Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Propriétaire refusant de signer le bail en avance, alors qu'il nous a demandé de le signer.


aegis

Messages recommandés

Bonjour,

 

Mon amie et moi cherchant à emménager ensemble, nous avons trouvé un appartement à louer via une agence immobilière. L'appartement a besoin de quelques rafraîchissements, apparemment déjà en cours au moment de notre visite.

 

Nous informons l'agence que, nous ne pouvons prendre cet appartement que 3 mois plus tard, à la fin de nos propres préavis. L'agence nous répond que cela ne pose aucun problème, puisque le propriétaire doit justement poursuivre les rafraîchissements.

Finalement, notre dossier est accepté par le propriétaire. Il demande alors à l'agence de nous faire signer le bail en avance, pour des raisons de sécurité: il veut être sûr que nous ne réservons pas l'appartement pour lui faire faux bond au dernier moment. Nous n'avions jamais vu cette pratique, mais nous acceptons malgré tout, car nous comprenons qu'un propriétaire veuille une certaine garantie pour cesser de faire visiter son bien. De plus, tout ceci reste encadré par l'agence de location.

 

Nous prenons rendez-vous pour la signature avec l'agence. Le jour de la signature, le propriétaire n'est pas là. Les routes étant difficilement praticables pour cause de neige, nous ne nous inquiétons pas. L'agence nous fait donc signer le bail sans que le propriétaire soit là, afin de lui envoyer directement pour qu'il les signe et les retourne.

 

En appelant l'agence quelques jours plus tard, nous apprenons que finalement, le bailleur ne veut signer le bail qu'au moment de l'état des lieux. L'agence l'a relancé, et attend le retour des exemplaires des baux. Le propriétaire dispose donc des baux signés par nous, mais pas par lui. Voilà où nous en sommes.

 

Ceci nous pose un gros problème. Le propriétaire est à l'origine de cette demande de signature de notre part en avance, mais refuse de faire "sa part du boulot". Ceci est un comportement que nous trouvons très inquiétant. En effet, si au dernier moment, il décide de ne pas nous louer le bien (par exemple pour le louer à un ami ou la famille), nous serons alors à la rue.

 

Quels sont nos recours contre un tel comportement? Par ailleurs, est-il possible pour nous d'annuler dés maintenant? En effet, cette situation n'annonce rien de bon pour la suite, d'autant plus que l'agence nous a indiqué que, une fois dans les lieux, nous gérerions tout directement avec les propriétaires (l'agence n'encadre que jusqu'à la remise des clefs)

 

Je précise que nous avons fait les chèques de garantie, 1er loyer et honoraires, et que ces chèques n'ont pas encore été encaissés (ne devant pas l'être avant la date d'entrée). Par ailleurs, il nous reste deux mois avant la date d'emménagement prévue.

 

Je vous remercie par avance de votre aide.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

bjr

 

certes ... mais s'il vous demande de vous engager, vous pouvez exiger qu'il s'engage lui meme aussi.

appelez le et discutez avec lui en lui faisant valoir que vous avez aussi besoin d'un logement pour le jour J et que vous ne pouvez pas vivre sans avoir la certitude de pouvoir rentrer dans le logement.

bref convainquez le ... et essayez de savoir pourqoui il ne veut pas signer avant. il a toutes les preuves que vous vous engagez (bail signé de votre part, chèque de DEPOT DE GARANTIE, 1er loyer, honoraires payés) donc il y a manifestement un desequilibre dans cette relation contractuelle, que la relation de confiance doit être egale de chaque coté etc .....

soyez persuasif

 

vous ne pouvez pas malheureusement vous desengager de cette location puisque vous avez signé le bail.

sinon si vous pensez que cela n'ira pas pour le futur, vous devez donner votre congé immediatement par LRAR ... avec un preavis de 3 mois ==> ca veut dire que votre preavis demarre le jour de la reception du courrier par le bailleur, mais que vous ne devrez le paiement du loyer que le jour où la date d'effet du bail commence (date mentionnée sur le bail) et en decomptant les mois restant.

 

ex : si LRAR recue le 15/2 + 3 mois = 15/5 - date d'entrée le 15 avril, ca ne fait plus que 1 mois de preavis a payer (du 15/4 au 15/5) ==> ceci juste pour vous donner un exemple.

 

avez vous copie de votre contrat (meme non signé) ? j'espere qu'on vous en a donné une copie au moins ...

quelle date d'effet est mentionnée sur le bail (date d'effet = date d'entrée effective dans le logement).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de votre réponse rapide.

 

Je vais suivre votre conseil et contacter la propriétaire. Un règlement amiable est toujours plus profitable.

 

Le bail commence au 06/04/2013.

 

L'agence a envoyé tous les exemplaires que nous avons signé pour que la propriétaire signe à son tour. Toutefois, je vais me procurer un exemplaire de ce bail auprès de l'agence, qui dispose forcément d'une version dématérialisée de ce bail.

 

Je vous remercie pour vos éclaircissements et conseils.

 

Bien cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...