Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Anticiper mon préavis de départ .


Fannycorsica

Messages recommandés

Bonjour .

Locataire d'une maison depuis de nombreuses années , je souhaite déménager . Mon bail stipule que je dois donner un préavis de 3 mois .

Ma question est ; si je n'ai pas trouvé une location qui me convienne a la fin de mon préavis , es ce que la propriétaire peut m'obliger a quitter la maison que j'occupe actuellement .

Merci a tous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 16
  • Création
  • Dernière réponse

bjr

oui absolument, une fois le congé donné vous devrez partir à la date prévu

maintenant je doute fort qu'elle debarque chez vous avec un fusil d'assaut dans la main; vous entendez-vous bien avec la proprio ? si oui essayez de discuter du moment, et voyez avec elle comment elle envisage les choses. Je ne m'oppose jamais à une demande d'un locataire qui joue franc-jeu avec moi: on fixe les regles et on se tient au courant (mais c'est vrai que je suis sur un marché demandeur donc aucun prbl de trouver des candidats locataires).

 

maintenant voyez le marché local: pourra t-elle relouer la maison rapidement ? y a t-il besoin de travaux pur une relocation ?

tous ces paramètres sont á prendre en compte pour une discussion.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Golfy . Merci d'avoir répondu rapidement .

Je venais de vous expliquer plus en détail la situation, mais a la prévisualisation de mon message , ma réponse avait disparu et je n'ai plus le temps de vous répondre là maintenant , mais demain je taperai d"abord mon texte sur word et je n'aurais plus qu'a le coller sur le forum .

En tout cas merci et bonne soirée .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Golfy

Pour vous expliquer un peu mieux la situation .

Nous sommes locataire avec mon mari et mon fils de cette maison depuis Avril 1997 . C'est une vieille maison qui nous a été loué propre .Je veux dire par la que les murs et le plafond avaient été repeint et tapissé pour ce qui est du haut de la maison que nous occupons avec mon mari , mais le rez de chaussé qui se veut être 2 chambres et une buanderie avaient été laissé dans l'état , mais nous avions convenus avec les proprietaires que nous allions nous en occuper puisque mon fils voulait intaller sa chambre et son salon en bas . Nous avons donc tout refait a nos frais , mais peu importe , nous étions heureux d'avoir trouvé cette maison .Je peux vous dire que nous l'avons aimé et entretenu et qu'au fil des années nous avons fait le maximum pour y vivre tranquille et dans de bonnes conditions .

Nous avons arraché le vieux papier qui avait été repeint lors de la location pour le remplacer par de la fibre de verre , plus facile a entretenir et qui consolide bien les vieux murs , nous avons changé les vieux radiateurs , décaper et peint les portes et les volets de la maison car ils avaient de nombreuses couches de peinture , nous avons changé tous les robinets , installé aux fenètres des grilles de sécurité en fer forgé , enfin bref , nous y avons fait beaucoup de choses . J'ajouterai que nous payons nos loyers par prélèvement et qu'il n ' y a jamais eu ni retard , ni impayés .

Nous sommes des gens calmes et je pense appréciés par notre voisinage avec qui nous entretenons des relations courtoises .

Nous avons tout de mème dû faire intervenir notre propriétaire pour les frais occasionnés par la chute d"une cheminée qui a attéri dans la cours un jour de grand vent , une autre fois pour qu'il mette en conformité le tout a l'égout , pour le chauffeau qui a un jour rendu l'âme , pour d'autres tuiles qui sont tombées dans la monté d'escalier , puis changer quelques tuiles cassées parce que l'eau de pluie nous avait fait pas mal de dégats , puis fait changer le vieux lavabo de la salle de bain , par contre ils n'ont jamais voulu changer la baignoire qui était déja bien usé a notre arrivé .

Je les ai fait intervenir également l'an dernier lorsque toutes nos cannalisations ont gelées , mais je dois dire qu'a chaque fois qu'ils ont dû intervenir pour faire effectuer les réparations nous avons dû attendre 15 jours et télépnoner de nombreuses fois

Mais je peux dire malgrès tous ces petits inconvenients que nous entretenions de bonnes relations avec nos propriétaires .

Je leur ai bien fait quelques fois comprendre que la maison est tres humide , les murs exterieurs bien dégradés , les tuiles pourries , bref , ils font la sourde oreille .

Voyant qu'aucun travaux n'est prévu et qu'il ne nous est plus possible de garder un interieur joli et aussi parce que mon mari en a un peu sa claque de repeindre tous les étés , pour voir son travail réduit a néant au cours de l'hiver qui suit nous avons décidé de partir .

Notre propriétaire l'a très mal pris . Nous avons dû insister et aller cherchert les 3 dernières quittances de loyer pour les donner a l' agence qui s'occupe de notre dossier

en vu d'un nouveau logement .

Lorsque je suis allée chercher les quittances , la propriétaire m'a dit qu'elle allait faire venir un huissier pour vérifier si mes reproches sont justifiés . Ce n'est pas ce qui me cause soucis .Au moins il pourra voir que nous entretenons bien la maison .

Voici donc un peu de mon histoire . Vous comprendrez que j'ai besoin de conseils car cette dame m'a montré un visage que j'avais déja entrevu et qui me semble plutôt mauvais .

Veuillez excuser la longueur de mon post , mais je tenais a vous expliquer le plus clairement possible la situation .

Je vous remercie de votre attention .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bjr

effectivement la situation est plus claire mais vous avez fait des modif qui ne vous incombaient pas (radiateurs par ex ...) -

ceci dit, en fonction de vos revenus (chances d'etre pris par un bailleur) et du marché locatif dans la region que vous prospectez, a vous de voir : ou bien vous donnez votre preavis pour dans 3 mois et vous faites le maxi pour demenager dans cette periode, ou bien vous attendez un peu, quitte à payer double loyer ....

on ne peut pas repondre a votre place, juste vous donner les pistes.

 

si jamais vous donnez votre congé (préavis commence uniquement le jour où le bailleur réceptionne votre LRAR), et que vous voyez que vous aurez peut etre mois de decallage, prevenez votre bailleur par LRAR directement en disant que vous ne demenagerez que le ...... (plus tard). il n'est pas obligé d'accepter mais bon, il ne peut pas vous mettre dehors par la force non plus. alors si vous passez par une agence, vous devez deja avoir une idée si ca va se faire rapidement ou non.

le tout etant de bien communiquer avec le bailleur par LRAR afin de l'aviser.

 

nous avons décidé de partir .

Notre propriétaire l'a très mal pris . Nous avons dû insister et aller cherchert les 3 dernières quittances de loyer pour les donner a l' agence qui s'occupe de notre dossier

un bailleur doit bien savoir que les locataires ne vont pas rester ad-vitam eternam dans leur logement !!! d'ailleurs la loi prevoit que tout locataire peut donner congé a tout moment durant le bail - s'ils l'ont mal pris (?) c'est qu'ils ne connaissent pas bien la legislation ... vous dites y habiter depuis de nombreuses années, ils auraient dû se douter qu'un jour ou l'autre vous partiriez surtout s'ils se font tirer l'oreille à chque reparation qui leur incombe.

 

un bon bailleur va de pair avec de bons locataires ! c'est une situation de "win-win" : si le locataire est correct, et entretient, et que le bailleur est tjs là en cas de soucis, en general, y'a pas de problemes ... ;) chacun y trouve son compte et son bonheur. A partir du moment où la relation est déséquilibrée (d'un coté comme de l'autre), il est normal que la partie qui se sent abusée aille voir ailleurs (je ne parle pas bien sûr de la possession d'accession à la propriété pour les locataires, bien logique, ni des mutations ou autre choix professionel).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nous ne l'aurions jamais quitté cette maison si les propriétaires l'avait entretenu , car elle est pour nous 3 proche de nos lieux de travai et notre rue est calme l.

Je n'arrive d'ailleurs pas a comprendre qu"on puisse laisser une maison se dégrader a ce point . J'ai pris quelques photos mais je ne sais si j'ai le droit de les poster .

En tout cas j'attend avec impatience la visite de l'huissier qu'elle va m'envoyer , lui au moins verra de ses yeux que si la maison se dégrade c 'est parce que les propriétaires ne font jamais rien .

Merci pour votre réponse et bonne soirée .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Marieke .

Non nous n'avons pas gardé les factures pour la bonne raison que nous n'avons pas l'intention de demander un remboursement de quoi que ce soit .

Oui bien sur , l'état des lieux a été fait a notre entrée , il est avec notre contrat de location .

Pas de photos des vieux radiateurs non plus ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui bien sur , mais nos modéles sont récents . On ne trouve plus de radiateurs comme ceux qui étaient là lors de notre arrivée .. De toute façon ça n'a pas d'importance pour nous et comme je vous le disais je n'ai pas l'intention de leur demander quoi que ce soit .L'important pour moi c 'est de savoir si a la fin de mon préavis , je devrais quitter la maison , mème si je n'ai rien trouvé .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vous ne pouvez pas leur demander d'argent tout simplement parce qu'il aurait fallut le prévoir par écrit au moment des travaux

 

hélas la seule chose qui va compter c'est la comparaison entre edl d'entrée et edl de sortie

 

c'est dommage que vous n'ayez(mais souvent le cas) que vous n'ayez jamais signalé les dégradations par écrit, ni réclamé des réparations par écrit aussi

 

je suppose que l'huissier va venir faire l'edl de sortie ? il constatera l'état de la maison, sans forcément conclure sur l'origine des dégradations constatées

 

visiblement les infiltrations font tout moisir et votre mari doit repeindre annuellement : qu'il remettre "un coup de peinture" juste avant votre départ pour qu'on ne puisse rien vous reprocher et surtout prenez votre edl d'entrée en main et arrangez vous pour qu'on ne puisse pas rédiger un edl de sortie en votre défaveur, ça va pas être de la tarte car l'huissier va détailler tous les défauts qui ne sont sans doute pas consignés dans l'edl d'entrée !

 

arrangez vous pour que la maison "vidée" fasse propre

 

comme votre bailleur ne connait visiblement rien aux règles locatives ça risque d'être très houleux

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voilà je crains pour votre EDL de sortie

Si vous aviez des factures vous pourriez prouver au moins que c'est vous seuls qui avez fait des réparations de leur ressort pour vous défendre !

 

Au fait, elle n'a pas à mandater un Huissier pour venir inspecter le logement en cours de bail !

Qu'elle mandate des pros du bâtiment pour inspecter les lieux oui et voir si besoin de travaux !

Vous pouvez refuser cet Huissier !

Je n'avais pas relevé , si c'est pour l'EDL de sortie c'est autre chose !

 

Et oui vous êtes obligée de partir si préavis donné

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par Mimatile
      Bonjour,
      J'ai acheté [un bien immobilier][il n'y a pas si longtems]. Lors des visites nous avons vu des fissures intérieures et des fissures sur la façade arrières rebouchèes et une fissure horizontale en bas de la maison. Au vu des fissures lagance immobilière à fait venir l APAVE, qui a déclaré que les fissures arrières étaient en lien avec un ancien tassement de terrain mais que les fissures étaient passives étant donné que le ravalement de façade datè d'au moins 15ans et que les fissures intérieurs ne touchaient que le plâtre, en gros la structure de la maison n'était pas touchée. Nous avons donc fait confiance à l APAVE, à l'agence immobilière et au vendeur. Lors de la rénovation nous avons découvert une énorme fissure dans l'angle d'un mur comme si celui ci c'était décroché. Fissure invisible sans enlever le papier peint, le papier peint était ancien. Nous avons vérifier que la fissure n'était pas évolutive et nous l avons réparer avec des agraphes sous le conseil du maçon de l'entreprise de rénovation.
      Voilà nous nous sommes rendus compte que le sol de la maison n'était pas droit mais à ont mis ça sur l'ancien tassement de terrain.
      Seulement voilà, je viens dapprendre que la fameuse fissure horizontale en bas de la maison n'était pas la lorsque l APAVE est passé, cette fissure est arrivée après ! J'ai acheté la maison [il y a qques années], L'APAVE était passé[un an avant],pire en enlevant quelques plantes devant ma façade avant je viens de découvrir une fissure horizontale en bas de la maison très importante...
       
      Je suis désemparée, que puis je faire ?
    • Par enikay
      Bonjour,
       Existe pas d'organisation pour porter garent ?
      merci de  votre éponce d'avance .
    • Par anonyme2
      Mlle C. m’a loué un studio qui s’est révélé insalubre et refuse de me rendre ma caution malgré les deux mois légaux écoulés.
      Ayant obtenu un CDD de 2 mois, le 3 janvier 2011, je devais commencer le 11 janvier 2011 à [ville]. J’ai trouvé la location de Mlle C. sur internet, indiquant que la location pouvait se faire au mois, idéale dans ma situation.
      J’ai donc visité le dit studio le samedi 8 janvier 2011. Il était encore en travaux mais Mlle C. s’est engagée à finir les travaux pour le lundi 10 janvier 2011. J’ai donc consenti à la location le jour même. Or le samedi 8 janvier 2011, Mlle C. a exigé deux chèques de caution, correspondant à deux mois de loyer AVEC les charges, soit deux chèques de 650 euros, ainsi que le loyer pour le mois de janvier, sinon elle ne me louait pas le studio. Du fait de l’urgence de la date de mon début de contrat, je lui ai fourni les trois chèques. Elle m’a aussi fait signer un contrat de location en trois exemplaires mais qu’elle n’a pas signé.
      J’emménage et acquière les clefs le lundi 10 janvier 2011 au soir mais les travaux ne sont pas finis comme promis. Je lui demande de bien vouloir remplir l’état des lieux ainsi que de signer mon contrat de location et ma demande d’APL, mais elle préfère reporter à plus tard.
      Le jeudi 13 janvier 2011, Mlle C. encaisse mon loyer de janvier ainsi qu’un des deux chèques de caution.
       
      Aux fils des jours, je constate l’insalubrité du lieu : les travaux de tapisseries prévus ne sont pas effectués mais remplacés par de la peinture et je dors dans de très fortes odeurs incommodantes qui m’irritent les yeux. Suite à l’utilisation de l’eau, de nauséabondes odeurs d’égouts remontent la nuit dans ma salle de bain. Le chauffage ne fonctionne quasiment pas. Le matelas du clic clac est inconfortable m’empêchant de dormir et il n’y a plus d’eau chaude quand tous les locataires sont présents. La robinetterie est entartrée au maximum, et il y a des insectes morts qui jonchent le sol en permanence.
       
      Par conséquent, j’ai sollicité un entretien avec Mlle C. afin de remplir les papiers et lui signaler l’insalubrité de mon logement, par mail le 17 janvier 2011 .
      Je rencontre Mlle C. le mercredi 26 janvier 2011 où je lui expose les faits et où je lui explique que je ne peux pas rester dans ce studio pour les raisons citées ci-dessus mais aussi pour des raisons financières. Mlle C. m’explique qu’elle comprend très bien ma situation et accepte de me faire visiter, le lendemain, le studio au dessus qui se libère le samedi 29 janvier 2011. Le lendemain, je constate que Mlle C. s’est introduite chez moi. Je visite le studio mais Mlle C. ne veut pas me le louer car les moisissures présentes dans le studio l’obligent à faire des travaux. Je lui explique que je ne peux rester. Nous décidons d’un commun accord, que je déménage vendredi 28 janvier 2011 et de venir lui rentre les clefs en échange de mes deux chèques de caution.
       
      Je déménage vendredi 28 janvier 2011 comme convenu mais Mlle C. ne se présente pas au rendez vous convenu. Faute de nouvelles de sa part, je lui envoie un recommandé le lundi 31 janvier 2011 exprimant les raisons de mon départ et lui proposant un rendez vous afin de lui rendre les clefs en échange de ma caution.
      Je n’ai, à ce jour, pas de nouvelle de Mlle C., qui a, par contre, encaissé tout mes chèques (le dernier chèque de caution a été encaissé le 1 février 2011), alors que je ne réside plus là bas depuis le vendredi 28 janvier 2011.
       
      Le préjudice financier et moral est certain. L’encaissement des chèques a manqué de me mettre à découvert mais m’a aussi empêchée de prendre un autre logement, m’obligeant à effectuer la route de l'Essonne en Picardie deux fois par jour en voiture. Ces longs trajets m’ont empêchée d’accepter le renouvellement de mon contrat.
       
      J’estime être victime d’une escroquerie. Je n’ai ni mon contrat de location signé par elle ni d’état des lieux d’entrée et de sortie de fait. De plus la loi du 8 février 2008 prévoit que le montant du dépôt de garantie, exigé par le propriétaire, ne peut être supérieur à un mois de loyer SANS les charges.
       
      Le 28 mars 2011, donc deux mois après mon départ, je l’ai recontacté par mail, lui rappelant que les deux mois légaux pour détenir ma caution se sont écoulés et lui demandant de me la restituer, mais ce mail est resté sans réponse.
      Merci pour votre aide.
    • Par Elyze182
      Bonjour,
      Je suis propriétaire d'un local commercial avec un grand parking qui est loué suivant bail de 9 ans à la société X.
      Il y a quelques temps, un publiciataire me propose de poser un panneau sur une partie du parking moyennant un loyer annuel.
      Le locataire en place m'a alors réclamé de lui verser la moitié du loyer perçu, ce que j'ai fait suite à une forte pression de sa part.
      J’apprends aujourd'hui que mon locataire a bénéficié d'un avantage en nature par le publicitaire, mais il me réclame toujours la moitié du loyer.
      Le droit à la jouissance du parking lui ouvre t'il le droit de percevoir la moitié du loyer ? Si non,quels arguments puis-je invoquer afin de ne plus lui verser ce loyer ?
      En vous remerciant pour vos réponses !
    • Par sténie
      bonjour à tous.
      J'ai vu sur le net que l'action pour lésion (règle des 7/12ème du prix de départ) doit:
      être entrepris dans un délai maximun de 2 ans suivant la date du compromis de vente (jurisprudence):
      1) Est-ce exacte ?
      2) Y a t'il des exceptions à cette règle ?
      3) Si dépassé de 1 mois, est-ce trop tard ?
      un grand merci à ce forum et à ceux qui prendrons le temps de me répondre ! :D
       
      ---------- Message ajouté à 14h49 ---------- Précédent message à 14h33 ----------
       
      je préscise que le litige porte sur un terrain à bâtir (dont la zone constructible s'est agrandie ensuite)
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...