Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Convention collective 1486, coefficients des métiers de l'internet


Nephalem

Messages recommandés

Bonsoir,

 

Je suis salarié depuis moins d'un an dans une [entreprise] dépendante de la convention collective 1486.

 

J'occupe officiellement dans cette entreprise un poste avec un coefficient de 220.

 

Selon notre CC, ce coefficient correspond à la position 1.3.1. Soit le salaire minimum.

 

Or, [l'Accord national] stipule que ces métiers démarrent à la position 2.2 ( tandis que le mien démarre à 3.1 )

 

Si je reporte ces positions à la grille des salaires, elles correspondent aux coefficients 275 et 400.

 

Cela est-il normal ?

 

 

 

Je vous remercie pour vos éclaircissements !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

Re bonsoir,

 

J'ai pris connaissance d'un descritif fort instructif :

 

Il me parait de plus en plus clair que mon coefficient actuel ne correspond pas à la nature de mon travail, ni même à mon niveau de formation ( niveau III ).

 

 

Devant ce constat je ne sais pas mieux vers qui/quoi me tourner..

Il parait que la nuit porte conseil..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

J'espère que remonter mon sujet ne sera pas considéré comme une pratique inopportune, mais la question de l'irrégularité de cette situation m'occupe beaucoup !

 

Je serais apaisé qu'un esprit avisé puisse me confirmer mon impression.

 

En outre, je cherche des informations sur les marches à suivre afin de faire respecter mes droits.

 

 

En vous remerciant

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

que voulez vous entendre ? que vous avez très probablement raison ?

et ensuite , croyez-vous que votre patron dira " ah ! zut , j'ai commis une grave erreur , excuse-me , je corrige immédiatement et je vous paye rétroactivement la TRES GROSSE différence" ?

vous n'avez que 3 voies :

a) la démission , en prenant un job ailleurs à hauteur de votre activité

b) signaler , sans agressivité , la chose à votre patron , de préference par LAR , en demandant que la chose soit corrigée pour l'avenir.

c) saisir les prudhommes et engager un litige avec votre employeur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Gamma62. Merci d'intervenir sur ce sujet.

 

que voulez vous entendre ? que vous avez très probablement raison ?

 

C'est exactement ça.

Je veux entendre que j'ai probablement raison, que je ne me trompe pas, que j'ai bien lu ce texte qui me semble complexe.

Je veux ne pas être isolé, je veux me sentir légitime dans ma démarche.

 

Certainement pas qu'on se paye de ma tête. ( cf: "croyez vous que" )

 

Mon travail me coûte. Je travail dur. Je prends à coeur le travail, les projets et les besoins des gens. Mon patron est agressif et dévalorise constamment mon travail. Ma situation me pèse :

Je ne vous remercie pas pour votre façon de me répondre, car je le prends mal.

 

a) Je vais démissionner. C'est prévu. Il m'est impossible de le faire dans l'immédiat.

b) Si je signale le plus courtoisement du monde ceci à mon patron et lui demande que ceci soit corrigé, il va me rire au nez et amplifier sa pression. Je le connais.

c) Voilà bien ce que je compte faire. Demander réparation. Je veux me battre.

 

 

J'aimerais contacter un syndicat, je ne sais pas comment faire.

Je caresse également l'idée de me tourner vers l'inspection du travail.

 

 

Est-ce légitime et raisonnable ?

 

 

Merci d'avoir initié le dialogue.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les adresses des syndicats vous avez les moteurs de recherche sur internet. Par contre un syndicat n'est pas un assureur...

Pour le reste si votre employeur n'applique pas la convention applicable il faut lui demander pourquoi. Le mieux serait d'abord de vive voix suivi d'un courrier récapitulant la situation. L'aide d'un syndicat compétent ( signataire de la convention par exemple) serait effectivement bien opportune. L'inspection du travail peut éventuellement vous appuyer..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Bonsoir Yuri,

je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre. Des conseils de bon sens sont souvent bons à entendre.

Veuillez excuser le temps que j'ai mis à apporter une réponse. Celle ci fait suite à quelques "rédactions" avortées.

 

La situation a sensiblement évolué :

 

Je me suis entretenu à ce sujet avec mon patron. J'ai eu le droit à une pluie de reproches, plus ou moins virulents.

Il s'avère qu'il nie que mon coefficient ne soit pas le bon.

 

Cependant il me semble bien plus respectueux et patient dorénavant.

Travailler sereinement n'a pas de prix à mes yeux.

 

Toute fois, l'hypothèse que je me laisse posséder comme un pigeon chatouille mon orgueil.

 

J'espère, le jour de ma démission, lui présenter un "dossier" assez solide pour obtenir, de façon amiable, une indemnité à la auteur de ce que j'ai effectivement apporté à son business.

 

Qui vivra, verra.

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...