Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Mise à pieds conservatoire depuis 3 semaines sans réponse...


Nemesis67

Messages recommandés

Bonsoir à tous, je me tourne vers vous car j'ai besoin de conseils/avis.

 

Le 13/12/12 j'ai eu une altercation avec un collègue, suite à une insulte, je l'ai poussé il est tombé au sol et s'est apparemment blessé. Après être passé chez un médecin il est repassé au travail pour dire au chef qu'il reviendrai le lendemain (jour où je ne travail pas).

 

Le 15/12/12, mon directeur me notifie ma mise à pieds conservatoire et un entretient préalable en vue d'un licenciement pour faute grave le 22/12/12. Je précise que finalement la personne avec qui je suis en conflit s'est mise en arrêt de travail dés le 14/12/12.

 

Le 22/12/12 lors de l'entretient mon directeur me dit qu'aucune décision n'a été prise et que je recevrait une lettre recommandée.

Une semaine plus tard (le 29/12/12) toujours rien. Je décide d'appeler mon directeur qui me dit que la lettre est au siège de l'entreprise, qu'il l'aura le 31 et qu'il m’appellera dés sa réception pour me tenir informé.

 

Demain cela fera une semaine de plus sans nouvelles concrètes. Un délégué du syndicat me conseil de faire une lettre recommandé pour avoir des nouvelle et la décision finale.

 

Dois-je effectivement faire cette lettre? Si oui comment la formulé car je ne peux pas exigé la décision ou bien?

 

Quelques infos supplémentaires juste pour donner une idée de l'ambiance:

Je travail dans un atelier de mécanique auto, j'ai bien plus de compétence que la perssonne que j'ai poussé et lui à des antécédents pas très glorieux, 2 suspensions de permis et 1 annulation à cause de l'alcool. Il consomme des drogues (plus au boulot) et est même le fournisseur du chef d'atelier. Selon plusieurs personnes extérieures à l'entreprise mais qui le connaissent relativement bien, il n'a pas de blessure justifiant son arrêt de travail.

 

Bref vous l'aurez compris, me faire licencier d'une entreprise de ce genre n'est pas la pire chose qu'il peut arriver. Mais en attendant, je ne touche pas de salaire et ne peux travailler ailleurs....

 

 

Merci pour vos avis.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Si j'ai bien compris, votre entretien préalable s'est déroulé le 22 décembre. Votre employeur dispose de un mois au plus pour prendre sa décision, soit jusqu'au 22 janvier. Au delà, la procédure est caduque et il doit reprendre le versement du salaire, y compris pendant la période de suspension.

 

Aucun intérêt d'envoyer un courrier pour l'instant.

 

Cdt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...