Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Indemnisation suite à un accident.


Soleneh

Messages recommandés

Bonjour,

J'ai étais victime d'un accident de la route en Tunisie en aout dernier, la voiture a fait un demi-tonneau sur une rond point (vitesse normale) et ce n'est pas moi qui conduisais, j'ai été éjecté du véhicule.

J'ai eu une fracture à la une des vertèbre, fracture du bassin (aileron sacré gauche) puis 2 cal osseaux à 2 côtes droites, également brulé sur tout le haut du dos.

Je suis resté 1 semaine à l'hopital sans pouvoir bouger sous calmant et antibiotique, puis 1 semaine et demi en chaise roulante , puis 1 mois en béquille. (J'ai gardé 1 mois et demi un corset à partir de ma sortie à l'hôpital)

 

Le conducteur (français) a fait marcher son assurance pour que je sois indemnisé, j'ai donc vu un expert médical sur Paris, j'ai reçu son compte rendu qui stipulé que comme mon état de santé n'est pas stabilisé (aujourd'hui je n'ai plus d'aide pour me déplacer, mais de la fatigue en bas du dos en fin de journée et des douleurs aux côtes, un nouvel examen aura lieu en Mai.)

Aujourd'hui j'ai reçu une lettre de l'assurance, je cite :

"Je vous propose donc le versement d'une provision de 2000 euros, je joins la quittance provisionnelle correspondante..."

 

Comme je n'ai que 19 ans, et c'est la première fois que j'ai affaire à une indemnisation j'aurais quelques questions :

Le versement d'une provision est comme un acompte, je recevrais donc le reste après mon second rapport médical en Mai ?

Si oui, le versement final peut être au delà de 2000 euros ou les 200 euros seront déduis ?

Car je me demandais, sachant que normalement nous pouvons refuser une offre, pour en avoir une plus raisonnable, cela est impossible comme nous acceptons la provision, on ne pourras plus contester ?

 

Et d'une autre part, il n'y a que le médical qui compte? Et les préjudices moral ce n'est pas l'expert médical ? Car je lui en ai parlé, mais sur le rapport cela reste médical.

Après l'accident, les urgences sont venus me chercher, ils m'ont fais des scanner mais ils sont rien trouvé, ils m'ont obligé à rentrer alors que je n'arrivais même pas à lever mes épaules en étant allongé, je suis resté 3 jours au club vacances à souffrir allongé sans bouger car sois disant je n'avais rien, puis j'ai étais voir un spécialiste en orthopédie et traumatologie, qui a tout de suite vu sur les scanners des urgences mes fractures, même pour moi c'était visible.

Puis je n'ai pas pu reprendre mes cours, j'ai perdu un contrat en alternance car je devais me mettre en arrêt le premier mois, et je fais un blocage pour passer mon permis qui a été lui aussi retarder.

Tout ses facteurs ne compte pas comme préjudice ?

 

Merci de vos futurs réponses, j'espère que les questions sont cohérentes comme je ne m'y connais malheureusement pas assez..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

L'acceptation d'une provision n'engage à rien.

Les préjudices seront déterminés à la consolidation.

C'est à vous de faire valoir vos demandes (faites vous aider par un avocat et un médecin, au mieux).

Cordialement.

ml44

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci, vous croyez je pourrais simplement appeler un conseiller comme il est proposé sur le site, et il pourras me dire combien je devrais recevoir (une fourchette) en me basant sur mes faits et répondre à mes questions ?

Car je n'ai pas le budget pour prendre un avocat dans cette affaire..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Himawari

Non je ne pense pas.

 

Déterminer une indemnité de préjudice corporel demande d'avoir connaissance complète du rapport médical définitif (après consolidation).

 

L'ensemble des dommages, préjudice esthétiques, perte de chances, donneront lieu à une proposition d'indemnité. Pour être indemnisé au plus juste seul un avocat pourrait vous aider (ou quelqu'un qui est vraiment dans le métier, car moi même étant dans l'assurance l'indemnisation du corporel est quelque chose de bien spécifique !).

 

Ce qu'il faut faire en pratique : prendre chaque préjudice indemnisé (le coefficient du préjudice) et le comparer au barème cours d'appel de votre secteur ... Mais je suis quasiment sur de vous parler chinois la ...

 

En clair si vous avec un seuil de souffrances endurées évalué par l'expert médical à 3/7 par exemple, que pour ce poste la l'assurance vous propose 2000€ (je donne des chiffres au hasard), il faut que vous regardiez des décisions de cours d'appel rendue sur votre secteur, pour une indemnisation allouée à une victime qui présentait un seuil à 3/7 dans votre tranche d'âge afin de voir si la proposition est correct.

Idem pour le préjudice esthétique, préjudice d'agrément etc ...

 

Pour le profane faire cette comparaison est impossible, l'aide d'un professionnel est indispensable. Vous avez l'aide juridictionnelle pour prendre un avocat ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Himawari
Oui je comprends c'est le pretium doloris ? Il est de 3.5 à 4 selon l'expert médical.

Merci, je pense que je vais me renseigner pour une aide, et trouver un avocat..

 

C'est quasi indispensable sur des dossiers corporels ou on veut défendre ses intérêts et son indemnité (parfois divisée par deux dans la proposition comparée aux barèmes cours d'appel !)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On m'a dit que comme l'assureur est basé à Lyon et moi en région parisienne, je devrais me déplacer sur Lyon pour la cours d'appel! Je trouve ça pas très cohérent.. surtout que c'est un grand groupe.

 

Bonsoir,

On vous a mal renseigné.

Faites appel à un professionnel, d'autant que votre préjudice parait important.

Cordialement.

ml44

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Je ne vois pas l'intérêt d'avoir à vous déplacer ? Pourquoi faire ?

 

Votre assureur a t-il entrepris des démarches pour défendre vos intérêts ? Qui a pris l'initiative de l'expertise médicale ?

 

Votre assureur dispose t-il d'un réseau d'inspecteur pour vous accompagner dans vos démarches ?

 

 

Cdl

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Himawari
Merci pour vos réponses.

On m'a dit que comme l'assureur est basé à Lyon et moi en région parisienne, je devrais me déplacer sur Lyon pour la cours d'appel! Je trouve ça pas très cohérent.. surtout que c'est un grand groupe.

Cours d'appel de Paris votre base.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...