Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

DRE a 61 ans avec problemes santés


valda17

Messages recommandés

Bonsoir,

J'ai travaillé durant 35 ans comme contractuel de l'administration (dans différents pays de l'afrique subsaharienne) un organisme public les indemnités chômage étaient payé par la paierie de France. Mon dernier employeur était un EPIC et nous cotisions a l'assurance chômage classique en France.

Mon contrat a pris fin le30/12/2012.

J'ai 61 ans et 4 mois (il me manque 12 trimestre pour obtenir ma retraite à taux plein, en raison d'études longues)

Des problèmes de santé arthrose du genoux et je ne peux pas poursuivre mon travail dans un des pays ou des organismes qui pourraient me proposer des postes.

Pour être en règle avec mon inscription a pôle emploi, j'ai tout de même effectué des demandes d'emplois et pris des contacts.

Néanmoins le médecin m'a conseillé de voir une assistante sociale.... qu'en pensez vous??,

 

D'autre part ( en 35 ans je n'ai eu par chance ...........que 8 mois de chômage au total( par étape d'un à 2 mois entre deux contrats ) je n'ai absolument pas l'habitude de ces organismes.

 

Je ne sais quelle démarche entreprendre, et tout particulièrement ne pas choquer mon conseiller pôle emploi en lui disant que je voudrai un travail proche de mon domicile avec un salaire raisonnable c'est à dire mon salaire de base France ou bien d'obtenir une dispense de recherche d'emploi jusqu'à l'obtention de mes 12 trimestres manquants

Qu'en pensez vous?

Bien entendu je reste à votre disposition pour vous donner des information complémentaires vous permettant de comprendre ce dossier une peu exceptionnel je pense.

Merci à ceux qui me liront et tout particulièrement à ceux qui pourraient me répondre peut être en s'appuyant sur un texte de loi qui me serait bien utile

Je vous transmets mes salutations les meilleures:)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 14
  • Création
  • Dernière réponse

Voilà voilà....tout ça pour confirmer le lien donné par Putzi : compte tenu de votre âge,il vous suffit de demander une dispense de recherche d'emploi a pôle emploi...Par contre ne mettez pas en avant des problèmes de santé qui risquerait de vous faire radier pour inaptitude.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Messieurs

Tout d'abord je vous remercie pour votre réponse rapide et claire de vos messages, et vous en suis très reconnaissant, toutefois il est indiqué que la recherche de DER est supprimée par la loi de 2012 donc ne vais-je pas être en contraction avec l'esprit de la loi.

Ou bien ai-je mal interprété cette suppression au premier janvier 2012, cela en fonction de l'age.

Les textes administratifs et l'application des circulaires sont pour le moins obscures ou abscons.

Quand vous pourrez me donner des précisions sur ce point je serai heureux de les consulter.

Je tiendrai bien sur compte du conseil de Yuri en ce qui concerne le problème de santé à ne pas évoquer.

De nouveau ma profonde reconnaissance pour des réponses rapides et fort intéressantes

bonne soirée messieurs, acceptez mes salutations les meilleures

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Je crains que vous n'ayez bien interprété les textes. A compter du 1er janvier 2012, la DRE est effectivement supprimée, sauf pour ceux qui en bénéficiaient à déjà à cette date. Par contre les chômeurs agés de 60 ans et plus ont l'assurance d'être indemnisé jusqu'à 65 ans s'ils ne bénéficient pas de tous leurs trimestres, donc pour les 3 ans qui vous manquent, c'est tout bon.

Pour votre conseiller pôle emploi, vous lui dites que vous êtes disponible pour un job dans vos compétences et vos derniers salaires (base france, bien sur). Ne rêvez-pas, on n'arrive déjà pas à recaser les seniors de plus de 50 ans qui pourtant font de réelles recherches de boulôt, alors à plus de 61 ans (même si vous acceptiez un salaire de la moitié du précédent) on ne risque pas de venir vous chercher (même l'obtention d'un entretien releverait déjà du miracle).

Evitez effectivement de parler de problème de santé, vous pourriez perdre vos allocations chômages et devoir vous contenter d'une "toute petite" allocation invalidité...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Tipule

Merci de me consacrer votre temps tout particulièrement un samedi soir.

Je ne peux malheureusement pas vous indiquer sur le site mon secteur d'activité, mais dans mon cas on recrute beaucoup de seniors avec une grande expérience. C'est seulement ce problème de santé qui me bloque pour repartir.

Et la j'avoue naviguer dans un brouillard total, malgré ma grande habitude des textes administratifs qui sont mon lot quotidien ce qui en devient comique:)

J'avoue que je perds un peu le moral, malgré vos excellents conseils à tous. J'ai un deuxième rendez vous le 13 et je ne sais plus du tout ce que je vais lui dire. si ce n'est lui apporter déjà mes recherches d'emplois et les réponses en attente, je verrai bien qu'elle attitude il va avoir vu mon age mon CV et mon cas.

Je vous salue et vous renouvelle ma reconnaissance et mes remerciements

Meilleures salutations

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous et bon dimanche

Juste quelques précisions peut être car justement nous sommes dimanche, et que tout le monde a ses occupations.

J'ai repris hier soir en bloc mon dossier et notamment le PPAE, car ( ;) car qui a dit qu'il fallait beaucoup de temps pour être reçu, inscription internet le 29? R V le 3 C' était parfait )

donc dans ce document PPAE établi je signalai............ et c'est bien ce qui fut écrit.

 

  1. mon souhait d'un travail en France à environ 30 km de mon domicile (étant donné mon age je ne peux plus aller dans des pays lointains avec peu infrastructures ce n'est pas noté mais cela pourrait faire parti de mon argumentaire)
  2. Mon salaire de base France
  3. ma santé flageolante sans aucune précision localisée ( je peux dire que depuis lors ma visite chez le médecin et un bon traitement adapté m'a fait reconsidérer les choses, le repos également)
  4. La volonté de prendre contacte avec les caisses de retraites , en effet sur place je n'ai que très peu d'information, mon adresse n'avait pas été modifiée et je n’ai jamais reçu de carrière du fait d'un déménagement ce qui est la strict vérité)

Je voudrais avoir votre avis sur mon angle de discussion avec mon conseiller pôle emploi point ANPE?

 

Considérant qu’en fait je me range dans les arguments de YURI rt TIPULE

 

Je dois admettre que l'aspect financier m'a fait réfléchir, et non pas que je veux être entretenu par la société si je trouve un job plaisant pas loin de chez moi bien évidemment je le prendrai, mais il faut a tout prix que je valide ces 12 trimestres me restants

Si vous avez d'autres avis, ou bien des textes de lois un peu clairs ( je sais c'est difficile à trouver!!!! mais parfois dans certains bouquins de droit bien commentés dont je ne donnerai pas le nom par respect pour le site on trouve beaucoup de chose..........les miens sont de 2006 donc complémentent obseletes ) Merci de m'en faire connaitre le fond ou les nN° d'article ou N° de directive

Merci a tous d'avnce et meilleures salutatuons

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je crois que vous vous inquiétez pour rien, parce que vous n'avez pas l'habitude de fréquenter pôle emploi... Moi qui suis une "habituée", je peux vous assurer qu'en règle générale, pôle emploi vous laisse en paix... Si vous n'entreprenez pas vous-même des recherches sérieuses pour vous trouvez un poste, ce n'est pas eux qui vont vous en proposer un. Et si ça arrive, vous avez déjà fixé la limites que vous vouliez lors de votre premier entretien, ils en tiendront compte. Vous n'aurez d'obligation d'accepter qu'une offre d'emploi "raisonnable", c'est à dire correspondant justement aux limites que vous avez fixées avec votre conseiller.

Si on vous demande des précisions sur votre "santé flageolante", précisez juste qu'à votre âge vous ne pouvez plus tenir le rythme des déplacements en avions, des décalages horaires, des températures trop élevées... Après tout, si on vous propose un poste selon vos compétences et à proximité de chez vous, vous avez l'air de ne pas être compte l'idée. Je suis "cuisinier" et à 50 ans, je leur ai dit que je ne tenais plus le rythme physiquement et mon conseiller l'a très bien compris, sans me classer en "inapte"pour autant.

Quand je me suis retrouvée au chomage l'année dernière, j'ai eu trois entretiens durant les 4 premiers mois, j'ai présenté quelques offres que j'avais repérée sur pôle emploi, expliquant que j'avais postulé mais reçu aucune réponse. Et depuis je n'ai plus de nouvelles de mon correspondant pole emploi. Au pire, ils vont vous proposer un stage "rédaction de CV", c'est leur dada. Acceptez, ça vous prendra un jour ou deux, montrera votre volonté... Et il pourront l'inscrire sur votre dossier, et passer à un autre dossier, les pauvres, ils sont tellement débordés.

Quant à vos trimestres manquants, ne vous inquiétez pas, ils seront validés largement, vous pouvez toucher les allocations chomages jusqu' 65 ans si nécessaire. Pour y prétendre, il faut justifier de 12 ans de cotisations au régime d'assurance chômage, 100 trimestres validés pour l'assurance vieillesse, une année continue ou deux années discontinues d'affiliation dans une ou plusieurs entreprises au cours des 5 années précédant la fin du contrat de travail.

Donc ne vous prenez pas trop la tête avec votre dossier pôle emploi, votre priorité est plutot de mettre à plat votre dossier "retraite", mon mari est dessus depuis 4 ans et ce n'est toujours pas réglé. Il est pourtant fonctionnaire depuis de longue années mais sur quelques années, il a été contractuel (dont 2 ans à l'étranger) et pour retrouver la trace de ces années là, ce n'est pas de la tarte... Le mois dernier il a reçu une lettre du service qui s'en occupe, commençant ainsi: " En réponse à votre courrier en date du 6 juin 2010"... Donc, n'hésitez pas à prendre de l'élan... Et bon courage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:confused:Je vous remercie beaucoup, un dimanche après- midi surtout!!! de me donner toutes ces informations qui en effet vous l'avez compris me prennent la tête.

Je commence à comprendre grâce à vous comment tout cela fonctionne. et vous en remercie.

Je vous tiens au courant mercredi de la suite donnée à mon RV

Par ailleurs si je peux vous être de quelques utilités pour le dossier retraite de votre mari n'hésitez pas à faire appel à moi je suis à votre disposition je peux peut être avoir des informations par des amis dans la même situation

Bonne journée et bon courage à vous aussi

mes meilleures salutations:)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci pour votre offre d'aide, mais je crois que ça va finir par se régler. Mon mari est plus âgé que vous (64 ans) et son année de naissance (1948) correspond à celle où tout à été informatisé au niveau de l'administration, donc pas mal d'erreur dans les traitement de dossiers. C'est surtout très long car bien sur, son dossier est passé entre les mains d'au moins 10 personnes, qui n'ont pas cessé de lui redemander les mêmes documents (qu'il a donc renvoyé plusieurs fois)... les joies de l'administration!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

pour le moment je n'ai pas eu de réponse réelle car mon conseiller a fait reporter mon RV, pour le moment je n'ai pas de date.

La personne avec laquelle j'ai eu un échange téléphonique a considéré cela comme " Synthèse entretien professionnel" (je ne sais pas trop ce que cela signifie dans le cadre de cet organisme)j'ai donné toutes les informations que j'avais sur mes recherches proche de mon domicile, j'ai même un B.E qui souhaite me rencontrer et m'a donné RV. courant février pour un entretien.

D'autres mon répondu par mail que ma demande était prise en compte et qu'ils me recontacteraient.

J'ai donc montré ma bonne foi quant à ma recherche d'emploi.

Par ailleurs la personne a pris en compte les informations que je lui donnais sur le plan santé comme me le conseillait YURI et sur une volonté de ne pas prendre ma retraite amputée des trimestres manquants c'était en particulier cela ma grosse inquiétude, de ces derniers jours . (lors du premier entretien du PAE, et qui sen trouve donc un peu modifié, je n'avais vraiment pas bien compris comment tout cela fonctionnait)

Encore un grand merci pour vos réponses qui m'ont bien sécurisé, et permis de voir plus clair pour avoir un discours cohérent.

Je vous tiendrai au courant de la suite qu'il sera donné par le conseiller quand il m'aura fixé un nouveau RV.

Cordialement à vous tous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

:D Vous me faites bien rire...

 

Je ne me moque pas, ne le prenez pas mal, au contraire, je trouve que votre inexpérience dans les pratiques de pôle emploi est rafraichissante...

Votre rendez-vous n'a pas été reporté... vous l'avez eu par téléphone, c'est tout! L'entretien avec le conseiller est en principe mensuel et de préférence en tête á tête, ça c'est dans les textes. Mais les pauvres sont tellement débordés et peu nombreux au regard du nombre de chômeurs que même en travaillant 24h/24, ils n'auraient pas le temps de voir tout le monde. Moi, durant un an, je n'ai eu que des contacts téléphoniques (et encore, tous les deux ou trois mois) dont certains ont duré à peine 5mn, ils vous expédient un compte rendu et le classe dans votre dossier pour justifier votre suivi. Vous serez d'ailleurs avisé à l'avance du jour (et de la tranche horaire) où vous serez contacté. Donc pour ce jour, pareil, 2 ou 3 offres dont vous avez repéré les coordonnées et le tour est joué. Attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit: si lors de cet entretien vous avez réellement besoin de votre conseiller, il saura vous écouter et choisira peut-être de vous proposer une rencontre, mais le but c'est plutot de gagner du temps, donc si vous n'avez pas besoin de lui, il passera à son chômeur suivant sur la liste.

A ce sujet quelques anecdotes:

- la dernière fois que je me suis rendue à mon pôle emploi, j'avais été convoque à "un entretien individuel qui se déroulera de manière collective". GAG. En fait, on était une vingtaine, ils nous ont passé un diaporama sur le secteur professionnel et pendant que les autres y assistaient, les deux conseillers prenaient un par un et chacun leur tour les chomeurs en entretien individuel (ca consistait surtout à vérifier que la situation n'avait pas évoluée, et hop, signature). Résultat des courses, 20 chomeurs reçus en 1h30 par 2 conseillers: je suppose qu'ils sont obligés de le faire de temps en temps pour tenir leurs objectifs. Je ne leur jette pas la pierre, ils sont réellement débordés, alors ils font pour le mieux.

- pôle emploi n'a que mon numéro de portable et, bien que convoquée à un entretien téléphonique, j'avais complètement zappé que mon téléphone était en mode "silencieux", donc j'ai raté le rdv. Et bien, j'ai quand même reçu le compte rendu: "suite à notre entretien mensuel de suivi qui s'est déroulé par téléphone le...."

 

Donc, vous voyez, restez zen...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il semble bien qu'en effet je fais preuve d’une grande naiveté, car à cejour je n'ai pas de nouvelles.

Sauf à savoir que ce n'est pas pôle emploi qui prends en charge mon dossier mais l'employeur public......... je pense que dans trois ou quatre mois j'aurai enfin accès à la sécurité sociale, je croise les doigts pour ne pas avoir un probmème grave car je dois tout pré financé pour le moment le dossier n'étant pas bouclé.

je trouve très sympathique que vouq trouviez m

 

---------- Message ajouté à 17h22 ---------- Précédent message à 17h08 ----------

 

Désolé!!! j"ai eu un mauvais réflexe et mon message à été posté.

Je disais donc que le fait de trouver rafraîchissante ma vision des choses m'avait paru très sympathique, je suis en effet bien naïf dans ce domaine. Et je pensais à un contrôle très sévère, mais je suis bien d'accord avec vous étant donné le nombre de gens inscrits et le personnel qui doit passe dossier par dossier on peut comprendre leurs difficultés.

J'ai eu ce matin un entretien d’embauche proche de mon domicile. c'est en attente mais cela pourrait déboucher sur des contrats en CDD pour des actions ponctuelles.

 

Je vous remercie encore pour tous vos conseils que j'ai beaucoup appréciés et vous transmets mes salutations les meilleures

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'employeur était public... donc son propre assureur chômage, ça va être plus long mais ne vous inquiétez pas ce sera rétroactif, donc vous êtes "virtuellement" couvert en cas de problèmes de santé. Ils régulariseront après, c'est tout.

 

Heureuse d'avoir pu vous rassurer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par Amilcard
      Bonjour
      Je souhaiterais avoir vos renseignements concernant la durée maximum des versements Indemnités Journalières dans le cadre d'un Accident de Travail et les conditions Initial et Rechute.
       
      C'est un peu compliqué je vais tenter d'être le plus précis :
      Avril 2006 : Agression physique sur mon lieu de travail reconnaissance de l'AT jusqu en octobre 2006
      Octobre 2006 Changement d'employeur
      Mars 2009 Agression verbales et menaces déclarée en rechute par erreur par mon médecin et validée par médecin conseil CPAM
       
      - Est il possible de reconnaître l'agression de mars 2009 en Accident de Travail Initial en lieu et place d'une rechute (contexte différent, autre employeur etc etc)
      sachant que mon dernier employeur a fermé depuis quelque mois ?
       
      - Compte tenu de prolongation des AT par mon médecin, quelle est la durée maximum de versements des IJ ?
       
      - Au bout d'un certain temps, les IJ sont elles remplacées par un autre type de prise en charge et si oui sous quelles formes?
       
      Merci pour votre aide
    • Par bichus
      Bonjour, voici mon parcours:
      Je travaillai en intérim dans une entreprise pharmaceutique qui des produits des médicaments de tests d'allergie. Mon contrat courait jusqu'au 22 février. En parallèle, j'ai postulé pour un poste de Gardien d'immeuble et j'ai eu plusieurs entretiens. Le 27 décembre, j'ai eu un accident du travail. Je me suis ouvert le doigt avec un flacon non-étiqueté, donc impossible de savoir le contenu. Une heure après, en sortant du travail, je me suis aperçu de plaques d'urticaire sur tout le corps. Je suis allé chez le medecin le lendemain matin et il m'a dit que je faisai une allergie, il m'a donc signifié un accident du travail avec un arrêt jusqu'au 7 janvier.
      Le 4 janvier, j'ai eu la confirmation que l'employeur pour le CDI de gardien que j'allai signer un contrat avec période d'essai de 2 mois. Entre-temps, mon medecin m'a prolongé jusqu'au 15 janvier. Ce jour-là, j'ai appelé mon l'intérim pour leur dire que mon médecin m'avait dit qu'au regard de ma santé, il était dangereux que je reprenne ma mission d'intérim tant que je n'aurai pas effectué de tests et d'analyses afin de savoir à quoi j'étais allergique. Et également, vu que j'allai signer un CDI. L'intérim m'a donc mis en fin de mission. J'ai commencé à travailler comme gardien le 24 janvier. L'employeur a mis fin la période d'essai le 4 mars. J'ai donc pris les devants afin de pouvoir obtenir des allocations chômage. J'ai demandé des attestations assédic à l'intérim et à mon ex-employeur. Il y est écrit sur les deux : Fin de contrat à l'initiative de l'intérimaire, sur l'attestion de l'intérim, et Fin de période d'essai à l'initiative de l'employeur, pour l'autre. Je suis inscrit comme demandeur d'emploi depuis le 25/03/2008 et je n'ai plus de droits depuis le 03/11/2009. Sachant aussi que j'ai effectué diverses missions avec une autre entreprise intérim depuis 2009...
      Mes questions sont les suivantes : 1- Puis-je demander un recalcul de mes droits?
      2- Est-ce que les attestations ne vont pas me porter préjudice?
      3- A quelles aides ou allocations ai-je droit?
       
      D'avance merci pour vos réponses...cordialement.
    • Par Sophiline
      Bonjour
       
      Je suis à mon compte (éleveuses de chats) je suis encore à la CPAM jusqu'en 2012 car mes droit au chômage sont épuisés depuis le 5 mars 2011, je suis actuellement en arrêt maladie suite a une intervention chirurgicale, mon docteur m'a donné un arrêt de travail de 3 semaines, aurais je du envoyer cet arrêt de travail à la CPAM ou alors cela ne changera rien car je ne pourrais pas prétendre à quoi que ce soit de la CPAM du faite que je suis à mon compte.
      Merci
    • Par oraclum75
      Bonjour,
       
      affilié au RSI, étant auto entrepreneur, je me suis vu délivrer un commandement d'huissier pour des arriérés de cotisations sociales. Il ne m'a pas été adressé préalablement de courrier de mise en demeure. Je précise que ceci date d' aout 2009
      Y a t' il eu de la part de cet organisme un non respect de la procédure normal ( je crois que c le cas) Ensuite, y a t' il un recours possible ( pour au moins se faire rembourser les frais d'Huissier)
      Merci d'avance pour vos réponses à ce sujet.
    • Par Cyriel
      Bonsoir,
       
      Je vais tâcher d'exposer clairement mon problème. J'ai depuis 6 mois 2 activités salariées déclarées.
       
      La première je l'exerce depuis bientôt deux ans : il s'agit d'un contrat d'avenir (998,20 bruts pour 112,66h de travail mensuel) qui s'arrêtera fin mars 2011. Je ne quitterai donc pas volontairement cet emploi.
      La deuxième activité est un plutôt un job de complément : agent d'accueil en CDI 30h de base mensuel pour 288 euros bruts. J'exerce cette deuxième activité depuis octobre 2010 (depuis bientôt 6 mois). J'ai été amené pour cette deuxième activité à effectuer pendant les fêtes des heures supplémentaires (non obligatoires, mon contrat stipule : "le salarié pourra être amené à effectuer des heures complémentaires dans la limité de 169 h en fonction de la nécessité de l'entreprise").
       
      D'après un dépliant qu'on m'a remis au Pôle Emploi concernant mon cas je peux bénéficier d'une allocation chômage si :
       
      -la ou les activité(s) conservée(s) ne représente(nt) pas plus de 110 heures brutes de travail par mois,
      -la ou les rémunération(s) brute(s) conservée(s) n'excède(nt) pas 70% de la totalité des salaires bruts perçus au titre des emplois que vous occupiez avant d'en perdre un ou plusieurs,
      -vous êtes inscrit comme demandeur d'emploi,
      -vous n'avez pas quitté volontairement votre emploi,
      -vous avez travaillé au minimum durant 4 mois ou 610 heures au cours des 28 derniers mois pour les moins de 50 ans ou au cours des 36 derniers mois pour les 50 ans ou plus.
       
      J'ai souligné la phrase concernant la rémunération brute de ma deuxième activité : en temps normal (30 heures de base mensuelle) elle n'excède pas 28% du salaire de ma première activité (contrat d'avenir) MAIS en décembre 2010, en raisons d'heures supplémentaires, la rémunération brute de ma deuxième activité a atteint 71% du salaire brut de mon premier emploi (pour 74 heures de travail mensuel).
       
      Ma question est : cela va t-il changer quelque chose à mes droits lorsque j'irai m'inscrire comme demandeur d'emploi fin mars 2010 pour ma première activité ?
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...