Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Quel sort pour les lanceurs d'alertes ?


Messages recommandés

  • Moderateurs

Bonjour,

 

Suite à un article publié par la Veille Juridique par Net-iris, je voudrais lancer une discussion sur le sort réservé par le droit et la pratique en France des lanceurs d'alertes.

 

Les "whistle blowers" comme ils sont appelés en anglais ont parfois un rôle déterminant pour identifier des failles, dénoncer des pratiques abusives ou illicites.

Cependant, on sait qu'en France, cette pratique est plutôt mal vue, mal acceptée. Ainsi, quand des sociétés américaines ont voulu déployer en France cette pratique courante dans leurs quartiers généraux, on a parlé de pratiques de délation exécrables. De même, quand un informaticien avait annoncé avoir détecté des failles dans les cartes bancaires en le prouvant, il s'est retrouvé devoir faire face à une plainte pour piratage.

 

Mais vous, que pensez-vous de cette pratique et de la manière dont elle est vue ou acceptée en France ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

Nous n'avons pas le même passé, les mêmes ambitions, et sociologiquement, somme profondément différent des anglo-saxons.

En cela, une personne qui piraterait le réseau informatique d'un service gouvernemental Américain aurait de fortes chances qu'un arrangement lui soit proposé afin que ses compétences soient employées par l’État en vu de lutter contre les failles qui ont permis une telle intrusion.

 

En France, ce serait, comme vous le dite, aussitôt la case tribunal avec forts risques de prison. Aucune volonté de se servir des compétences (prouvées par les actes eux-mêmes). Juste une volonté de faire un exemple, afin de décourager toute autre personne qui aurait la même envie de le faire.

 

Votre sujet, est un vaste sujet.

Pour.... contre.... difficile choix.

Est-ce bien?

Je vous répondrais que personnellement, je suis heureux que des personnes comme ça permettent de mettre en évidence les failles de mon système d'exploitation propriétaire, afin que son éditeur (incapable de le faire de lui-même) corrige ses erreurs, et que mon pc, ainsi que les informations qu'il renferme soient plus en sécurité, idem pour ma CB, idem pour mon téléphone portable et les applications que je suis susceptible d'installer ou que j'utilise déjà....

Après, qui me dit qu'avant d'avoir alerté sur le problème, la/les personnes concernées n'ont pas récupérées les informations qui me concernent??

C'est à double tranchant...

 

Merci d'avoir soulevé ledit sujet.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...