Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

expertise medicale


Cheyenne2

Messages recommandés

Bonjour

le 9 novembre 2011 j ai eu un accident dans les escalier et depuis je suis en arret de travail et toujours pas indemnise suite au rapport médicale réalisé le 10 Janvier 2013

 

voici le courrier que j ai adresse y a une semaine a l assurance par mail

qui et toujours sans réponse a ce jour alors que d'habitude elle me repond dans l heure.

 

 

 

j ai reçue le rapport du docteur XXXXX

 

 

je souhaite porte a votre connaissance les incohérence que j ai constastè

 

dans la conclusion il et notifie

 

 

compte tenue de l absence de certificat initiale en date du 9 novembre 2011

il n'y a pas de lésion imputable a l'accident

 

 

et en page 3 du rapport il et notifie

 

 

le certificat initial établie le jour même traduisait des douleurs a irradiation au membres supérieur

 

 

je ne vois pas comment la conclusion peux parle du manque du certificat initiale alors qu'il a était fournie et qu'il et déplus retranscrit en page 3

 

 

Merci de me communique le taux que ma attribue le médecin

 

 

déplus je vous informe que les lession son bien imputable a l accident les douleurs on commence suite a l accident

je suis toujours en rééducation chez le kine a ce jour

 

 

 

 

Merci de me débloqué une provision en urgence

 

 

 

 

dans l ipothese ou vous decidie de tenir compte de la conclusion du rapport et ne releviez pas l incohérence

 

 

je ferais établir une contre expertise et saisirai le tribunal compétent

 

 

a toute fin utile je vous adresse a nouveaux copie du certificat initiale

 

 

dans l attente de votre réponse que j espère rapide veuillez agréer mes salutation

 

 

si quelqu'un me donne la marche a suivre pour êtres enfin indemnise celas dure depuis 14 mois deplus la secu m'a reconnu suite a l accident inapte au metier

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 13
  • Création
  • Dernière réponse

effectivement il y a un certificat initial

je les trams mie a l expert et a l assurance et j ai garde bien sur une copie

mais l expert je contre dit dans sont rapport

il fait 7 pages en page 3 il confirme avoir le certificat initial et le retranscrit

 

et dans sa conclusion il dit quand l absence du certificat initial il n'y a pas lesion imputable a l accident

 

par contre il ne nie pas ce que j ai

 

j ai essaye de le contacte il refuse de me parle sa secrétaire filtre

et quand je lui et fait par de cette erreur elle m'a répondu sa change rien

 

qu elle recours j ai ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

si je comprends bien, le médecin dit qu'il n'y a pas de certificat médical en rapport avec la chute mais simplement un certificat médical indiquant que vous auriez des douleurs à irradiation dans les membres inférieurs.

Autrement dit, le médecin semble déclarer, qu'il n'y a pas de rapport entre l'accident et les douleurs. Quant à la sécurité sociale, elle peut tres bien vous avoir déclaré inapte au travail pour vos douleurs, sans préciser qu'elles soient la conséquence de votre l'accident.

Vous pouvez parfaitement demander une expertise contradictoire. Le médecin expert sera à votre charge ne l'oubliez pas ( de l'ordre 500 a 800 euros). Ensuite il vous restera le Tribunal d'Instance ou de Grande Instance, selon le montant de la réclamation ( jusqu'a 10.000 euros pour le tribunal d'instance au dessus c'est le tribunal de Grande Instance)

 

ps: bien entendu l'assureur suivra les conclusions du médecin et refusera de régler quoique ce soit

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

si le médecin dit page 3 du rapport qu'il a le certificat initiale des urgence en rapport avec la chute

c est sa conclusion page 7 qui dit que les lesion ne sont pas imputable a l accident parce qu'il n est pas en possesion de ce meme certificat

 

donc ma question

suis je oblige de passe par une contre expertise

ou du fait qu il se contre dit lui même dans sont rapport je peux saisir directement le tribunal competent

 

je suis un peux perdu sur la demarche a effectue

 

et deplus celas fait 14 mois que ca dure j en et ras le bol

 

mais la cervico brachial dont je souffre depuis l accident et toujours la

je suis oblige d allez chez le kine 3 fois par semaine

et suis en arrêt de travail depuis 14 mois

cette assurance et sence me complété mon salaire

et me verse une indemnité de reconversion

 

et aujourd'hui j ai toujours rien perçue

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

recopiez moi EXACTEMENT ce que dit le certificat initial. Car le medecin expert, semble dire, que sur le certificat initial, aucunes lesions en rapport avec l'accident ne seraient notées....

Si vous voulez contester les dires du medecin de la Compagnie, alors oui il faut OBLOIGATOIREMENT faire faire une contre expertise par un autre medecin et en présence du premier medecin de maniere à ce que l' expertise soit contradictoire (c'est à dire opposable aux deux parties, vous et et la compagnie)

Un juge n'est pas médecin. Donc si le médecin dit que l'accident n'a pas provoqué de blessures, il le suivra et vous deboutera de toute réclamation.

Il faut donc une expertise qui contredise la premiere....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Certificat médical initial I.T.T

 

JE SOUSSIGNÉ xxxxxx Dct en médecine, certifie que Madame XXX a ete examine et traite le 9/11/2011 au service des urgences,hopital lapeyronie

elle déclare avoir était victime 'une chutes accidentelle le 9/11/2011

la patiente présentait

une nevralgie cervico scapulaire droite

 

il faut prévoir un arrêt de travail jusqu'au 9/11/2011 inclus

et une ITT inférieure a 8 jours soit zéro jour

 

a dater du 9 /11/2012 sauf complication

 

certificat fait a la demande de l’intéressée,remis en mains propres pour faire valoir ce que de droit.

 

---------- Message ajouté à 17h01 ---------- Précédent message à 16h55 ----------

 

et depuis cette date kine 3 fous par semaine

douleurs incessante

blocage régulier

et sur les radio raideurs

déplus le kine a fait également un certificat ou il notifie que suite a la chute du 9 novembre 2011 je suis suivie dans sont cabinet pour une névralgie cervico brachiale a droite

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas médecin, mais il s'agit d'une douleur à l épaule droite et le médecin si j'ai bien compris l'expert ne semble pas attribuer vous douleurs à l'accident

Est ce bien ce traumatisme que vous avez declaré et ce , pourquoi vous etes soigné par un Kiné?

Avez vous eu des complications( c'est à dire un certificat médical prolongeant l'ITT (invalidite totale temporaire). Car le certificat médical est prècis, il dit que vous n'avez aucune ITT.

ET je suis prêt à parier que l'assureur vous garantie une perte de salaire en cas d'arrêt de travail avec une ITT supérieure à 15 ou 30 jours.

Si vous etes sure de vous, il faut demander une expertise, mais je vous ai dis les coûts. Sachez également que si les 2 médecins ne sont pas d'accord (ce qui est rare) il faudra faire désigner un 3° médecin qui tranchera . Ce 3° médecin est pris en charge par les deux parties à raison de 50% chacunes. Cela vous augmente encore les frais...

Ou alors avez vous un contrat de Protection Juridique qui pourrait vous prendre ces frais en charge???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

une cervico brachiale

 

et une douleurs cervicale avec irridiation dasn l épaule avec de temps a autres blocage du bras

 

non en fait on contrat d assurance interviens tant que je suis en arrêt et que mon incapacité et superieur a 5%

 

mais j ai relus le raport 10 fois et je ne voie nulle pars notifie le taux

 

 

 

en faite des le lendemain j ai etait prolonge par le médecin généraliste jusqu'au 1 avril ou il m'on déclaré inapte au métier

comme mon activité était manuel besoin des bras je ne peux continue et suis deplus oblige de me reclase

en plus je suis droitière

par consequant j ai arrete mon activite et suis en attente d'indemnisation par l assurance

 

---------- Message ajouté à 17h29 ---------- Précédent message à 17h25 ----------

 

en faite l expert dans sa conclusion ne répond a la question initialement pose par l assureur

j ai eu l assureur au téléphone qui m'a dit que le rapport de l expert simplement dans le but d'obtenir le taux d incapacité

en me précisant si et supérieur a 5% je vous indemnise

si et inférieur nous ne prenons pas en charge

a aucun moment il luis demande si ma cervico brachiale et imputable a l'accident ou pas

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

voila voous avez eu la réponse.

IL faut que le taux d'invalidité soit supérieur à 5%. A moins d'avoir une très très grosse géne et un blocage partiel de l'épaule vous n'aurez jamais 5% d'IPP( Invalisté Permanente Partiel), d'autant plus que le taux est déterminé en fonction du barème qui est dans votre contrat et qui n'a rien à voir avec celui de la Sécurité Sociale.( attention je vous précise que je ne suis pas médecin et que seul un medecin expert diplomé du Diplome de Réparation du Préjudice Corporel est à même de determiner le taux exact)

Vous pouvez avoir 6% d'IPP avec la securtite sociale, mais simplement 3 ou 4% selon le barème contractuel (barême du contrat).

Vous pouvez tout à fait contester l'avis du médecin de la Compagnie, et je vous ai indiqué comment faire

BOn courage!!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

l'assureur ne peut pas refuser la garantie si le taux d'IPP n'est pas indiqué, ou s'il n'est pas clairement ecrit:

 

Absence d'IPP

 

Vous êtes en droit absolu de demander la communication du rappport d'expertise dans son intégralité avec précision du Taux d' Invalidité

 

faites le et exigez le.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...