Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Litige dans le domaine informatique


Bazerty

Messages recommandés

Bonjour, je souhaiterais vous soumettre un problème juridique auquel je ne trouve pas la solution : Fin mars 2012, j'ai amené mon ordinateur en réparation chez un informaticien. Celui-ci m'informe au bout d'un mois qu'il ne pourra le réparer entièrement et que le coût total sera de 150 euros. Etant étudiante, ceci représente une certaine somme et par conséquent, j'ai souhaité attendre avoir les fonds nécessaires pour revenir le chercher. Après les boulots et stages d'été, je suis partie le chercher début septembre ; or, l'informaticien m'informe que mon ordinateur (d'une valeur de 650€ et n'ayant qu'un an) est à la "décharge" car cela fait 6 mois qu'il n'a pas de nouvelles (or, nous avons eu plusieurs contacts en avril dans lesquels il m'informait à chaque fois que la facture serait plus importante) mais il ne m'a jamais appelé pour me dire que mon ordinateur était susceptible de disparaître si je ne payais pas sous 6 mois et ne m'a fait signé aucun papier.

Ainsi, je voulais vous demander s'il existait une solution juridique à mon problème.

Je me tiens à votre disposition pour toutes informations complémentaires que vous jugerez nécessaires.

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour !

 

Excusez-moi, mais je pense que maintenant il est trop tard pour relancer le commerçant, car nous sommes en février 2013 et vous dites que c'est début septembre 2012 que vous avez su que votre ordinateur était à la décharge, soit il y a 5 mois de çà.

 

Pourquoi avez-vous attendu si longtemps ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La preuve, je peux l'établir par tous moyens.

 

Non pas vraiment.

Et si tant est que vous pensiez à des mails échangés, l'unique moyen de preuve de ces derniers, sont qu'ils aient été conservés sur le serveur mail réceptionnaire.

Que ces mails ne fassent pas l'objet lors du contradictoire de non reconnaissance d'authenticité quand leur forme ou leur fond (le mail-même, ou son contenu).

 

D'où l'importance de toujours réclamer un récépissé de dépôt (sous quelque nom qu'il puisse porter) lorsqu'on dépose quelque chose en réparation, même sous garantie, que ce soit un ordinateur, une voiture, une montre, une bague, une horloge (...Etc.).

Car c'est un document ayant force de preuve, qui plus est irréfutable.

Or, au contradictoire (car les mails sont ouverts au contradictoire), ils peuvent tout simplement être réfuté par celui dont vous prétendez qu'il en soit l'auteur.

Vous n'avez envoyé de courrier recoAR à ce professionnel, à tout hasard?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...