Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Audition "forcée" après coups et blessures subies


habon

Messages recommandés

[bonjour]

 

 

L'expérience récente d'un ami et après avoir visionné un reportage, j'ai fait plusieurs recherches sur internet, en vain,pour une question de droit:

Dans ce reportage, un jeune se prenait un coup de couteau mais refusait d'expliquer les cironstances de ce coup de couteau et était donc placé en garde à vue, je me demandais si quelqu'un qui reçoit des coups et est admis à l'hopital (lequel prévient la police), la personne victime est elle obligée de dire ce qu'il s'est passé? Pourquoi la placer en garde à vue? Si elle ne porte pas plainte, la police fait elle quand meme une enquête?

 

Merci d'avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 7
  • Création
  • Dernière réponse

Compte tenu de la gravité des faits il est assuré que la police fera une enquête. Qui prendra d'autant plus de temps que la victime ne veut pas parler. Enquête qui doit déterminer quels sont le/les coupables, mais aussi les éventuelles responsabilités du blessé dans la rixe, le motif ... (qui cache peut-être d'autres faits intéressant la police). La police fera son travail, pas de doute là-dessus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La réponse est:

Tout dépend des circonstances, de la personne qui est victime, de ses antécédents.

 

Il y aura enquête, c'est certain, mais concernant la GAV, c'est uniquement question de circonstances et de qui est la victime.

Si la victime est connue des services de police... ;)

 

Quasi, oui, tout est relatif... mais cela étant, pensez-vous que vous êtes avertie en cas d'enquête?

Vous le seriez que pour être amenée à reconnaitre votre/vos agresseurs. Si l'enquête ne mène à rien, la victime n'est pas pour autant informée qu'une enquête à eu lieu ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Jun'nosuke

je pense que s'il y avait eu enquête, les gendy seraient venus me demander à quoi resemblaient mes agresseurs et dans quelles circonstances j'ai été attaqué. Donc non, absolument pas d'enquête dans mon cas, je peux l'affirmer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

si quelqu'un qui reçoit des coups et est admis à l'hopital (lequel prévient la police), la personne victime est elle obligée de dire ce qu'il s'est passé ?

 

On n'est jamais "obligé" mais c'est conseillé. Pourquoi ? Pour aider à faire avancer l'enquête. Un refus est mal interprété par la police, à coup sûr. Mais tout aussi sûr, ils le laisseront sortir, dans le délai légal.

Pour être retenu en garde à vue il faut qu'il y ait des motifs, càd. des éléments de soupçon étayés de la part de la police. Sinon, c'est une simple audition.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...