Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Propriétaire: sous-location ou colocation?


Flash

Messages recommandés

Bonjour,

 

Propriétaire d'un appartement meublé, je vais bientôt partir travailler à l'étranger et souhaite mettre le logement en location.

Pour faciliter la gestion, j'ai pensé à deux solutions:

-colocation meublée avec clause de solidarité

- location de l'appartement meublé à l'un des locataires qui sous loue le reste aux autres

 

Le but est surtout de ne pas avoir à tout gérer alors que je serai à l'étranger, pour des de changement de locataires ou des choses minimes.

J'aimerais savoir du point de vue propriétaire, est-ce plus avantageux de faire un contrat de colocation ou sous location? Y a t-il des risques, et quels sont les avantages et inconvénients pour les locataires?

 

Merci,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse

bonjour

il vaudrait mieux faire un bail de location avec plusieurs locataires en titre, + clause de solidarité.

un bail de colocation n'existe pas meme si dans les faits, le logement est partagé entre les occupants. pour vous bailleur, mieux vaut avoir 2 locataires en titre avec clause. si l'un ne paye pas, vou spouvez vous retourner vers l'autre. prenez bien sûr la precaution supplémentaire d'une personne "caution" !

si l'un s'en va, il donne son congé et le 2eme paiera le loyer ou retrouvera un autre locataire. celui qui part reste solidaire des paiements jusqu'a la prochaine echeance du bail.

mais si vous partez a l'etranger et que vous voulez etre tranquille, pensez a trouver (avant votre depart) un plombier de confiance, un electricien et un artisan qui peut faire des bricoles car en cas de problemes, il vous faudra bien faire appel á qq'un rapidement.

bien sur rester joignable pour vos locataires, est le secret d'une bonne communication et d'une bonne relation avec eux.

 

 

attention á l'inventaire TRES precis a faire et au contrat de meublé. voir ici vous avez des exemples par avocat: Naissance baux de droit commun (Contrat-Expert)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup Golfy.

J'aimerais savoir, si dans ce cas, pour que la clause de solidarité soit valable, il faudra que tous les locataires signent un même contrat, ou je peux signer avec chaque locataire en définissant son propre espace et la partie commune?

 

Merci!

 

bonjour

il vaudrait mieux faire un bail de location avec plusieurs locataires en titre, + clause de solidarité.

un bail de colocation n'existe pas meme si dans les faits, le logement est partagé entre les occupants. pour vous bailleur, mieux vaut avoir 2 locataires en titre avec clause. si l'un ne paye pas, vou spouvez vous retourner vers l'autre. prenez bien sûr la precaution supplémentaire d'une personne "caution" !

si l'un s'en va, il donne son congé et le 2eme paiera le loyer ou retrouvera un autre locataire. celui qui part reste solidaire des paiements jusqu'a la prochaine echeance du bail.

mais si vous partez a l'etranger et que vous voulez etre tranquille, pensez a trouver (avant votre depart) un plombier de confiance, un electricien et un artisan qui peut faire des bricoles car en cas de problemes, il vous faudra bien faire appel á qq'un rapidement.

bien sur rester joignable pour vos locataires, est le secret d'une bonne communication et d'une bonne relation avec eux.

 

 

attention á l'inventaire TRES precis a faire et au contrat de meublé. voir ici vous avez des exemples par avocat: Naissance baux de droit commun (Contrat-Expert)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

si vous faites 1 seul bail pour l'appartement, tous les locataires seront solidaires. vous recevrez 1 seul paiement du loyer total.

si vous faites 1 bail par chambre avec accès a parties communes, personne ne sera solidaire, chacun paye pour sa chambre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'accord.

Et comment est faite la répartition de chambre et loyers? Est ce que le propriétaire peut le fixer dans le bail ou c'est aux locataires de s'arranger entre eux?

 

Merci,

 

 

 

si vous faites 1 seul bail pour l'appartement, tous les locataires seront solidaires. vous recevrez 1 seul paiement du loyer total.

si vous faites 1 bail par chambre avec accès a parties communes, personne ne sera solidaire, chacun paye pour sa chambre.

 

---------- Message ajouté à 10h59 ---------- Précédent message à 10h26 ----------

 

Une autre question:

 

Dans le cas de charges comprises, est ce que cela comprend aussi la consommation d'électricité? Concernant le contrat EDF, est ce qu'en meublé le propriétaire peut garder son propre nom et facturer aux locataires avec les justificatifs de consommation?

 

Merci,

 

 

D'accord.

Et comment est faite la répartition de chambre et loyers? Est ce que le propriétaire peut le fixer dans le bail ou c'est aux locataires de s'arranger entre eux?

 

Merci,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'accord.

Et comment est faite la répartition de chambre et loyers? Est ce que le propriétaire peut le fixer dans le bail ou c'est aux locataires de s'arranger entre eux?

 

Merci,

 

une idée : selon la superficie de la chambre / a la superficie de l'appart. si une chambre est plus grande que l'autre alors le locataire paye plus cher.

il faut dasn ce cas bien donner la grille de repartition dans le bail (ce sera aussi valable pour les charges locatives).

 

 

Une autre question:

 

Dans le cas de charges comprises, est ce que cela comprend aussi la consommation d'électricité? Concernant le contrat EDF, est ce qu'en meublé le propriétaire peut garder son propre nom et facturer aux locataires avec les justificatifs de consommation?

 

Merci,

 

en meublé les charges peuvent etre comprises. à moins d'un compteur par chambre (?) vous ne pouvez pas refacturer l'electricité si le compteur et l'abonnement sont à votre nom.

pour l'eau, si vous avez un compteur divisionnaire, alors vous annoncez dans le bail que la consommation d'eau sera divisée par 3. c'est plus simple.

voyez les charges locatives que vous avez pour votre lot (si vous etes en copro) et prenez alors votre decision. sinon pour 9 mois ca va etre un calcul delicat surtout si la periode comptable du syndic tombe a cheval sur la periode d'occupation (il faudra alors attendre les decomptes officiels).

 

si vous louez par contrats de 9 mois non reconductibles (meulbé etudiants), vous ne prenez pas un trop gros risque à faire un forfait de charges en plus du loyer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...