Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

requisition de notification a la safer, aidez moi svp


sovaliezeus

Messages recommandés

Bonjour,

J'ai besoin de votre aide , j'ai signé en tant qu'acquereur un papier intitulé : requisition de notification a la safer, il est inscrit dessus les noms des vendeurs et aquereurs (moi), le prix de vente de 8000 euros ,paiment comptant , entrée en jouissance immediate, c'est un terrain agricole .Mais voila je souhaite me retracter, les deux mois de preremption de la safer sont écoulés et la date de signature est prevue pour le 14 fevrier.J'en ai informé le notaire et le propriaitaire, le notaire me demande de lui faire une lettre precisant que je refuse de signé (que je ne veut plus acheter) et elle veut la recevoir absolument avant cette date normalement fixé pour la signature.

Quand au vendeur il fait bonne figure lors de nos contacts telephoniques mais j'ai une tres forte impression qu'il se fout de moi pour mieux se retourner contre moi avec l'aide du notaire.

1/ Pourquoi veut elle l'avoir avant cette date? c'est le notaire du vendeur et j'ai peur de me faire avoir.

2/ que vaut ce papier que nous avons signés avec le vendeur? a t'il la valeure d'un compromis?

3/ et surtout puis je vraiment me retracter et quels en sont les risques?

Je vous remerci par avance de votre aide , je ne sais pas vers qui me tourner, Merci merci encore

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

oui, vous etes bien engagé par ce document qui vaut contrat de vente et ne peut donc plus etre "annuler" (sauf accord ECRIT des deux parties)

 

theoriquement, vous ne pouvez plus vous retracter et les vendeurs pourraient vous assigner en vue d'obtenir une vente forcée (ou le paiement de dedommagement)

quant a la demande du notaire de recevoir votre retractation avant le 14/2, il s'agit sans doute d'arreter la procedure... ou de vous faire convoquer par huissier a partir du 15 et pouvoir, ainsi, etablir un PV de carence necessaire a toute procedure ulterieure...

 

Mon conseil :

deplacez vous pour negocier avec les vendeurs et, en cas d'accord, finalisez TOUT par ecrit

... et si aucun accord amiable ECRIT possible, finalisez la vente (quitte a remettre en vente ce terrain dans la foulée) car il y aura de fortes "chances" que les vendeurs vous assignent par la suite...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour vero, je vous remerci enormement pour votre aide, j'ai suivi vos conseils et je me suis déplacé pour discuter avec le vendeur , on en ai arrivé a l'accord suivant: elle renonce a toutes poursuites et je la dedomage financierement.....cela me va, par contre je ne connais pas la demarche a suivre pour concretiser notre nouvel arrangement. le vendeur va dire au notaire qu'il laisse tomber toutes poursuites et que l'on va casser la vente a la miable mais faut il dire au notaire qu'il y aura un dédomagement financier? Je voudrais pas que le notaire me reclame des frais en intervenant , en gros moins j'en donne au notaire et plus je pourrais dedomager le vendeur (j'ai tenu ces memes paroles au vendeur) chose que je ferais par respect (ça leur a causé des soucis j'en suis conçient) et moi je suis tranquilisé sur d'éventuelles poursuites. J'attends vos conseils avec impatience pour la demarche a suivre en details si vous pouvez .....

Quellle somme le notaire est en droit de me demander (debours etc....)

merci beaucoup , vraiment merci , heureusement qu'il y a des gens comme vous pour nous aider.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...