Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

synthèse psychologique


choupinette09

Messages recommandés

Bonjour,

J'ai demandé au JAF une modification d'horaires pour le départ chez mon ex de mon fils âgé de 6ans. Je passe en audience la semaine prochaine. En début de semaine j'ai reçu les conclusions de la partie adverse et je constate qu'il y a une synthèse psychologique d'un psychologue clinicien qui a reçu mon fils en consultation sans que je sois au préalable consultée. Ce rapport présente des conclusions diffamantes à mon encontre et celle de mes parents. J'ai pris contact avec cette personne et après discussion elle m'a avoué qu'elle n'avait vu mon fils qu'une seule fois et qu'elle avait été manipulé par mon ex. Malgré cela elle ne veut pas revenir sur ces écrits car c'est contraire à sa déontologie.

Ma question est simple : ce rapport va être présenté au JAF en tant que pièce, est-il recevable sachant qu'en ayant aussi l'autorité parentale je n'ai à aucun moment été au courant de la démarche de mon ex. Et comment un professionnel tel qu'un psychologue peut se permettre de salir des personnes en écoutant 30 min un enfant et de tirer des conclusions qui portent atteinte à notre dignité et intégrité. Il est marqué noir sur blanc qu'il y a violence et maltraitance!!!! je compte porter plainte contre elle d'ailleurs!!! Mon avocate me dit de ne pas m'inquiéter mais j'enrage intérieurement!!!!

 

Pouvez vous me donner votre avis et ainsi me permettre d'avoir une vision extérieure à ce problème.

 

Merci beaucoup.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse
elle m'a avoué qu'elle n'avait vu mon fils qu'une seule fois et qu'elle avait été manipulé par mon ex. Malgré cela elle ne veut pas revenir sur ces écrits car c'est contraire à sa déontologie.

 

Bonjour,

 

Et avoir établi un rapport sur de prétendues violences n'est pas contraire à sa déontologie?

 

Que vous a t-elle dit dans ses "aveux"?

 

Cordialement

 

Just.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Just.

 

 

Tout d'abord merci d'avoir répondu à mon message.

 

 

Lorsque je l'ai eu au téléphone je lui ai parlé des antécédants de mon ex (je suis partie pour coups et blessures) et demandé des explications sur ce qu'elle avait écrit. Elle m'a dit que lorsqu'elle a vu mon fils en séance d'une demie heure il s'était confié sur les prétendues violences de mon entourage (ce qui est faux car il n'y en a jamais eu). Puis au fur et à mesure de mes explications elle a reconnu que tout ce que voulait mon ex c'était un rapport sur le comportement angoissé de l'enfant, qu'un enfant de 6 ans est facilement influençable surtout avec un père paranoïaque complulsif et manipulateur. Et qu'au vu de mon discours elle s'était fait avoir et m'a présenté ses excuses. Elle ne savait pas que son rapport serait présenté au tribunal. Je lui demandé de faire un démanti sur son rapport avant que l'on passe en audience ce qu'elle a refusé en prétextant son code de la déontologie. Sachant que même si elle ne fait pas partie de l'ordre des médecins elle a un droit de secret professionnel qd même. Ce que je ne comprends pas c'est qu'elle se permette de juger une situation en accusant des gens de violences et maltraitances en remettant en cause leur intégrité et leur dignité sans au préalable avoir pris contact avec moi et se basant sur les dires d'un homme et d'un enfant.

 

 

Désolée pour ce roman j'espère avoir été assez claire dans mes explications.

 

 

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

"Elle ne savait pas que son rapport serait présenté au tribunal"

 

Ce n'est pas le problème, et surtout pas une excuse.

 

Je crois que vous devriez commencer par vous renseigner sur cette personne et la légalité de son exercice. Depuis quand est-elle installée et est-elle inscrite en tant que psychologue?

 

Je vous laisse regarder ces liens :

 

2. Liste légale des psychologues : l

 

ADELI: inscriptions des psychologues a la DDASS

 

Les listes sont mises à la disposition du public.

 

Elle a reçu votre fils (6 ans) 1/2 heure, a établi un rapport accablant et s'est excusée ensuite prétendant avoir été manipulée, puis ne sachant pas que le rapport allait être transmis au tribunal. Ce ne sont absolument pas des excuses. De surcroit elle se protège derrière un code de déontologie pour ne pas réparer son "erreur".

 

Pour ce qu'elle vous a avoué, elle pourra tout à fait dire que vous avez inventé alors commencez par vérifier qui elle est.

 

Essayez de nous en dire un peu plus sur ce rapport transmis au tribunal.

 

Cordialement

 

Just.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Invité Adoai
      Par Invité Adoai
      Bonjour à tous ,
       
      Je pense que ma question est bête mais bon je le pose quand même au cas où
       
      [Je suis un jeune majeur]et il y a quelques jours avec un ami on est allé sur un site de cam en ligne pour rigoler un peu et quand on a vu un homme on a décidé de se faire passer pour une fille de 17 ans pour voir s il mord à l hameçon (juste pour rigoler) il nous dit qu il a 18 ans
       
      Donc on a une conversation avec lui ou il nous fait jouer à des jeux et ou le gagnant donne un gage en gros on lui fait haha enlève ton tee shirt lui aussi nous dit ça (sachant que forcément on a pas de caméra nous)
       
      A un moment on fait croire qu on doit avoir notre première relation avec notre supposé copain le week end qui arrive et qu on a jamais vu de .... et que ça serait bien que j en vois une avant le jour fatidique, a un moment dans son jeu il fait allusion au fait qu il pourrait montrer la sienne mais évidemment on dit non désolée pas ici (parce qu en vrai on voulait pas voir) et ensuite on parle juste comme ça et il me donne des « conseils » et encore une fois on discute un peu (rien de trash juste des bêtises sur la taille des trucs comme ça)
       
      Et enfin je ne sais plus comment il vient à nous dire qu il avait en fait 17 ans et quasiment 18 ans mais pas vraiment 18 ans (mineur en gros) là on a de suite quitté la conversation
       
       
      Ma question qui est sûrement bête mais je suis très anxieux dans la vie donc j ai besoin de demander et d avoir quelques réponses est : Est ce que vu qu il est mineur et qu on a un peu parlé de sexe peut être répréhensible ? Sachant que je pensais qu il avait 18 ans qu il y a rien eu de trash et qu on a rien vu de plus qu un torse nu, je vis encore chez mes parents et j aimerais éviter des problèmes...
       
      Merci d avance pour vos réponses et désolé pour le message un peu long
       
      Bonne journée
    • Par mediana
      Bonjour 
      J'ai le même soucis nous avons un conciliateur qui ne veut pas donner de constat d'échec .
      La conciliation dure depuis le mois d'octobre  et c'est un échec pour le conciliateur qui n'arrive pas à faire comprendre à l'autre partie et nous en subissons les retombées financières.
      Notre avocat a écrit au conciliateur afin de lui réclamer qu'il acte que la conciliation est infructueuse et nous n'avons pas de retour.
      Que faire nous sommes au bord du désespoir ?
      En vous remerciant pour votre conseil.
      Cordialement
    • Par Ac21
      Bonsoir 
      Je vous écrit car j avais un crédit avec ma banque et on m'as clôturer mon compte et envoyer mon crédit à un huissier qui était de 5000 euros 
      Je paie par mensualité tout les mois depuis 1 ans, 150 euros par mois mais l'huissier charger de mon dossier m'as pris à l'année plus de 2000 euros de pénalité légale , d'échange de crédit et intérêt 
      Résultat je me retrouve avec un montant de 7000 euros à payer après un an a payer tout les mois 
      Je me suis renseigner on me dit que ce n'est pas normale 
      Car je n'arriverais jamais a rembourser la totalité si malgres le fait que je rembourse déjà tout les mois . Mes remboursements ne couvrent même pas les frais 
      Pouvez m'aider s'ilvous plait 
      Merci 
    • Par Airikota
      Salutations, il y avait ce soir une soirée chez un ami. Nous sommes tous des mineurs de 15/16 ans. Deux adolescents de 16 ans ont pris la clé de la voiture (une camionnette) à la mère de mon ami. Ils étaient sous l'effet de l'alcool et avaient du THC dans le sang et n'ont évidemment pas le permis et ne font pas la conduite accompagnée.
      Sachant que c'est leurs premiers délits, qu'encourent ces deux individus si mon ami porte plainte contre eux ?
       
      Quelle démarche devrait faire mon ami, y aura-t-il dédommagement? Et surtout, que risquent-ils VRAIMENT, que va-t-il réellement leur arriver?
       
      Je vous remercie d'avance, bonsoir.
       
       
      [...]
    • Par Emilie69
      Bonjour 
      J ai une question 
      J ai retirer une plainte contre une personne et aujourd'hui je viens de recevoir une convocation est ce que si il aurai des poursuite la personne aurai été convoquer à ma place ? 
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...