Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Interdit d'émettre des chèques


godstar

Messages recommandés

[bonjour]

 

J'ai contacté ma banque et leur a demandé de fermer mon compte d'épargne en octobre 2012

Je leur ai demandé de transférer l'argent vers un autre compte

Je l'ai fait par téléphone et à nouveau la demande a été faite par courriel à mon conseiller à la banque (elle a accusé réception de le courriel le lendemain)

Ils n'ont jamais effectué l'opération

Je suis devenu déficitaire, et seulement par une petite somme

Ils ont rejeté tous mes chèques, sans avertissement préalable et ils m'ont envoyé une lettre m'interdisant de faire des chèques. J'ai eu une réunion à la banque avec mon counseller qui m'a dit que c'était de ma faute,

en même temps, lisant tous les détails de mon courriel de oct demandant la clôture et le transfert de solde dans mon autre compte

Comme le courriel était adressée à elle et elle n'a pris aucune mesure

J'ai demandé une réunion avec le directeur de l'agence

Quels sont mes droits et obligations dans cette situation

Si l'argent avait été transférées sur le compte

J'aurais eu un solde positif, même si tous les chèques ont été encaissés

 

 

elle m'a dit que aucune décision n'a pu être faite par l'agence locale, et que je dois payer tous les frais

Je me sens comme un bouc émissaire pour son propre erreur, que dois-je faire?

 

[Merci de vos réponses]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 7
  • Création
  • Dernière réponse

Dire bonjour quand vous arriverez à votre rendez-vous...

 

Bon donc vous préparez bien votre dossier, copie de votre mail, de la réponse de la conseillère, vous y allez calmement, si vous montez le ton c'est perdu d'avance, mais fermement, et vous demandez le remboursement des frais prélevés du fait de la non application, certainement involontaire, de vos instructions...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf qu'une instruction par mail ou téléphone est irrecevable (parce qu'il n'y a pas de signature et qu'il est difficile de savoir qui est au bout du fil ou du mail), un ordre doit être donné manuscrit et signé.

A mon sens votre ordre n'était pas valable...et c'est ce que risque de vous objecter le directeur.

 

N'avez vous pas un accès internet à vos comptes qui puisse vous permettre de faire l'opération seul...?

 

De plus, la banque n'a pas a vous prévenir préalablement au rejet d'un chèque, c'est à vous lorsque vous emettez le chèque d'être sûr que la provision existe n'inversons pas les rôles.

 

La négociation risque d'être dure mais vous pouvez toujours demander quelque chose à titre commercial.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf s'il a reçu réponse du conseiller, qui aurait dû demander de venir régulariser. Dans tous les cas il y a une "faute" de l'employée, a minima il aurait fallut qu'elle réponde qu'il n'était pas possible de prendre d'ordre par mail et qu'il fallait passer à l'agence ou envoyer un courrier permettant de vérifier sa signature.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes les reponse mais par contrairement ma conseillère avez déjà effectue les opérations suite a mes courriels

En plus elle à utilisé cette forme de communication pour demandé les informations

En plus elle à répondu de cette dernier

En plus sur mon Mel j'ai fait référence de la fait que je déjà demandé que cette compte

Doit être fermé par mon ancien conseiller courante le mois de Avril

Et encore il n'y pas fait!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En règle générale, il vaut mieux éviter de communiquer avec votre banque par mail : pour des demandes d'informations, pas de problème, mais lorsqu'il s'agit de donner des instructions de mouvements sur vos comptes, il vaut mieux procéder par courrier, si vous ne pouvez vous déplacer dans votre agence. Si vous adresser un mail nominatif à votre conseillère, elle peut être absente quelques jours (vacances, maladie,..) et vos instructions risquent de ne pas être lues en temps et en heure.

 

Vous devez bien avoir accès à vos comptes par internet ? Si oui, pourquoi ne pas avoir vérifié que votre compte était bien approvisionné avant d'émettre les chèques qui ont été impayés ? De quel type de compte épargne s'agissait-il ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...