Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Fonctions bien au-dessus de ma catégorie


couleurpastel

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je suis titulaire d'un ministère après avoir réussi un concours en 2009. J'ai réussi un concours de catégorie C, soit un concours correspondant à des fonctions "d'exécutant".

 

J'ai été affecté, sans m'avoir demandé mon avis, sur un poste de "chargé de mission", soit un poste correspondant clairement à de la catégorie A. C'est clairement le cas, car je travaille dans le même bureau avec deux collègues, tous les deux catégorie A (un qui est contractuel et un qui est titulaire du ministère) qui font EXACTEMENT la même chose que moi.

Je participe à des réunions de très haut niveau, anime des colloques, écris des courriers importants impliquant ma responsabilité directe, me rend en mission à l'étranger, etc.

 

On exige également de moi que je fasse les horaires qui vont avec les tâches que je fais, c'est-à-dire que je fais un paquet d'heures supplémentaires et que je peux être prévenu au dernier moment pour partir pendant plusieurs jours d'affilée dans une autre ville ou un autre pays en mission.

A moi de me débrouiller avec ma famille et mes enfants pour gérer au dernier moment, avec les frais que cela implique en garderie, en tracas, etc.

Tout ça pour un salaire de 1200 euros par mois alors que mes collègues, pour le même travail, les mêmes tâches et les mêmes horaires en gagnent trois fois plus.

 

Les autres personnes de ma promotion ont quant à elle été affectée à des tâches normales prévues pour un catégorie C (secrétariat, compta, gestion de dossiers, etc.) . Je rappelle que je n'ai pas eu le choix que d'aller sur ce poste et qu'on m'y a certainement mis car j'ai pas mal de diplômes et d'expériences (deux bac + 5 et un bac +8). On me dit par ailleurs que si je demande une autre affectation, je serai pénalisé pour la suite de ma carrière. Dire que j'avais à la base décidé de passer un concours de catégorie C pour me dégager du temps pour ma famille... Or, je me retrouve maintenant à faire des journées de 9h à 20h + parfois le week-end quand je suis en mission...

 

Question : Est-il possible de demander une compensation financière pour ces tâches bien supérieures à ma catégorie que j'effectue ? ( à mon avis, non...). OU : y a-t-il moyen de faire valoir toutes ces tâches et cet état de fait pour demander à ce qu'on me passe d'office dans une catégorie supérieure (j'ai des doutes, mais sait-on jamais, peut-être existe-t-il une loi qui prévoit ça...).

 

Sinon : comment faire évoluer les choses ?

 

Merci pour vos conseils

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour couleurpastel,

 

Je crains que les réponses à vos questions soient non, non et non. Vous etes recruté sur un poste catégorie C, avec l'indice et donc le salaire qui va avec. Votre chef de service n'a strictement aucune latitude à ce niveau, donc financierement c'est rapé.

 

Deux choix s'offrent à vous:

Soit vous demandez que votre poste respecte bien votre fonction d'exécutant (qui correspond à votre salaire), vous allez ainsi récupérer du temps pour votre famille, ce qui était apparemment le but recherché en passant ce concours. Vous pouvez vous faire aider par votre représentant syndical. Mais il ne faut pas rever: vous risquez un sacré placard!!!

Soit vous en parlez avec votre chef de service et lui demandez quelles sont les possibilités de concours en interne, vous avez visiblement les compétences dont ils ont besoin mais ils n'ont pas réussit à obtenir du ministere l'octroi d'un poste de catégorie A (vous savez... non remplacement d'un fonctionnaire sur deux). Si vous attendez d'obtenir ce reclassement en catégorie A par la promotion à l'ancienneté et au mérite, il faudra compter dans les .... 30 ans, au bas mot.

De toute facon, votre supérieur, mis à part vous reclasser sur un poste véritablement de catégorie C, ou vous indiquer les eventuels concours en interne (il vous faudra en passer un pour atteindre la categorie B et puis un autre pour la catégorie A, avec certainement un délai entre les deux), n'a aucun autre pouvoir: il n'a pas la maitrise de votre salaire, je ne suis meme pas sure qu'il puisse vous octroyer de prime.

Rapprochez-vous d'un représentant syndical puis d'un avocat specialise en droit administratif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...