Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Interruption d'une période d'essai déjà prolongée


31toulouse

Messages recommandés

Bonjour,

Bonne Année.:cool:

 

Une question.

 

Soit un employé dont le contrat d'embauche stipule une période d'essai de 4 mois renouvelable une fois de 4 mois.

Bon.

So far, so good, comme disait Laetizia Buonaparte.

L'employé reçoit 2 mois et 1/2 après son embauche une lettre R+AR lui signifiant que sa période d'essai est prolongée conformément etc. etc. patin couffin.

Il s'étonne, vu que sa première période d'essai n'est pas finie, mais bon. Il ne réagit pas.

15 jours après, il s'engueule avec son Boss (mais grave) et celui-ci lui dit "t'es viré". :-(

 

Juridiquement parlant, peut-on "terminer" une période d'essai alors qu'elle a déjà été notifiée comme prolongée avant même que la période de prolongation ne soit entamée ?

 

I ask ze kwestcheune.

 

Merci.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

C'est plutôt " peut-on prolonger une période d'essai de manière unilatérale sans accord écrit du salarié ?" car au vu de ce que vous écrivez, on n'a pas demandé l'accord du salarié. Or les renouvellements d'office, ça fait un moment que cela n'existe plus

thatistheanswer

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben c'est vrai qu'il n'est pas logique, voire licite de prolonger une période d'essai alors que la première n'est pas finie. Ceci dit, cela ne change rien pour vous car votre rupture a eu lieu au bout de trois mois. Qu'on considère que vous étiez en prolongement ou toujours en période initiale ( si prolongement illicite) vous étiez toujours en essai. Désolé :o

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...