Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

mon contrat a ete annulé par un simple mail, cela est-il autorisé? merci pour votre aide


BEAUTYF

Messages recommandés

Bonjour

 

je souhaiterais etre aidé svp sur une situation complexe.

 

Je travaille avec une agence evenementielle pour laquelle j'effectue diverses missions, un peu comme de l'interim.

 

J'ai été positionnée sur plusieurs dates en décembre et j'ai reçu à l'avance mes contrats de travail par mail pour tous les mercredi et samedi apres-midi du mois de decembre a l'occasion des fêtes de noel.

 

Cet apres-midi je me rends sur mon lieu de travail et comme d'habitude a l'heure de la prise du poste j'envoi un message de confirmation a mon chef d'equipe pour lui confirmer ma presence sur le lieu de travail,

 

il me rapel aussitot pour me dire qu'il ma remplacé par une autre hôtesse (sans explication) et qu'il m'avait envoyé un e-mail la veille pour me prevenir.

 

n'ayant evidement pas consulté ma boite e-mail, je n'etais pas au courant puisque pour moi ayant le contrat signé j'etais sur de travailler ce jour là.

 

Seulement voilà il m'a demander de rentrer chez moi, que je serais remplacé pour les autres dates.

Je ne suis evidemment pas daccord avec ce changement soudain sous pretexte qu'il a envoyer un simple e-mail la veille me disant qu'il me remplaçais sans aucune raison ni explication et ne m'ayant pas telephoner pour confirmer la reception de son mail.

 

Je me retrouve coincée car m'etant engagée sur la totalité de ces dates, j'ai du refuser il y a quelques jour d'autres contrats, ce qui fait que je me retrouve sans emploi.

 

Je comptais bien sûr, sur cette remuneration car je n'ai commis aucune faute pour avoir été remplacé sans raison et si faute il y avait j'aurais du etre prevenue tout de même.

 

Cette pratique est-elle legale?? que dois-je faire? puis-je avoir un dédomagement?

 

Merci pour vos reponse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 7
  • Création
  • Dernière réponse

quel genre de contrat avez-vous?

Car vous parlez d'un chef d'équipe...ce n'est pas à un chef d'équipe à écrire pour une rupture de contrat, mais à l'employeur!

Par mail, une rupture de contrat n'est pas acceptable!

Par contre par sécurité, allez toujours sur votre lieu de travail: ils pourraient vous attaquer pour absence injustifiée!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est un contrat de travail classique, a la journée, que j'ai reçu par mail en avance, avec le cachet et la signature de l'agence. mon chef d'equipe est un chargé de recrutement, c'est à lui ue revient la tâche de trouver les candidat correspondant au profil recherché par le client. c'est aussi lui qui m'envoi les contrats par mail, mais dans l'agence il y a plusieurs chargée de recrutement, chacun ayant son portefeuille client et son vivier de candidature sur une base dont laquelle je fais partie.

 

Cet apres-midi en arrivant devant mon lieu de travail j'ai aussitot fait demi tour et je suis rentré chez moi car il m'a dit que j'avais été remplacé et que cela ne servait a rien que je reste. mais en arrivant chez moi je me suis rendu compte que j'aurais du y aller quand meme mais je vous avou que sur le coup on ne sais pas trop quoi faire, je lui ai dit qu'il n'avait pas le droit de me congedier comme ca et que j'irais quand meme travailler il m'a repondu que cela ne servait a rien car l'autre hotesse avait pris ma place et que ce serait ridicule de ma part d'insister. alors je suis rentrée..

je ne connais pas la loi a ce sujet et j'aimerais vraiment avoir dedomagement car je trouve cela inadmissible. Tout ce qu'il m'a proposé c'est de me rembourser mes frais de deplacement pour cette apres-midi mais cela n'est pas suffisant a mes yeux, je perds mon salaire de cet apres midi ainsi que celui des 3 prochaines apres midi sur lesquelle il m'a remplacé sans raison.

que dois-je faire??

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui effectivement c'est un CDD d'un jour,

comment dois t-il justifier justement?? sa procedure est-elle légale??

 

merci d'avance!

 

---------- Message ajouté à 22h47 ---------- Précédent message à 22h41 ----------

 

j'aimerais savoir s'il y a une loi a ce sujet pour que je puisse me defendre, j'ai rdv a l'agence lundi et je souhaiterais avoir des arguments basé sur des lois

 

je n'arrive pas a trouver sur internet ce que dit la loi a ce sujet et je n'ai pas envi de repartir bredouille lundi surtout que l'agence est a l'autre bout de chez moi si j'y vais c'est pour avoir justice

car apparement d'apres eux je devrais me contenter du defraiement de mon deplacement qui s'eleve a 2€ et encor ce n'est pas sur que je le sois..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tous les cas de rupture sont dans le lien que je vous ai mis ;)

 

Voici le cas de la rupture du fait de l'employeur :

 

force majeure, c’est-à-dire un événement exceptionnel, imprévisible et insurmontable qui rend impossible l’exécution du contrat de travail (des difficultés économiques ou la liquidation judiciaire de l’entreprise ne constituent pas, pour l’employeur, des situations de force majeure) ;

 

Dans votre cas, si j'ai bien compris, il vous a juste remplacée par une autre personne sans se justifier, sans vous reprocher quoi que ce soit.

Pas de raison valable, donc vos contrats sont valables et il doit vous fournir le travail et les salaires indiqués dans ces contrats.

 

---------- Message ajouté à 22h49 ---------- Précédent message à 22h47 ----------

 

Avez vous seulement regardé le lien que j'ai pris la peine de vous mettre ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si l'agence en question vous a fait savoir qu'elle ne souhaitait plus vous embaucher à l'avenir...

Vous pouvez leur adresser un courrier LRAR pour demander le paiement de la demi-journée de travail mentionnée sur le contrat qu'ils ont annulée au dernier moment sans recueillir votre accord.

Si pas de réponse, vous pourriez saisir la formation "référé" des prud'hommes pour en demander le paiement ;

en retirant un imprimé de saisine au greffe des prud'hommes de votre circonscription (prévoir 35€ de timbre fiscaux)

Votre démarche prud'hommes peut inciter l'employeur à règler le litige à l'amiable sans attendre l'audience de référé (l'employeur sera convoqué par courrier à l'audience dans un délai allant de 3 à 5 semaines ) auquel cas vous pourrriez vous désister d'instance par courrier adressé aux prud'hommes

Inutile de vous dire que c'est à double tranchant - quelle que soit l'issue de votre différent - l'Agence ne fera plus appel à vous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...