Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Agression et dépôt de plainte


Aggression06

Messages recommandés

Bonjour,

Il y a 2 semaine j ai subi une agression, j'ai appelé la police juste après m être fais étranglé et étouffé, la police à procédé à l'interpellation des deux individus pour un contrôle d'identité, un policier ma conseiller de porter plainte le lendemain car ils avaient le nom de mes deux agresseurs. Donc j'ai porter plainte et le médecin m'a délivré des itt de 7 jours, je sais que mes agresseurs vont s'en tirer avec une contravention mais moi après deux semaine je continue de faire des cauchemars et d angoissée même si je suis bien entouré.

Ce qui me déplaît et qui m empêche d avancer c'est que mes agresseurs mon laissés une peur débordante et qu'eux en retour n'ont qu'une amende.

Combien de temps prend les démarches pour qu ils soient puni pour leur act?

Aura t il une suite? Que faire si mes cauchemars continue dans le temps? Dois je en parler à la police ou voir un médecin pour faire un constat de mes troubles?

Merci...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Oui, il vous faudrait déjà en parler à votre médecin : vous souffrez manifestement d'un stress post-traumatique, qu'il faut considérer... C'est une conséquence directe de cette agression.

 

Il vous faudra peut-être rencontrer un médecin légiste (pour le diagnostic) puis un psychiatre : vous serez aidée à vous sortir de ce traumatisme. Ou bien, vous pouvez vous adresser directement à un service d'aide aux victimes (demandez les coordonnées à votre commissariat) : vous aurez un certificat qui viendra s'ajouter à votre plainte, et de l'aide sera mise en œuvre.

 

Le préjudice que vous avez subi est certain, mais pire, et même si cela peut surprendre : il perdure bien sûr, encore, via ce "SPT", trouble anxieux. Cela pèsera contre vos agresseurs, qui pourraient ne pas s'en sortir avec une simple amende.

 

Petit lien explicatif, où vous serez probablement soulagée de lire vos symptômes (en cas d'agression, le "SPT" est courant). Il y a différents degrés de gravité.

Trouble de stress post-traumatique - Wikipédia

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Jun'nosuke

je ne vois pas pourquoi vous dites qu'ils vont s'en sortir avec une contravention. les violences volontaires EN REUNION sont un délit passible de prison (article 222-13, 8ème du code pénal). Faites vous faire une rallonge d'ITT, déjà, en relevant votre état anxiogène...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...