'un état des lieux, mentionnant quelques dégradations, je viens de recevoir un justificatif du propriétaire (devis) m'annonçant les travaux réalisés, ainsi qu'une demande de remboursement supplémentaire.

Je suis d'accord pour payer les réparations occasionnées, mais je trouve leur prix exorbitant :

"Retouche d'impacts et taches sur murs et sur une porte" : 740€.

C'est un artiste peintre, donc c'est souvent cher, mais à ce prix là.....il y avait 5 impacts (peinture écaillée) de 1cm de diamètre maxi, sur des murs en placo, et la porte était en bois (idem, petite couche de peinture qui est tombée sous un impact, pas de dommage à la porte).

 

Est-ce normal, ou contestable ?

Je vous remercie d'avance pour votre avis éclairé. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 10
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

cela faisait 10 mois que j'étais dans l'appartement.

Je reconnais que j'ai fait quelques impacts dans la peinture et la tapisserie durant le déménagement, bon il faut dire que l'appart a plus de 60 ans, et fait 1m90 au plafond; on a mis deux jours à passer tous les meubles. ;)

 

Sur les murs, on voyait clairement quelques rafistolages avec des couleurs pas vraiment identiques, réalisés par le proprio avant mon emménagement (de ses dires). Mais cette fois, il a demandé à un "artiste peintre" de réparer les bricoles.

Peut être une vengeance vis à vis de mon préavis réduit, je ne sais pas, en tous cas, si j'avais su, j'aurais pris deux jours de congés (la transition a été vraiment rapide avec un changement de région suite à un nouvel emploi) pour donner un coup de gouache sur la veille tapisserie, qui n'était pas vraiment fraîche.

 

Je suis conciliant pour pas mal de choses, cependant, perdre la caution et devoir encore de l'argent au propriétaire alors que je commence à peine à émerger de plusieurs mois de galère me fiche un sacré coup au moral, pour quelques impacts sur les mur......:(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est peut être ça le problème : rien, car tout me paraissait relativement ok (une demi-heure max), un peu défraîchis, mais sans plus (j'ai vu dix fois pire durant mes années étudiantes), mais le proprio s'est montré un million de fois plus pénible sur la sortie (3h). Rétrospectivement, j'ai été trop gentil, ou bonne poire plutôt....

Mais entre l'edl d'entrée et de sortie, il n'y a grosso modo que ces impacts, et un peu de nettoyage sur les carreaux (facturés également).

Bien cordialement ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

donc, le logement est repute avoir ete loué avec des murs en bon etat

 

tentez de demander a votre bailleur de vous fournir les factures correspondants a la derniere renovation des murs, en indiquant que les murs n'etaient pas neufs a votre arrivée, mais en bon etat

... et que, de ce fait, il doit deduire la vetusté (sauf a prouver qu'il venait de refaire les peintures)...

 

de meme, si votre EDL de sortie precisait bien l'emplacement de chaque degradation, le bailleur ne pouvait pas refaire peindre TOUS les murs d'une meme piece

Donc, verifiez bien ce que le devis ne concerne QUE les murs mentionnés sur l'edl de sortie...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

B il faut dire que l'appart a plus de 60 ans, et fait 1m90 au plafond; on a mis deux jours à passer tous les meubles. ;)

Bonjour

Je relève car ce n'est pas décent donc il ne peut le louer !

Vous devriez avertir les services d'Hygiène de la Mairie

Article 4 Décret logement décent

 

Le logement dispose au moins d'une pièce principale ayant soit une surface habitable au moins égale à 9 mètres carrés et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 mètres, soit un volume habitable au moins égal à 20 mètres cubes.

 

La surface habitable et le volume habitable sont déterminés conformément aux dispositions des deuxième et troisième alinéas de l'article R. 111-2 du code de la construction et de l'habitation.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...