Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Defaut d'information sur compte joint?


Pierre_antoine

Messages recommandés

Bonjour,

 

voici un résumé des faits.

Je suis séparé de ma femme depuis plusieurs mois, nous avions un compte joint. En septembre dernier nous avons ouvert chacun un compte dans la même banque que le compte joint. Comme nous nous entendons bien et pour faciliter les choses nous avons choisi le même conseillère et l'avons informé de la situation.

 

Nous avons laissé ouvert le compte joint le temps que tous les prelevements et autres opérations soient transférées. En Novembre nous remettons le compte à zéro, mon ex épouse me demande de ne pas le fermer ne sachant pas si la CAF et la CPAM avaient bien validées le changement (bcp de retard dans le traitement des demandes). Nous laissons le compte ouvert mais je nous renvoyons chèque et CB pour ne plus payer le pack.

 

En décembre ma ex epouse s'aperçoit que la conseillère a oublié de basculer les crédit à son nom sur son nouveau compte et qu'ils sont donc passé sur le compte joint. Le compte se retourve en débit, là la banque nous facture différents frais et agio. Dans le même temps ma conseillère me contacte et m'informe que deux prélévements vont se présenter sous peu (prestataire qui ne modifie pas les RIB) je vire donc l'argent.

Suite à cela mon ex femme doit faire réparer sa voiture d'urgence et m'indique qu'elle ne pourra pas combler le compte de suite.

 

Je contacte donc ma conseillère pour lui demander la mise en place d'un découvert de 400€ afin de réduire les frais et de laisser du temps à mon ex femme. Dans un premier temps elle m'indique que c'est 15.75€ vu qu'il n'y a plus de revenus versés ni de moyens de paiement. Puis quand je lui valide la demande elle me repond qu'il faut que le compte repasse en positif avant.

 

J'en arrive à ce qui est pour moi un defaut d'information, pendant les fêtes nous voyons plusieurs rejet sur prelevement de 25€. Avec les fêtes nous n'avons pas regardé de suite. Sachant que notre conseillère était en congé nous n'avons pas contacté la banque pour avoir des informations. cet après-midi je consulte mon compte personnel et le compte joint, et je m'aperçois que j'ai plusieurs messages dans la messagerie du site m'indiquant le rejet de 3 virements. Ceux-ci correspondent à 2 virements de 10€ vers les comptes de mes enfants et un de 50€ vers un compte épargne au nom de mon ex epouse. N'ayant pas mis en place ces virement je les avais oublié, et mon ex femme a oubliée de les supprimer (se qui est fait).

 

Notre conseillère nous a toujours contactée par mail ou téléphone pour nous tenir informé des prélevements se faisant sur le compte joint afin que l'on fasse les virements correspondants. Elle a bien su nous contacter pour nous dire qu'il fallait remettre de l'argent mais à aucun moment elle ne nous averti sur le fait que des virements automatiques étaient encore actifs sur ce compte.

 

Suite à ce récit, peut-on concidérer cela comme un défaut d'information, de conseil? Puis je demander à ma banque un remboursement d'une partie des frais?

 

Faut-il vraiement que le compte repasse dans le vert pour mettre en place l'autorisation de découvert?

 

Merci pour votre aide et vos remarques.

 

Pierre-Antoine

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse
Suite à ce récit, peut-on concidérer cela comme un défaut d'information, de conseil?
non, votre banquière n'est pas votre nounou. C'est à vous de gérer. Mais vous pouvez toujours demander un remboursement d'une partie des frais. S'ils tiennent à votre clientèle, ils feront un effort.

 

Pour l'autorisation de découvert, en général, oui, il faut que le compte soit positif. C'est une faveur de la part de la banque, elle peut y mettre les conditions qu'elle souhaite. Et puis, il vaut mieux passer en positif partout pour mieux gérer l'avenir !!

 

Bon courage !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

C'était votre compte, et c'est à vous qu'il appartenait de vérifier qu'il n'y avait plus de prélèvements ou virements encore enregistrés sur ce compte. Si vous aviez demandé la clôture du compte, votre conseillère se serait aperçu qu'il y avait encore des virements automatiques programmés car cela aurait bloqué la clôture, mais elle ne pouvait pas le savoir aussi longtemps qu'il n'y avait pas d'impayé.

 

Quant aux frais, tout est question de négociation : si la banque tient à votre clientèle, elle acceptera un geste commercial.

 

Idem pour l'autorisation de découvert : c'est au bon vouloir de la banque car il n'existe aucune loi qui oblige une banque à accorder une autorisation de découvert (surtout sur un compte qui ne fonctionne presque plus).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...