Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

non-productivité, changement de poste


Hula-hup

Messages recommandés

Bonjour,

 

Mon ami travail dans une entreprise d'environ 600 employés. Depuis quelque temps, des réflexions lui sont faites comme quoi il ne suit pas les cadences (usine). Ce qui, ma foi, est vrai: il n'est pas aussi productif que ses collègues, mais son travail est impeccable et n'a jamais besoin d'être "repris". Même si la plupart de ces commentaires glissaient sur lui, son moral n'était pas vraiment au beau fixe. Là, un pas à été franchi: il a été changé de poste et son "chef" lui a dit "tu te fatigueras avant nous". Bien sur, ils étaient seuls quand cela a été dit, et je crois que mon ami dit la vérité. Ce poste est l'un des pires de la société.

Depuis 6 ans qu'il est dans cette boite, il a demandé une mutation dans une autre région (où l'entreprise est aussi présente). Mutation refusée, évidemment. Il avait, à cette époque, évoqué une rupture conventionnelle pour justement retourner dans sa région d'origine, mais il n'a pas été plus loin que ces paroles en l'air. Ses "chefs" lui ont reparlé dernièrement de cette RC, mais vu la crise, mon ami préfère garder son travail plutôt que de se retrouver au chômage.

S'agit-il de harcèlement moral? Que peut faire mon ami, à part supporter les dénigrement de ses supérieurs et la "mise sur la touche"?

 

Merci de vos réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Un harcèlement moral est toujours très difficile à prouver. Il va lui falloir réunir toutes les preuves possibles en sa faveur :

- témoignages de collègues

- Se rendre à la médecine du travail pour prendre conseil et discuter de son état de santé

- Peut être, s'il y a matière, avertir l'inspection du travail pour demander conseil et peut être faire venir l'inspecteur pour constater des conditions de travail afin d'avoir un rapport derrière et peut être quelque chose qui engendrera de meilleurs changements (quoiqu'avec une réflexion du type "tu te fatigueras avant nous", ça laisse peu de place à l'espoir).

Il me semble qu'il s'agit de harcèlement et peut être, si j'ai bien compris, mise au placard, encore faut-il le prouver.

 

Etant passé par ce genre de questionnement, j'aurai envie de vous donner un conseil qui n'a rien de franchement juridique. Est-ce que tenir dans un environnement qui sera visiblement néfaste pour votre ami est réellement la meilleure solution, n'y a-t-il pas d'autres solutions pour ce sortir de là que de devoir subir pour emmagasiner les preuves et ainsi, potentiellement, se ruiner la santé pour un résultat qui ne sera pas forcément garanti.

Sans démissionner ou signer une RC, peut être est-il temps de refaire un CV et de chercher un nouveau travail, qui se déroulerait dans de meilleures conditions.

 

Désolée pour l’aparté, mais c'est peut être aussi une solution a envisager. Rester certes, mais avec en tête une recherche d'emploi pour quelque chose de meilleur, qui saura lui donner le courage de tenir le coup le temps de changer d'entreprise ?

 

A moins de retenter la demande de mutation, quand est-ce qu'elle a été faite ?

 

Bon courage,

Cdt.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

aparté pour aparté: ici, il est clair que les chef (on ne parle pas de l'employeur) vont attendre que le salarié se fatigue et démissionne de lui même.

J'ai été également dans le cas (pas pour dépression)...l'employeur ne reconnaîtra jamais que c'est lui qui initie cet état de fait, les "petits chefs" s'en sont chargés.

Oui, envisager un autre boulot , mais le faire avec beaucoup de précautions.

Y a-t-il des Dp dans l'entreprise?

Quel est le contrat et CCN?

Objectifs décrits et signés par le salarié?

Témoins potentiels et "amis" du salarié qui prendront des risques à appuyer celui-ci et qui sait témoigner?

 

Avoir "ressusciter" la demande de RC, veux dire qu'ils le tenaient à l'oeil depuis longtemps et qu'ils l'attendaient au tournant, sachant que c'était par nostalgie de la région initiale = perte de confiance de leur part!

 

---------- Message ajouté à 10h36 ---------- Précédent message à 10h36 ----------

 

surtout pas de démission!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Merci pour vos différents conseils.

 

Après avoir encore parlé avec mon ami hier soir à son retour du boulot, il semblerait que le syndicat se bouge un peu ... ou tout du moins s'informe sur ce qui se passe. Un délégué est venu demander ce qui se tramait, et mon ami a juste énoncer les faits, sans s’énerver. Voire maintenant s'ils prévoient de faire quelque chose.

Trouver de potentiels témoins est quasi mission impossible: peu sont prêts à se mouiller pour un simple collegue (quelque part, je peux les comprendre).

Quand mon ami est entré dans cette boite, son CDI mentionnait un poste: tout s'y passait bien, son rendement atteignait 100% du rendement demandé. Puis il a été déplacé (bien avant sa demande de mutation) à son poste actuelle où son rendement n'est que de 60%... Je ne sais pas si les objectifs sont inscrits sur son contrat de travail, il me faudra lui demander ce soir lorsqu'il rentrera, désolée...

J'avoue ne pas comprendre pourquoi il n'est pas "remis" à son ancien poste :-/

 

Les demandes de mutation ont été faites en 2010 et 2011. Mon ami n'a reçu de réponse que pour la seconde ... 8 mois après sa demande :-/

 

Quant à chercher un autre job, ce n'est pas chose facile: quitte à changer de travail, autant retourner dans sa région, et ... chercher, trouver et passer un entretien d'embauche à 400Km de distance ce n'est pas ce qu'il y a de plus simple. Je ne crois pas que sa boite actuelle lui accorde des journées de RTT ou congés pour faire tout ça (ses congés sont déjà posés pour l'année 2013).

 

Merci encore pour vos conseils, et puisque je ne l'ai pas fait dans mon post précédent, je vous souhaite une bonne année :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...