Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Licenciement faute grave


Kholeh

Messages recommandés

bonjour,

 

Je viens de recevoir l'AR de mon employeur me signifiant mon licenciement pour faute grave et sérieuse.

Parmi les raisons évoquées, il relate un évènement qui ce serait déroulé la veille de ma mise à pied. J'aurais mal rangé un outil et aurait "oublié" de l'argent dans un container, au lieu de le mettre dans la caisse. L'équipe de relève aurait retrouvé cet argent, et cet outil, s'en serait plaint et aurait pris des photos comme preuve. C'est de la pure invention.

Déjà, l'outil était bien rangé. Ensuite, je n'ai pas oublié d'argent.

Mon employeur stipule " que l'équipe qui a repris la releve tout de suite après la mienne l'aurait dénoncé". Or aucune équipe n'a pris la relève, puisque l'atelier fermait jusqu'au lendemain matin. Ensuite chaque container est plombé. Le bilan de ma caisse était excédentaire, il ne manquait pas d'argent. C'est de la pure invention !

-Il est dit que je ne suis pas tenu d'effectuer mon préavis mais que je dois rendre mes affaires vent la fin de celui-ci. Sachant que j'ai reçu la lettre aujourd'hui, la fin du préavis est-il le 14 février?

-Comment contester le licenciement ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

-Il est dit que je ne suis pas tenu d'effectuer mon préavis mais que je dois rendre mes affaires vent la fin de celui-ci. Sachant que j'ai reçu la lettre aujourd'hui, la fin du préavis est-il le 14 février?

Bonjour

 

si vous avez été licencié pour faute grave il n'y a pas de préavis

vous devez confondre avec cause réelle et sérieuse non ??

 

on peut demander une ré intégration, bien sur, mais sincèrement je n'en ai jamais vues!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

1/ pas de préavis pour faute grave, comme dit par Halias

2/ la demande de réintégration suppose au départ comme condition que vous ayez au moins 2 ans d'ancienneté dans l'entreprise et que celle ci ait au moins 11 salariés. De plus l'employeur peut refuser ( on ne peut lui imposer)

3/ contestation en passant par le CPH ou bien demande de transaction

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, je confonds : cause réelle et sérieuse.

 

Qu'est-ce qu'une demande de transaction?

 

En ce qui concerne la raison évoquée qui n'est que pure imagination ? Il est stipulé dans la lettre que ce problème avait été évoqué lors de l'entretien préalable, or il n'en a jamais été fait mention ! Comme preuve: j'ai enregistré tout l'entretien. Cela vaut-il quelque chose au Tribunal?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oh là là, enregistrer l'entretien, je suppose à l'insu de l'employeur, ILLEGAL !!!! pourquoi croyez vous qu'on donne la possibilité au salarié de se faire accompagner. Vous ne pouvez vous servir de cet enregistrement et je serais à votre place, je ne parlerais plus de ça ....

Ce qui compte, ce sont les motifs évoqués dans la lettre de licenciement et uniquement cela. Donc si une faute ne vous a pas été écrite dans la lettre de licenciement, quand bien même on en a parlé à l'entretien, elle ne compte pas

Une transaction c'est lorsque l'employeur accepte de vous verser de l'argent pour ne pas que vous poursuiviez votre action devant le CPH. IL faut bien sûr être en position de force...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour la réponse !

 

En ce qui concerne le "faux motif", celui qui n'a jamais été mentionné pendant l'entretien. Puisque j'y suis allé seul, je n'ai aucune preuve pour affirmer que ce point n'a jamais été mentionné?

 

En ce qui concener le préavis, j'ai reçu la lettre le 15 janvier, j'ai un préavis d'un mois, cela ramène-t-il au 15 février ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

En ce qui concerne le "faux motif", celui qui n'a jamais été mentionné pendant l'entretien. Puisque j'y suis allé seul, je n'ai aucune preuve pour affirmer que ce point n'a jamais été mentionné?

 

d'ou l’intérêt de ne jamais aller seul à ces entretiens, ce n'est oas faute de le répéter

donc non vous ne pouvez que le dire et ce sera votre parole contre la sienne

Concernant le préavis je cite :

C'est la date de présentation de la lettre recommandée qui marque le départ du préavis (article L.1234-3 du Code du travail).

L'article R. 1231-1 du Code du travail dispose que les délais prévus par le Code du travail expirant un samedi, un dimanche ou un jour férié ou chômé sont prorogés jusqu'au premier jour suivant ouvrable

La date de présentation doit s'entendre de la première présentation à l'adresse du destinataire

Le refus de recevoir la lettre ou son non retrait n'affecte pas l'effet de la notification du licenciement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...