Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Ma lettre de démission en A/R m'est revenue


Laveget

Messages recommandés

Bonjour et bonne anée,

 

 

C'est la troisième que je poste un message ici ; toujours en rapport avec un conflit avec mon employeur.

 

USIte à différents problèmes (notament refus de payer la prime d'ancienneté et de répondre à mes multiples messages écrits depuis 2 mois), j'ai envoyé une lettre de démission à mon employeur en RAR. Il n'est pas allé chercher le recommandé et donc celui-ci m'est revenu.

 

J'aimerai avoir votre avis sur la prochaine marche à suivre tout en sachant que :

-dans ce courrier je leur fait part de mon mécontentement quant au traitement subi par mon nouvel employeur (suite à une fusion entre 2 associations),

-nous nous sommes déjà retrouvés aux prudhommes une rpemière fois pour un autre motif financier à la suite de cette fusion (durant mon congé maternité),

-dans ce même courrier j'ai spécifié que j'envoyais une copie au maire pour qu'il soit informé de la situation actuelle,

-et que mon employeur fait partie du conseil municipal du maire, donc il est forcément au courant de la situation.

 

J'ai lu un peu partout qu'il fallait présenter un second courrier en mains propres mais la mauvaise foi et le mépris de l'employeur sont tellement visibles à mon égard, que je ne vois pas pourquoi je devrais encore me présenter face à eux. De plus, les seuls témoins présents font partie de l'autre association et ils ne souhaitent pas que je reste.

 

Je pensais attendre la fin du mois de janvier pour refaire un dossier aux prudhommes.

 

Qu'en pensez vous ?

 

Merci de vos conseils

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 10
  • Création
  • Dernière réponse
B

-dans ce même courrier j'ai spécifié que j'envoyais une copie au maire pour qu'il soit informé de la situation actuelle,

-et que mon employeur fait partie du conseil municipal du maire, donc il est forcément au courant de la situation.

 

oulala je ne suis pas sure que ce soit une bonne idée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le fait qu'il n'aille pas chercher son recommandé n'a aucun effet sur le courrier. Le préavis démarre à la première présentation de la lettre recommandé (Halias tu te trompes de forum, ce n'est pas un courrier envoyé à son bailleur mais à son employeur :p).

 

Gardez le courrier sans l'ouvrir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

+ 1 avec Cassabulle. Un employeur prend acte d'une démission et c'est tout. Le code du travail ne prévoit aucune forme particulière pour la démission. Seules les conventions collectives prévoient la démission écrite. Votre employeur ne connaîtra pas la date exacte de votre début de préavis, mais il ne pourra pas vous le reprocher puisqu'il n'a pas daigné accepter le recommandé.Légalement votre préavis peut démarrer le jour de présentation du recommandé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, et merci à vous tous d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre.

 

Quelques précisions :

- J'ai envoyé une copie du courrier au maire car il est à l'origine de cette fusion. Il a "proposé" cette fusion. Mais il n'est a priori pas au courant de tout. C'est pour cela que j'ai envoyé une copie car je ne suis pas en tort et je ne voulais que des choses fausses lui soient rapportées à mon sujet.

- je viens de recevoir un courrier de leur part. Ils estiment mon absence injustifiée et inadmissible. Ils me demandent de justifier cette absence. Pour rappel, ils ont reçu un avis de passage (il n'est plus ds le recommandé) et ne sont pas allés le chercher. Ils ont attendu 10 jours "d'absence" pour envoyer ce courrier.

 

Que faire ? Je renvoie un courrier ou je vais directement aux prudhommes ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...