Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

défaut de diligeance d'une agence immobilière


babyloss

Messages recommandés

Bonjour à tous, voila, j'ai mis mon appartement en vente dans une agence. L'agent immobilier l'a fait visité à un de ses amis et ce dernier à voulu acheté notre bien. L'agent immobilier a accepté de ne pas se verser de commission, l'acheteur étant un de ses amis. Il a rédigé un compromis de particulier à particulier mais avec les documents de son agence et nous avons signé ce compromis début novembre. L'agent devait remettre l'ensemble des documents à mon notaire pour procéder à la vente mais celà n'a jamais été fait. La vente devait avoir lieu le 14 janvier et j’apprends ce même jour que l'acquéreur c'est désisté à l'oral 72 heures après la signature du compromis ayant eu un refus de prêt mais que l'agence ne nous en avais pas tenu informé. Je demande alors à l'agence de me fournir la preuve de l'envoi du courrier de rétractation afin de faire valoir mes droits et j’apprends alors que ce dernier n'a jamais été envoyé à l’acquéreur. l'agence l'a donc envoyé le 15 janvier et l'acquéreur c'est alors rétracté de son plein droit. Entre temps, j'ai déménagé et me retrouve à devoir payer ma location et mon crédit ce qui est impossible. Quel recours puis-je avoir contre cette agence immobilière n'ayant pas fait son travail et me privant ainsi de mes droits envers l'acquéreur. L'agent immobilier m'a dit : Vous n'avez qu'a m'attaquer en justice, on me reprochera au pire de pas avoir envoyé le document de rétractation, ça vous coutera cher et vous ne pourrez pas vendre votre bien tant que nous serons au tribunal ensemble. je suis complétement perdu et ne sais pas comment faire n'ayant pas les moyen d'attendre le temps d'un procès et pas non plus les moyens de prendre un avocat.:sad:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

Il essaie de vous décourager. Mais vous avez, me semble-t-il le droit pour vous. Ne vous laissez pas faire.

 

D'ailleurs qui dit que si vous le laissez vous spolier sans broncher, vous retrouverez rapidement un autre acheteur ??

 

Avec ce que vous annoncez, il ne peut qu'être condamné, à vous de demander de vous faire indemniser de ce que vous aurez perdu entre temps, c'est-à-dire continuer à payer le prêt entre la date où aurait dû intervenir la vente et le jour de l'audience. En plus, vous demanderez le remboursement de tous vos frais, et des DI.

 

Si vous envisagez de prendre un avocat, proposez-lui un minimum de forfait + une participation sur les sommes que vous récupèrerez. Ainsi, ça vous fera moins sortir maintenant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais mon bien est-il bloqué à la vente si je l'attaque car il sait que je suis financièrement dans une situation délicate et ne pas vendre mon bien aggraverait cette situation. Il m'a d’ailleurs proposé de m'indemniser à hauteur de 3500 € si je m'engage à ne pas le poursuivre en justice.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...