Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Proposition de nouvel emploi durant la procédure de lic


inesbouzgarrou

Messages recommandés

Bonjour,

Entament une procédure à partir du 27/02/13, date à laquelle mon employeur me convoque pour un entretien préalable à un éventuel licenciement économique, je me trouve bloquée pour accepter ou non un nouveau contrat de travail (j'ai eu de la chance de trouver vite voire très vite un nouveau travail).

Le futur employeur me donne une échéance jusqu'au 15/03/13 pour commencer à travailler pour lui (CDD de 3 ou 6 mois). Sauf que je ne veux pas arrêter la procédure de licenciement parce que je me dis si jamais la période d'essai (le CDD) n'aboutit pas, j'aurais au moins mon CSP de pôle emploi.

Pourriez vous me dire svp si la procédure de licenciement peut se faire entre le 27/02/13 et le 14/03/13? et donc je pourrai dès à présent ma disponibilité pour le 15/03 à mon nouvel employeur!

Merci de m'éclairer à ce sujet

Ines

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

bonsoir,

 

pour les délais, aucune chance...

 

Il va falloir attendre le passage des piliers du site pour savoir si à la suite de votre CDD de 3 ou 6 mois, vous aurez encore droit à votre CSP. Je ne suis pas compétente. Mais je me méfierais d'un employeur qui utilise le CDD comme période d'essai. Quand on cherche réellement quelqu'un en CDI, on le prend en CDI, la période d'essai est prévue au contrat. Point.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Entament une procédure à partir du 27/02/13, date à laquelle mon employeur me convoque pour un entretien préalable à un éventuel licenciement économique, je me trouve bloquée pour accepter ou non un nouveau contrat de travail (j'ai eu de la chance de trouver vite voire très vite un nouveau travail).

Le futur employeur me donne une échéance jusqu'au 15/03/13 pour commencer à travailler pour lui (CDD de 3 ou 6 mois). Sauf que je ne veux pas arrêter la procédure de licenciement parce que je me dis si jamais la période d'essai (le CDD) n'aboutit pas, j'aurais au moins mon CSP de pôle emploi.

Pourriez vous me dire svp si la procédure de licenciement peut se faire entre le 27/02/13 et le 14/03/13? et donc je pourrai dès à présent ma disponibilité pour le 15/03 à mon nouvel employeur!

Merci de m'éclairer à ce sujet

Ines

 

Pour comprendre : l'entretien aura lieu le 27/02 ou c'est la convocation qui est datée du 27/02?

si entretien le 27/02 il y a un délai de réflexion minimum de 24 h donc des le surlendemain votre employeur peut vous adresser votre notification de licenciement.

ensuite tout dépend du motif : si faute grave : pas de préavis donc c'est fini à la réception de la lettre

si cause réelle et sérieuse alors vous restez redevable d'un préavis et seul votre employeur peut décider ou non de vous en dispenser...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

ensuite tout dépend du motif : si faute grave : pas de préavis donc c'est fini à la réception de la lettre

si cause réelle et sérieuse alors vous restez redevable d'un préavis et seul votre employeur peut décider ou non de vous en dispenser...

 

inesbouzgarrou a bien précisé qu'il s'agissait d'une convocation le 27 02 pour un entretien en vue d'un licenciement économique ...

 

Ne connaissant pas les délais à respecter dans une telle procédure, je laisse les autres intervenants répondre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à partir du lendemain du jour de l'entretien, le salarié a 21 jours pour accepter ou pas le CSP (contrat de sécurisation professionnel).

donc à partir du 28/02, le décompte commence.

si le salarié accepte (visiblement, cette perspective est envisagée d'après les échanges ci-dessus), le CSP prendra effet à partir de la fin du délai de 21 jours, que le salarié l'ait accepté le 2ème, le 8ème, ... ou le 21ème jour.

donc, grosso modo, le CSP commencera aux alentours du 20 mars.

 

incompatible avec le calendrier serré imposé par le (potentiellement) futur employeur.

en tous les cas, ne SURTOUT PAS démissionner.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci à vous tous.

Donc le délai de 21 jours est incompressible même si j'accepte le CSP au 1er jour :(

Et il faut quand même attendre les 21 jours pour qu'il m'envoie la lettre de rupture, ce qui nous amène au 21/03!

Je rappellerai le nouvel employeur pour annoncer la 1ère date possible!!!

 

Voulant être transparente dans toutes mes démarches, j'ai informé ce matin mon employeur actuel de la promesse d'embauche (je pense que je n'aurais pas dû), il a vite sauté sur l'occasion et m'a demandé de démissionner :( Ça montre bien son opportunisme!!! MAIS JE LE FERAI JAMAIS, QUITE À PERDRE LE NVO BOULOT!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voulant être transparente dans toutes mes démarches, j'ai informé ce matin mon employeur actuel de la promesse d'embauche (je pense que je n'aurais pas dû), il a vite sauté sur l'occasion et m'a demandé de démissionner :( Ça montre bien son opportunisme!!! MAIS JE LE FERAI JAMAIS, QUITE À PERDRE LE NVO BOULOT!!

 

c'est beau la franchise, mais chez certains, cela déclenche des comportements opportunistes.

vous en avez fait l'expérience.

et qui sait.... peut-être va-t-il décider de vous licencier en dernier...

 

ne prévenez pas le futur employeur de ça... :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...