Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

le mur privatif accole a mon jardin, de mon voisin, s’écroule qu'elles sont ses obligations


nan55

Messages recommandés

  • Réponses 14
  • Création
  • Dernière réponse

bonjour,

 

Cela ne changera peut-être rien au problème mais

-votre voisin avait-il rehaussé ses terres dans le temps....

-quelle hauteur de mur et le genre de matériau Sur une grande longueur?

-le mur s'écroule;avez-vous des morceaux chez vous?

 

Votre terrain est-il borné?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour Vevelte merci de me répondre

 

nous habitons une ferme lorraine qui a plus de 350 ans, idem pour celle de mes voisin ainsi que le mur qui est fait en pierre sèche qui tombent evidemment dans notre jardin qui est plus bas

 

le mur doit faire 2 m de notre cote, moins du cote de notre voisin sur une longueur de 10 m, pas de borne

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Il s'agit donc d'un mur de soutènement qui est présumé appartenir au voisin

Avez-vous discuté à l'amiable du problème ?

Vous n'avez pas un volet assurance juridique , ils pourraient adresser un courrier au voisin

Sinon en effet Conciliateur en Mairie ou Maison de Justice et du Droit

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si je comprends bien il y a une différence de niveau entre le terrain de votre voisin et le vôtre(combien approximativement ?) ;cela datant de plusieurs dizaines d'années, probablement, d'après ce que vous dîtes (350 ans ?).Je suppose que de votre côté vous ou les anciens proprio n'avaient pas décaissés?

 

Malgré les nombreuses années il est possible qu'il y ait une poussée des terres sur ce mur en pierres sèches;il appartiendrait à votre propriétaire voisin de renforçer ou de réaliser un mur de soutènement.Attendez les intervenants spécialistes.

Un détail cependant: ce mur qui s'écroule fait-il le "ventre"?.....ce qui prouverait la poussée des terres.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

en fait le village fortifie est classe aux monument de France ce qui explique l'enciennetée des maisons. la différence de niveau est environ de 1.50 m. nous avons discute avec notre voisin, lui avons propose de le faire a deux, refuse en nous disant qu,il le ferais en septembre dernier et en aglos, évidemment rien n'est fait, les arbres qu'il a de son cote poussent les pierres et il fait le ventre, les pierres du dessus du mur ne tiennent plus et tombent, par contre le bas du mur n'a pas bouge il est intact

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

en fait le village fortifie est classe aux monument de France ce qui explique l'enciennetée des maisons. la différence de niveau est environ de 1.50 m. nous avons discute avec notre voisin, lui avons propose de le faire a deux, refuse en nous disant qu,il le ferais en septembre dernier et en aglos, évidemment rien n'est fait, les arbres qu'il a de son cote poussent les pierres et il fait le ventre, les pierres du dessus du mur ne tiennent plus et tombent, par contre le bas du mur n'a pas bouge il est intact

Cela m'étonnerait que l'ABF l'autorise !

 

Si le bas est intact il faudrait peut-être juste le défaire partiellement et le refaire à l'identique

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ici nous devons demander des permis de construire pour tous les extérieur, mais étant donne que le mur lui appartient c'est lui qui doit faire les démarches, mais s'il décidait de le faire en agglo j'informerai la mairie avant, nous sommes ouvert a tout arrangement mais ces personnes se croient tout permis, et font ce qu'il veulent (eux natif du village nous des étrangers mieux des envahisseurs)

ce que nous voulons savoir s'il n,y a pas d'arrangement c'est vers qui il faut se tourner pour régler ce problème.

de plus ce monsieur a 2 chiens qui arrivent a sauter au-dessus du mur et je dois dire pas sympa dutout

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Puisque vous n'avez pas répondu aux deux questions relatives à l'exhaussement ou décaissement des terres ,je suppose que la différence de niveau provient du sol naturel(village fortifié).

Je ne vois pas pour quelles raisons vous seriez d'accord de participer aux frais de réfection du mur d'autant que s'il est construit hors normes vous auriez également une part de responsabilité en cas d'affaissement .

Mais c'est vous qui voyez...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mur de pierres sèches, nous sommes dans une des régions où...il n'y a que ça!

Ce sont des murs superbes, sans aucun mortier, tout n'est qu'arrangement de pierres tenu par la forme des pierres et le poids.

Au début, c'était pour dépierrer les parcelles, du temps où il n'y avait pas les concasseurs des CUMA:)

Ce sont généralement des pierres poreuses très calcaires.

Ils sont tous en mauvais états, car plus entretenu.

Et pour trouver quelqu'un qui de nos jours peut encore les monter, c'est pas gagné.

La mairie d'ici, les refont quand ils peuvent, mais de façon rapide et économique.

Ils font des sortes de cages en treillis, puis entassent si possible harmonieusement les pierres.

Je comprend le voisin qui se doit de réparer son mur, ça va lui coûter une fortune.

Je serais vous, je me renseignerais bien, avant de lui proposer un arrangement à deux;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir, effectivement j'habite un village de toute beauté ou il fait bon vivre, perche sur une Coline a 600m d'altitude avec une vue magnifique, que des murs en vieille pierre et justement pour en revenir a ce mur je n'ai pas l'intention de participer aux frais mais juste donner un coup de main car celui que nous avons fait dans l'autre jardin nous a valu les félicitation du maire

de toute façon je vais prendre rv a la mairie pour qu’ils interviennent auprès de mon voisin, nous verrons bien le résultat

 

merci pour vos réponses et bonne soirée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par patrick04250
      Bonjour
      Mon problème, j ai un grillage en ma propriété, j ai enlever mon brise vue en haut , dans le bas de mon grillage avec bris de vue existant  qui se déforme en retenu avec sa  terre. Que faire? ont se parle pas et répond pas au messages
      merci d'avance.
       
       
    • Par yeya
      [Bonjour,]
      j'ai fait détruire une grange dans mas cours. Comment puis-je savoir si le mur de séparation des deux terrains est mitoyen ou non. Le démolisseur n'a pas voulu l'abattre, et de ce fait à laissé toute la hauteur du bâtiment qui est bien supérieur au mur de séparation des terrains, ces murs étant mitoyens, signalé par la position des tuiles sur 2 versants
      [Merci de votre aide]
    • Par Magniola75
      [Bonjour,]
      nous avons le même problème sur notre terrain la semelle des fondations du voisin de sa maison sur 50 cm et il s ont mis des pieux qui se trouvent aussi sur notre terrain; nous venons de construire et cela nous pose un problème car nous nous ne pouvons rien mettre sur le coté de notre maison et cela retient l'eau. il voudrait nous faire une servitude pas d'accord pour nous le permis de construire nous à été accordé avec le métrage de 3 m du mur du voisin, qui lui est en limite de terrain. Nous avons demandé a l'entreprise qui à installé les pieux ou ils se trouvent exactement étant le béton sur notre terrain. ils n'ont pas su nous réponde ou ils veulent pas . Comment faire si un jour il il à un problème si on passe avec un véhicule sur cette partie là. et que le mur du voisin bouge.
      [Merci pour votre aide]
    • Par Ekaa
      Bonjour à tous
       
      Je suis nouveau ceci est mon premier post et je suis ravi qu'un tel site existe.
       
      Veuillez m'excuser et me reprendre si je n'emploie pas les thermes juridique précis.
       
      Donc:
      Je suis propriétaire depuis 4 ans d'une maison construite en 1966 et j'ai en projet de couler une dalle (et à terme de bâtir une extension) de 3,6 de large entre mon garage et la limite de propriété. Problème, mon voisin avec qui je m'entend très bien, à construit il y a des années un cabanon à 50 cm de la fondation mitoyenne, dans son jardin. Cela me pose de gros problèmes car d'un point de vue technique les maçons peuvent difficilement casser la fondation du mur mitoyen sans risquer de faire bouger la fondation de son cabanon. Les solutions envisagées font alors grimper en flèche le montant des devis.
      En discutant de mon projet avec mon voisin, il me propose tout simplement de couler ma dalle jusqu'au mur mitoyen ainsi que de combler les quelques cm entre le mur mitoyen et le mur de son cabanon, et lorsque j'aurai les finances, d'accrocher la charpente à son mur.
       
      Réponse Stéphane B
       
       
       
      EKaa:
       
       
      Marieke:
       
       
      Ekaa:
       
      Marieke:
       
       
      Ekaa
       
       
      Ekaa, suite deux ans plus tard:
       
    • Par julien-33
      Bonjour,
      Propriétaire d'un chemin A, j'ai accordé une servitude de passage à une parcelle voisine B. Elle a été notifiée au notaire.
      J'ai peut-être besoin d'élargir mon chemin, 5 mètres de large aujourd'hui, pour le passage des véhicules de secours à 8 mètres car je prépare un lotissement de 5 lots sur le terrain B.

      [-------------------------][-----------]
      [                              ][             ]
      [                              ][             ]
      [                              ][             ]
      [                              ][             ]
      [           B                 ][      A     ]
      [                              ][             ]
      [                              ][             ]
      [                              ][             ]
      [                              ][             ]
      [-------------------------][-----------]
      [                                             ]
      [     Voie publique                 ]
      [--------------------------------------]
      Le propriétaire du terrain B veut le diviser en 2 pour faire 2 maisons. La parcelle C est créé.
      Il aimerait toujours passer sur mon chemin A depuis la parcelle C.
      Il pourrait passer par B mais ça lui réduit un peu de surface.
      [-------------------------][-----------]
      [                              ][             ]
      [               C             ][             ]
      [                              ][             ]
      [-------------------------][      A    ]
      [                              ][             ]
      [                              ][             ]
      [             B               ][             ]
      [                              ][             ]
      [-------------------------][-----------]
      [                                             ]
      [     Voie publique                 ]
      [--------------------------------------]
       
      A ce que je lis sur internet, il faut une nouvelle autorisation. Sans trop de précision.
      Le notaire du propriétaire du terrain B dit que la nouvelle parcelle C bénéficie automatiquement de l'accord de servitude du terrain B pour passer sur le chemin A.
      Si quelqu'un pourrait me confirmer s'il faut ou non un accord de ma part.
      Merci
      J'ai mal formulé une phrase au début :
      "J'ai peut-être besoin d'élargir mon chemin, 5 mètres de large aujourd'hui, pour le passage des véhicules de secours à 8 mètres car je prépare un lotissement de 5 lots sur le terrain B."
      Je prépare un lotissement de 5 lots au bout de mon chemin A.
      Mon chemin fait 5 mètres de large aujourd'hui. J'aurai peut-être besoin de 8 mètres.
      Ainsi, j'ai besoin d'acquérir 3 mètres de plus sur le terrain B.
      Ma question concerne la servitude pour la future parcelle C, s'il faudra mon accord ou si elle bénéficiera de la servitude déjà accordée pour la parcelle B.
      Merci.
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...