Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Fin de C.D.D ?


Seb44000

Messages recommandés

Bonjour,

 

Voila 2 mois j'ai attaqué un CDD en remplacement d'une personne en arrêt (Mr X) comme stipulé sur mon contrat. Cette personne est revenue au 1 Décembre.

Hier en demandant si je pouvais avoir 2 jours de congés pour le 31, mon chef s'est énervé et m'a dit que mon contrat s'arrêtait le 7 janvier car je remplace (Mr Y) hors je n'ai pas signé de nouveau contrat.

On m'a dit que lundi j'aurais des papiers à signer ignorant ce qu'ils stipulent.

Sachant que je ne souhaite pas rester non plus dans cette entreprise suis je obligé d'attendre le 7 Janvier ?

 

Merci par avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 29
  • Création
  • Dernière réponse

On m'a dit que lundi j'aurais des papiers à signer ignorant ce qu'ils stipulent.

 

Bonjour,

 

Votre contrat se poursuit alors que le CDD aurait du prendre fin au retour de la personne que vous remplaciez.

Pas de nouveau contrat, vous êtes donc en CDI.

Ne signez pas un nouveau contrat.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir a tous et déjà merci pour vos réponse.

 

Je ne veut pas rester dans l'entreprise car travail inintéressant qui ne correspond pas à ce que l'on m'avait promis à l'embauche.

La solution si j'ai bien compris c'est d'attendre leur démarche de fin de contrat (solde...)

Le contrat disait que je remplaçais Mr X qui à repris au 1 décembre mais pas de date.

Pour le document de Lundi je ne sait pas à quoi m'attendre je vous dirais

Vu la façons dont çà a été fait effectivement j'irais bien au prudhomme mais bon j'ai peur de perdre du temps pour pas grand chose ?? Depuis que je suis arrivé (2mois) deux personnes sont partir pour dépression. :confused:

Du coup je ne pourrais même pas avoir mon 31 et mon 2 janvier :(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En entête de mon contrat est marqué : CdD pour cause de remplacement

 

nature du contrat :

Ce contrat est conclu pour une durée déterminée à compter du 22 octobre et ce jusqu'au retour de Mr X, qui constituera le terme de ce contrat (sachant que Mr X est revenu le 1 décembre)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour,

 

Ok donc clairement vous pouvez considérer que vous êtes en CDI depuis le 1er décembre étant donné que vous n'avez pas signé de nouveau CDD.

Après vous dites ne pas vouloir rester dans cette entreprise, attendez de voir ce qu'ils vous demandent de signer lundi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous pouvez à la limite signer le contrat en écrivant " je déclare sur l'honneur avoir signé le présent contrat le 24 Décembre 2012 (date en toutes lettres et en chiffres) date à laquelle il m'a été présenté pour signature.

Vous allez provoquer un moment de stupéfaction chez l'employeur .

Dites- lui qu'il n'est pas question de signer un contrat postdaté et que vous vous réservez le droit de saisir les prud'hommes pour demander des indemnités et dommages et intérêts pour rupture abusive de CDI

A ce moment fatidique vous avez le choix :

- Vous signez le contrat dans l'état et ne pourrez plus rien contester

- Vous refusez de signer et attendez la réaction de l'employeur ...

- Vous n'attendez pas la réaction de l'employeur et vous lui demandez qu'il raccourcisse la durée du contrat par voie d'avenant en vous versant un prime exceptionnelle de 2 mois de salaire + prime de précarité

(Une procédure prud'homale lui coûtera plus cher puisqu'il perdra)

 

En résumé - ne vous laissez pas avoir - la balle est dans votre camp .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petite précision le contrat n'est pas signé de leur part.

Si ils décident de me garder pour éviter des problèmes que faire sachant que je n'ai aucune envie de rester dans cette société ?

Si je reste jusqu’au 7 janvier sans signer le document je n'aurais pas ma feuille pour les assedics ?

 

Un grand merci à tous pour vos conseils sans lesquels je serais perdu.

Bon réveillon à vous tous :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme manifestement votre seule préoccupation est de partir le plus vite possible - vous demandez qu'ils modifient la date de fin du CDD .

On ne peut pas vous forcer à rester dans l'entreprise !

Ils vont obligatoirement signer le CDD et vous demandez d'en faire autant puisqu'en l'absence de contrat signé - vous êtes réputé être embauché en CDI - ce qui ne ferait l'affaire de personne.

On va a donné toutes les indications pour tirer profit des manquements de l'employeur mais vous restez libre de faire ce que vous vous voulez ...:)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si j'ai bien compris même en signant "je déclare sur l'honneur avoir signé le présent contrat le 24 Décembre 2012" et Lu et approuve - bon pour accord le dossier sera encore défendable devant les prud’hommes !?

Du coup si négociation le mieux et de signer le contrat le jour du départ ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si je ne signe pas je suis officiellement en CDI donc je ne peut partir le 7 janvier .......

 

---------- Message ajouté à 13h13 ---------- Précédent message à 13h08 ----------

 

Et l'employeur va accepter une salade pareille ? Autant ne pas le signer.

 

Si je ne signe pas je suis officiellement en CDI donc je ne peut partir le 7 janvier .......

 

---------- Message ajouté à 13h29 ---------- Précédent message à 13h13 ----------

 

Vous pouvez à la limite signer le contrat en écrivant " je déclare sur l'honneur avoir signé le présent contrat le 24 Décembre 2012 (date en toutes lettres et en chiffres) date à laquelle il m'a été présenté pour signature.

Vous allez provoquer un moment de stupéfaction chez l'employeur .

Dites- lui qu'il n'est pas question de signer un contrat postdaté et que vous vous réservez le droit de saisir les prud'hommes pour demander des indemnités et dommages et intérêts pour rupture abusive de CDI

A ce moment fatidique vous avez le choix :

- Vous signez le contrat dans l'état et ne pourrez plus rien contester

- Vous refusez de signer et attendez la réaction de l'employeur ...

- Vous n'attendez pas la réaction de l'employeur et vous lui demandez qu'il raccourcisse la durée du contrat par voie d'avenant en vous versant un prime exceptionnelle de 2 mois de salaire + prime de précarité

(Une procédure prud'homale lui coûtera plus cher puisqu'il perdra)

 

En résumé - ne vous laissez pas avoir - la balle est dans votre camp .

 

Donc si je signe le contrat en stipulant la date de remise en main puis je partir le 7 en toute légalité et me retourner contre eux après ?

Je suis donc bloqué car si je ne signe pas cela signifie que je suis en CDI et à coup sur ils me mettront la pression comme ils ont fait pour d'autres ou chercheront la moindre faute pour me licencier ou me faire démissionner.

Sachant qu'aujourd'hui il ne m'est plus confié quasi aucune tache donc ils peuvent mettre mes capacités à défaut.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...