Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Métier d'avocat


soso1703

Messages recommandés

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

métier passionnant qui demande beaucoup de rigueur, de précision, une grande capacité de travail, d'analyse et de synthèse, et... un désir de connaissance de la nature humaine, car on en voit passer de belles.

ça dépend des spécialités, toutefois.

Pour plus d'infos, cherchez sur un moteur de recherche, ici on ne cite pas de sites privés ni aucune publicité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Après des études de droit qui sont assez difficiles (sélectives) et longues (bac + 5 minimum) et un examen d'entrée pour préparer le diplôme, ce qui fait au total bac + 7, les débuts dans la profession ne sont pas des plus faciles. Il faut tracer son chemin, d'abord en étant avocat stagiaire : trouver un stage chez un avocat, puis généralement on commence par travailler pour un avocat en étant salarié dans un cabinet avant de pouvoir s'associer et se procurer par soi-même ses affaires, dans un cadre libéral. Il existe de jeunes avocats au chômage ou gagnant très très peu au début.

 

Les avocats peuvent aussi être amenés à être consultants en entreprises.

 

Pour des renseignements plus précis, vous pourriez aller voir à la chambre des métiers où des permanences sont assurées par des avocats à certaines dates, et qui vous renseigneront de manière plus précise. Renseignez-vous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

J'en suis resté, pour les études de Droit, à 4 ans, après une période allant jusque dans les années soixante dix durant laquelle les études de Droit duraient trois ans et que ces études supérieures pouvaient s'entreprendre sans examen d'entrée, par inscription à la faculté de Droit muni d'un baccalauréat dis "lettres" (ni maths, ni physique, ce qui était considéré dans certaines familles comme un pis aller si leur rejeton n'avait pas le niveau mathématique permettant de devenir ingénieur le nec plus ultra, voire médecin).

 

J'ai constaté qu'une secrétaire d'avocat pouvait obtenir le titre d'avocat après plusieurs années de travail de secrétariat, en passant un examen idoine.

 

Il a été dommageable pour de nombreux clients que le diplôme d'avocat permette de traiter tous dossiers sans avoir à prouver qu'il avait le niveau requis pour mener à bien les opérations dont il entendait se charger.

 

Ainsi, pendant longtemps, un avocat dont la clientèle principale était constituée de divorces, pouvait décider de prospecter les entreprises et se présenter comme conseil, sans avoir ni les connaissances nécessaires ni l'environnement matériel suffisant pour mener à bien la mission de conseil de l'entreprise et de son dirigeant et, pratiquant alors palinodies et procrastination tarifées, le mener à la catastrophe en cas de difficultés, faute de connaissances des réactions juridiques et démarches adaptées aux péripéties à entreprendre en temps et en heure,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...