Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

retirer garde du père


laeticia33

Messages recommandés

Bonjour,

 

J'ai un gros soucis avec le père de mon enfant de quatre ans et demi,

nous nous sommes séparer au deux ans de l'enfant, le père et repartie dans le Gers et moi je suis rester sur bordeaux, sur le jugement il est écrit que le père a a sa charge la totalité du trajet et une pension alimentaire de 120 euros par mois mais aussi doit me rembourser le credit voiture que j'avais fais pour lui a l'époque qui est a mon nom.

l'ennuie c'est que le père ne vois pas sont fils depuis, et prend trés trés rarement des nouvelles de lui par téléphone en générale il appel parce qu'il a quelque chose a me demander et ne s'occupe pas de son fils demande aucunes nouvelles.

ce père a de grave antécédent d'alcool, drogue et maltraitance sur enfant mais je n'ai aucune preuve de tous sa, il buvais tous le temps quand il étais avec moi et toujours soul, violent agressif.

le problème c'est que je n'ai jamais fais constaté par la gendarmerie qu'il ne voyais pas sont enfant car j'avais très peur de lui et aussi peur qu'il ne paye pas le crédit ce qui m'aurait mis dans une situation financière plus que délicate et je veut pas que mon enfant sois privé de tous, malgré mes demandes il n'a jamais fais le moindre effort pour venir voir sont enfant, il avait pour excuses qu'il ne pouvais pas payer l'essence, maintenant le crédit voiture et terminer il a donc un meilleur revenu mais il me dit qu'il n'a plus le permis il se le fais retirer car il a fais une grosse bêtise.

ressemant la mere des ses fille emmener sa fille le voir 10 jours dans le gers, il ma donc demander de laisser mon fils a la mère des filles pour qu'elle lui emmène, après consultation d'un psychologue de l'école , il m'a dit que c'étais une très mauvaise idée car il ne connais pas sont père et que 10 jours c'est trop long de plus il connais a peine la mère des filles et faire le trajet avec une inconnus et arrivé dans un lieu inconnus avec un nouvel inconnu qui lui dira c'est papa pendant 10 jours va déstabiliser l'enfant.

je lui ai donc dit non pour cette fois que il devait venir voir son fils et que le retour devais se faire de manière progressif afin de pas le perturber mentalement.

il c'est énervé a raccrocher et n'as plus donné de nouvelles, jusqu'a qu'il rappel pour me dire qu'il aller porter plainte contre moi car je refuse de lui donner le petit, hors ce n'est pas le cas du tous, je veut simplement ne pas le déstabilisé et l'autorise a l voir un weekend sur deux et de manière progressive, la c'étais vraiment trop brusque, d'autant plus que j'ai peur de ce qu'il peu arriver au petit chez lui, une expérience a étais faite, le père a bu et tous casser chez lui et partit laissant le petit de deux ans a ce moment la (c'étais au début de la séparation) seul avec le chien qui est un gros chien catégorisé et méchant en plus ! sa ma traumatisé!

voila pour l'histoire avant qu'ont me traite de mauvaise mère qui veut retirer son père a son enfant je tiens a dire que j'ai insisté pour qu'il vois sont enfant.

maintenant il va me mètre en tribunal en disant que je lui refuse le droit de visite injustement je trouve.

Je veut être tranquille et j'aimerai savoir est ce que je suis en mesure de pouvoir lui retirer ses droit parentaux? je l'autoriserais malgré tous a voir son fils si il le souhaite je veut simplement ne plus rien a voir avec lui juridiquement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 8
  • Création
  • Dernière réponse

Bonsoir,

 

Si le jugement indique un DVH et que avez refusé de lui laisser voir son fils à une date où il pouvait exercer son DHV alors il a le droit de se retourner contre vous. Il a aussi le droit de demander à une personne de confiance d'assurer le trajet.

 

Pour modifier les modalités concernant votre enfant il va falloir repasser devant le JAF et obtenir un nouveau jugement en invoquant des faits nouveaux par rapport au premier jugement.

 

Quant à lui retirer ses droits parentaux je doute que ce soit possible... Le DVH est un droit pas une obligation.

 

Le père a-t-il payé la pension alimentaire de 120 euros ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je suis daccord mais il et dangereux et n'as pas vu sont fils depuis 2 ans et demi, je pouvais pas lui laisser il faut passer au choc psychologique de l'enfants, lui laisser 10 jours alors qu'il ne le connais meme pas, sur le jugement il y avait aussi ecrit que le retour devais se faire progessivement, hot il ne la jamais vu, donc si il decide le voir alors qu'il ne la jamais vu ont doit le faire de maniere progréssive non ? j'ai aussi un mot du psy pour enfant qui dit que le retour ne peu se faire aussi brutalement, cet enfant ignore qui est son père

, il a toujours payer les 120 euros

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

considérant que la distance entre les domiciles du père et de la mère 232 km ne permet pas au père d'exercer un droit de visite et d'hébergement régulier le temps d'un weekend, que l'enfant agé de deux ans n'a jamais été accuilli par son père de sorte qu'il convient d'instaurer un droit de visite et d'hébergement progressif, sans qu'il soit trop court eu égard à l'importance des trajets.

 

mais il ne l'a jamais vu sont fils ! sa va me retomber dessus, je devrait laisser mon fils a un inconnus avec les risque que sa encoure, je vais donc avoir des problèmes

 

puis je au moins l'attaquer pour dire qu'il ne vois pas son enfant depuis deux et demi et que je veut que si il décide de le revoir cela se fasse de manière progressive ? je veut pas choquer mon enfants et de toute manière je sais très bien qu'il ne viendra jamais le voir et ne l'appellera pas.

je sais plus trop quoi faire, j'ai jamais u de mauvaises intentions faut me comprendre, il a que 4 ans je veut pas le traumatisé

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faudrait que vous écriviez cela au juge, en décrivant précisément la situation. Le DVH comme dit, n'est pas une obligation. Vous ne pouvez donc pas porter plainte à la police s'il n'a pas vu son fils les week-ends. Mais vous l'exposez au juge avec l'ensemble.

Que dit le jugement sur les DVH pour les vacances ?

Paye-t-il la pension ?

Que dit le jugement sur son obligation de payer ce crédit ?

 

S'il ne paye pas la pension, et n'exécute pas ce que dit le jugement, vous le signalez au juge.

Sur la base de ce que vous dites -distance, violence, absence- vous pouvez demander révision des DVH.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

CarmenM,

, il a toujours payer les 120 euros

 

Laeticia, je vous comprends parfaitement mais nous vous donnons des réponses juridiques.

 

Comme le dit CarmenM compte tenu du fait que le père n'exerce pas ses DVH vous pouvez demander une révision du jugement. D'ailleurs de quand date ce jugement ?

 

considérant que la distance entre les domiciles du père et de la mère 232 km ne permet pas au père d'exercer un droit de visite et d'hébergement régulier le temps d'un weekend, que l'enfant agé de deux ans n'a jamais été accuilli par son père de sorte qu'il convient d'instaurer un droit de visite et d'hébergement progressif, sans qu'il soit trop court eu égard à l'importance des trajets.

 

C'est vague surtout la contradiction "progressif" mais "sans qu'il soit trop court"...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir

vous pourriez aussi envoyer au pere de votre fils une LRAR lui expliquant que

1) vous ne voulez pas lui enlever son droit de visite

2) mias que ..... et vous expliquez ce que vous nous dites - pour le bien être de votre enfant (et apres visite au psy de l'ecole)

3) et que vous lui demandez de revoir la question urgemment en lui proposant une autre solution.

 

vous laissez la porte ouverte, vous ne dites pas NON, mais vous protégez votre enfant ... copie de cette lettre au JAF (comme preconisé par CarmenM)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci infiniment pour vos réponses, je vais donc procédé ainsi une LRAR

je veu pas d'ennuis avec lui il est capable de tous.

est surtout je viens de me rappeler est c'est écrit noir sur blanc sur le jugement que l'enfant devra être héberger chez sa soeur, or sa soeur ne vie plus a coter de chez lui mais très loin, il ne peu pas l'héberger chez lui car il vie chez sa mère et que l'habitacle ne convient pas a l'enfant.

sinon un de mes ami huissier peu t'il valider une LRAR (je lui ai pas demander)?

en tous cas merci a tous pour votre aide

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...