Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Fausse plainte


Tiibi

Messages recommandés

Bonjour, je suis collègienne, et il y a environ deux mois je me suis battue avec une fille, hier mes parents ont été appellé et j'ai découvert qu'elle avait porté plainte,j'ai alors été convoqué au comisseriat,je m'y suis rendue, arriver là-bas le policier m'a lu le texte de la fille avec laquel je me suis battue,j'ai halluciné, elle a inventé dans toute sa plainte. Bref ensuite j'ai dû raconter ma version des faits, le policier l'a imprimé,j'ai signé, et je lui est demandé ce qu'il y aller avoir, une confrontation? Un proccès? Il m'a repondu qu'il n'y aller avoir même pas de confrontation et qu'il n'y aller rien avoir. Cependant quelques questions me tracassent... Quels sont risques que je cours ? Est ce que je serais fichée ? Eh comment la personne avec qui je me suis battue a pu me retrouver alors qu'elle ne connaissait que mon prénom ? Sachant que j'ai 15ans. Voila merci de vos reponses :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

Ne vous inquiétez pas pour si peu : la plainte est classée sans suite (comme 90% des plaintes).

Vous ne serez pas fiché non plus.

Un simple rappel à la loi avec mise en garde sera fait par un gardien de la paix (si ce n'est déjà fait).

Il apparait peu crédible qu'elle porte à nouveau plainte avec demande de dédommagements : il faut prouver les faits et avoir eu des blessures considérables (ce qui, encore une fois, ne semble pas être le cas).

En ce qui concerne le fait qu'elle connaissait vos nom et prénom, elle les connaissait déjà en allant au commissariat (elle les a connu par votre entourage, un voisin, au collège... etc).

Je le répète : ne vous tracassez pas, et occupez vous à penser à autre chose.. des choses distrayantes..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Yomyom66, comment pouvez-vous, ainsi, prétendre que 90 % des plaintes sont classées sans suite?

Pour information, le Ministère affiche des taux de réponse pénale de 87,7 % pour les majeurs, 92,9 % pour les mineurs, soit un taux résiduel de classement sans suite d’opportunité de 12,3 % pour les majeurs, et 7,1 % pour les mineurs.

Une source, qui elle est fiable! : Justice / Portail / Chiffres cls de la Justice

 

En outre, vous préjugez ici que la plainte est classée....

Que je sache, ni les gendarmes, ni les policiers n'ont l'opportunité des suites données aux plaintes (outre la forme donnée à cette dernière dans sa rédaction, pouvant occasionnellement engendrer un classement) et seul le procureur à cette liberté.

 

Donc, si le policier répond:

"qu'il n'allait pas y avoir de confrontation ni autre"

cela relève de sa simple opinion, qui certes, sera prise en considération par le PR, mais ce dernier sera seul maitre de décider de poursuivre ou non la procédure.

 

A cette heure-ci, personne, vous y compris, ne peut dire quelles suites seront données.

 

D'autant, que personne ne précise si les coups portés ont entrainés une ITT, et si tel est le cas, du nombre de jours, permettant de déterminer les sanctions applicables.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui, ce n'est que l'avis du policier, car c'est le Procureur qui décide du classement sans suite. Avis donné par le policier au vu des dépositions, d'où on peut comprendre qu'il n'y a pas eu de blessures établies par certificat médical avec arrêt prescrit pour incapacité. Mais c'est une supposition qui se déduit de l'appréciation du policier. Peut-être Tiibi peut-elle préciser ce point...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

CarmenM, pas forcément, des exemples où les FDO amoindrissent les risques envers les personnes visées par une plainte, Net-Iris en regorge...

Et on sait le pourquoi... éviter que la personne ne s'en fuit pour éventuellement qu'un simple rappel à la loi... ;)

 

Par ailleurs, le policier ou gendarme n'est en rien contraint de citer les pièces composant le dossier pénal (car il s'agit d'un dossier pénal), et in finé, la personne visée par la plainte n'est pas forcément mise au courant d'éventuels ITT, certif. médicaux (etc...).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...