Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Problème de mail !


Arno-67

Messages recommandés

Bonjour,

 

Mon employeur, qui ne sait plus quoi faire pour m'attaquer, m'a aujourd'hui demandé de ne plus lire ou envoyer de mails pro en dehors de mes heures de travail et de mon ordinateur. Je ne comprends pas cette demande. Il m'arrive, comme beaucoup de personne, de lire ou envoyer des mails avec mon téléphone (dans mes heures ou en dehors). Est-ce qu'il a le droit de m’interdire ça ou de le retourner contre moi ?

 

 

Merci pour votre réponse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

Merci pour vos réponses. Effectivement, nous avons des problèmes d'heures supp qu'il ne veut pas payer (ou même compenser en repos), mais qui n'ont rien à voir avec les mails.

 

Sa demande n'a été faite qu'à moi et non pas aux autres salariés. Le plus simple est de s'en tenir à sa demande.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement, nous avons des problèmes d'heures supp qu'il ne veut pas payer (ou même compenser en repos), mais qui n'ont rien à voir avec les mails.

 

 

ben si ca a voir avec des mails: car vous pourriez prouver avoir envoyé ces mails en dehors des heures, d'où existence d'heures supp ... ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que j'ai voulu dire c'est que les heures qu'il me doit ne sont pas du à des mails que j'ai fait en dehors de mes heures mais des heures de travail effectives qu'il m'a demandé de faire. Après je comprends bien que répondre à des mails en dehors de mes heures peut être considéré comme du travail.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que j'ai voulu dire c'est que les heures qu'il me doit ne sont pas du à des mails que j'ai fait en dehors de mes heures mais des heures de travail effectives qu'il m'a demandé de faire. Après je comprends bien que répondre à des mails en dehors de mes heures peut être considéré comme du travail.

 

 

certes il y a le prbl passé, et il ne veut pas que vous puissiez utiliser cet argument pour le futur. heures passées, qu'il ne vous demandera surement plus de prester !

mais alors si vous envoyez des mails en dehors des heures, à partir de maintenant, vous pourriez alors reclamer encore et encore.

enfin c'est comme cela que je l'interprête.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...