Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

relogement d'un locataire pour vente


Xilefe

Messages recommandés

Bonjour à tous...voici ma problématique : nous désirons mettre en vente le plus rapidement possible un appartement loué jusqu'au 1er aout 2013 mais afin qu'il soit libre de toute occupation de suite pour trouver un acheteur plus facilement et de plus faire quelques travaux nous désirons "reloger" notre locataire dans une maison que nous possédons et ce jusqu'à la fin de son bail. Bien sûr comme l'échange est interessant pour elle, au même prix elle a un maison 3 pièces contre un studio, celle-ci est tout à fait d'accord...notre problème est donc le suivant :

Peut on faire un avenant à son bail indiquant les raisons de ce transfert car je ne veux pas refaire un nouveau bail qui repartirait pour 3 ans (et il ne reste que 8 mois pour son bail actuel) et nous serions très perdants vu la différence de loyer...comment faire donc pour mettre les compteurs de cette maison à son nom en toute légalité pendant 8 mois? Merci de vos réponses...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 15
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour

Lui avez-vous bien précisé que ce n'est que pour 8 mois ?

Il faut en effet préciser que c'est un relogement temporaire pour travaux indispensables et rendant le logement inhabitable et donner le congé pour vente en même temps

Le problème c'est qu'elle est censée pouvoir y retourner , les travaux ne vont pas durer 8 mois !

Autre hic c'est que vous ne pouvez pas vendre libre sans lui donner la possibilité d'exercer son droit de préemption donc le préavis commençant en Février vous devez attendre début Avril qu'elle ait renoncé à ce droit

Ou alors vous faites un protocole pour qu'elle donne congé avant Août si elle trouve un autre logement mais vous devez l'indemniser et ce n'est pas son intérêt si maison à disposition

Il faut être très vigilant qu'elle ne puisse pas se prétendre locataire de la maison et pour 3 ans !

Je ferais rédiger cela par un Huissier ou un Notaire

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de votre réponse...oui elle sait que c'est pour 8 mois et en fait c'est elle qui nous a demandé au départ si nous n'avions pas un autre appartement car elle voulait quitter cet appartement, elle a bien essayé de trouver autre chose de son côté mais visiblement n'a eu que des refus, pourtant nous n'avons eu aucun probèmes avec elle dépuis plus de 2 ans...l'idée nous est alors venue de vendre de suite ayant besoin de trésorerie rapidement! puis je lui envoyer son préavis dès à présent afin de gagner du temps quant à l'exercise de son droit de préemption? ou alors mettre les compteurs à notre nom dans la maison et elle nous rembourserait mais est ce légal et surtout risque t 'on qu'elle puisse prouver qu'elle était occupante et y rester 3 ans!!!! et si on repartait sur un nouveau bail, est ce possible en saisonnier ou au pire d'1 an en meublé? j'avoue que jaimerais bien trouver une solution qui arrangerait tout le monde! merci une nouvelle fois de votre réponse...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

elle voulait quitter cet appartement, elle a bien essayé de trouver autre chose de son côté mais visiblement n'a eu que des refus, pourtant nous n'avons eu aucun probèmes avec elle dépuis plus de 2 ans..

ça c'est un peu inquiétant par contre !

puis je lui envoyer son préavis dès à présent afin de gagner du temps quant à l'exercise de son droit de préemption? .

Non le délai de réflexion est de 2 mois à partir du début du préavis de 6 mois officiel , cela ne changera rien

ou alors mettre les compteurs à notre nom dans la maison et elle nous rembourserait mais est ce légal et surtout risque t 'on qu'elle puisse prouver qu'elle était occupante et y rester 3 ans!!!!

Oui pour un "relogement "ce serait préférable mais pas sur de pouvoir lui réclamer les consommations !

 

et si on repartait sur un nouveau bail, est ce possible en saisonnier ou au pire d'1 an en meublé? j'avoue que jaimerais bien trouver une solution qui arrangerait tout le monde! merci une nouvelle fois de votre réponse...

Un an en meublé oui mais c'est délicat il faut qu'elle accepte le changement de bail et que vous annuliez le précédent , elle a ses meubles non ?

 

Si vous repartez sur un bail vide vous pourriez utiliser l'Article 11 pour reprise pour vendre dans un an

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je parlais de repartir sur un nouveau bail pour la maison et nous ne voulons pas la vendre dans un an donc nous ne pourrions pas utiliser l'Article 11...

Par contre, vous me dites que pour ce relogement il serait préférable de mettre les compteurs de la maison à notre nom, nous entretenons avec elle d'excellents rapports et avons entièrement confiance pour le remboursement des factures mais qu'en est il pour sa ligne de téléphone, peut elle la prendre à son nom?

et concrètement comment doit on procéder??? elle continue à payer le loyer de l'appartement tout en occupant la maison mais si nous arrivons à vendre avant le 1er août comment devra t on procéder? par quel biais juridique pourra t elle continuer à nous payer le loyer qu'elle payait pour l'appartement jusqu'à fin juillet??? si j'ai bien compris nous ne pouvons pas vendre avant avril (mais peut on au moins signer un compromis avant???) à moins qu'elle ne nous fasse immédiatement une lettre disant qu'elle n'est pas du tout interessée par l'achat, cela est il possible???? puisque elle ne veut ni ne peut acheter cet appartement!!! désolée de poser tant de questions mais je ne sais pas du tout comment procéder et veut faire les choses en toute légalité....merci donc une nouvelle fois de votre réponse!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sans compter que l'art 11 ne s'applique pas pour une vente d'un logement !

mais meme si vous avez confiance en elle, qui vous dit qu'elle partira dasn 8 mois de votre maison ??? rien du tout. et a mon avis, elle pourra rester sans probleme !

je ne me lancerai surement pas dans un tel echange sans que ce soit revu par un avocat specialisé et a votre place j'eviterai. car vous risquez de vous retrouver avec une locataire qui n'aura peut etre rien trouvé entre temps, et alors ??? pensez vous qu'elle partira alors que le loyer est tellement moindre pour le logement où elle habitera ?

y'a belle lurette que je ne crois plus au pere noel. Nous sommes dans des situations où malheureusement, les circonstances economiques prennent le pas sur la fidélité ou le respect des autres personnes (le bailleur en l'occurence).

 

une piste serait : elle demenage dans votre maison, et elle paye un loyer correspondant à la maison

mais vous vous engagez par ecrit bien sûr à lui rembourser la difference (loyer maison - son loyer actuel) lors de sa sortie, et au plus tard le ..... (dans 8 mois).

ca, ce serait peut etre une carotte qui la fera bouger. sinon elle s'incrustera non pas parce qu'elle le veuille, mais parce qu'elle ne pourra pas faire autrement ! :eek:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sans compter que l'art 11 ne s'applique pas pour une vente d'un logement !

C'est à cause de l'autre post que j'y ai pensé mais je ne voulais pas parler de vendre la maison je parlais de l'appartement à relouer un an seulement après travaux mais si ce motif n'est pas valable c'est cuit de toute façon ;)

 

mais meme si vous avez confiance en elle, qui vous dit qu'elle partira dasn 8 mois de votre maison ??? rien du tout. et a mon avis, elle pourra rester sans probleme !

je ne me lancerai surement pas dans un tel echange sans que ce soit revu par un avocat specialisé et a votre place j'eviterai. car vous risquez de vous retrouver avec une locataire qui n'aura peut etre rien trouvé entre temps, et alors ??? pensez vous qu'elle partira alors que le loyer est tellement moindre pour le logement où elle habitera ?

y'a belle lurette que je ne crois plus au pere noel. Nous sommes dans des situations où malheureusement, les circonstances economiques prennent le pas sur la fidélité ou le respect des autres personnes (le bailleur en l'occurence).

 

une piste serait : elle demenage dans votre maison, et elle paye un loyer correspondant à la maison

mais vous vous engagez par ecrit bien sûr à lui rembourser la difference (loyer maison - son loyer actuel) lors de sa sortie, et au plus tard le ..... (dans 8 mois).

ca, ce serait peut etre une carotte qui la fera bouger. sinon elle s'incrustera non pas parce qu'elle le veuille, mais parce qu'elle ne pourra pas faire autrement ! :eek:

oui ça peut marcher

C'est aussi ce qui me fait peur aussi et ce qui est écrit plus haut fait craindre le pire !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci Golfy de votre suggestion mais je ne peux pas lui proposer de payer le loyer de la maison même si je la rembourse à sa sortie car elle n'aura surement pas les moyens d'avancer cet argent...je ne sais pas quoi faire surtout qu'on a de très bons rapports avec elle et qu'on s'est quand même un peu engagé verbalement, je ne pensais pas que cela soit si compliqué !! peut être devrais je contacter mon notaire???

 

---------- Message ajouté à 17h28 ---------- Précédent message à 16h56 ----------

 

Bon je viens d'avoir en ligne mon notaire...elle me dit que le mieux serait de faire un avenant à son bail, elle voit la faisabilité et elle me recontacte...c'est aussi ce qui me semble être la meilleure solution si bien sûr cela est possible...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon je viens d'avoir en ligne mon notaire...elle me dit que le mieux serait de faire un avenant à son bail, elle voit la faisabilité et elle me recontacte...c'est aussi ce qui me semble être la meilleure solution si bien sûr cela est possible...

Je ne vois pas bien comment un avenant au bail pourrait être rédigé pour vous garantir totalement il faut vraiment être prudent car il reste le congé pour vente ensuite

Tenez nous au courant

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

en fait l'idée est de continuer son bail sur un autre logement avec les mêmes "contraintes" que pour son logement initial ...son congé pour vente en février serait donc respecté et le risque qu'elle ne parte pas à la fin de son bail serait le même qu'elle soit dans l'appartement ou dans la maison, de plus nous pourrions mettre les compteurs à son nom et si elle ne paye pas c'est son problème et non le notre...cela me semble vraiment être la meilleure solution si bien sûr cela est réalisable légalement car malheureusement la loi ne va pas toujours dans le sens de la logique! Mais je vous tiendrai au courant dès que j'aurai une réponse de mon notaire...merci en tout les cas d'avoir pris le temps de trouver des solutions à notre problème...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Moi aussi je suis sceptique...la loi du 6/7/89 étant d'ordre public, pas facile d'y déroger !! et du coup, vous risquez de vous retrouver avec votre maison occupée par une locataire qui n'aura aucunement envie de partir surtout si elle paye une maison au prix d'un studio...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour :

Vous jouez vraiment avec le feu !

Si vous voulez faire les travaux dans le studio, avant de vendre et avant la fin du bail, faite donc les démarches dans les règles !

- Vous prévenez votre locataire que vous envisagez une remise en état importante du studio pour « telle date » et vous la prévenez que vue l’importance des travaux envisagés, vous lui proposez un relogement provisoire dans une maison, et vous prenez à votre charge les ouvertures de compteur et les frais de déménagement. Vous précisez que les consommations seront payées sous forme de charge, que vous ajusterez en fonction des facturations.

Soit votre locataire accepte (par écrit) votre demande, soit il refuse.

S’il accepte, vous pourrez faire les travaux sans problème, et votre locataire reviendra dans le studio à la fin de ceux-ci. Entre temps, en respectant les délais, vous lui donnerez congé pour « vente » et le studio sera libéré pour le mois d’aout !

De cette façon, si votre locataire ne trouvait pas à se reloger à la fin du préavis, vous pourrez toujours la loger dans cette maison, mais elle sera logée sans droit ni titre, ou avec un nouveau bail dont vous fixerez le prix comme il vous semble bon. (et non pas au prix du studio, ce qui l’incitera plus à trouver autre chose)

S’il refuse, vous attendrez aout pour faire les travaux. Ce qui ne vous empêche pas de mettre en vente dès maintenant, en précisant les travaux qui seront réalisés avant la vente.

Personnellement, je ne ferais ni ce que vous envisagez, ni ce que je propose !

Je donnerais congé pour vente à mon locataire, (qui pourra partir dès qu’il le souhaite, et donc sans préavis, pendant la durée de votre préavis) , et je ferais les travaux qu’après le départ de ce locataire.

Vu l’état du marché immobilier, il est peu probable que votre bien se vende rapidement. Donc, quelque soit la stratégie adoptée, vous l’aurez certainement encore sur les bras au mois d’aout !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A la lecture de tous vos posts et n'ayant aucune envie de prendre de risques, le mieux pour nous serait peut être de l'aider à se trouver un autre logement...comme je l'ai dit précedemment elle désire quitter ce logement car venant de se séparer de son compagnon, il lui rappelle trop de souvenirs...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A la lecture de tous vos posts et n'ayant aucune envie de prendre de risques, le mieux pour nous serait peut être de l'aider à se trouver un autre logement...comme je l'ai dit précedemment elle désire quitter ce logement car venant de se séparer de son compagnon, il lui rappelle trop de souvenirs...

 

j'ai beau relire, je ne trouve pas où vous aviez précisé qu'elle venait de se séparer de son compagnon ? mais bon ! cela ne change rien ! Vous avez raison. Il vaut mieux l'aider et lui faciliter son départ en cherchant une solution de relogement que de partir dans un montage plus ou moins scabreux qui risque de se retourner contre vous !

D'autant que lorsque le bailleur donne congé, le locataire n'a plus de préavis à faire et peut donc partir quand bon lui semble, ce qui lui permet de saisir toute opportunité

 

Aidez la pour trouver un autre logement, restituez lui immédiatement son DG ( ou mieux, faites un chéque au futur bailleur pour qu'il ai la sertitude de toucher son DG) , faites lui bien sa quittance pour qu'elle justifie être à jour de ses loyers et soyez très cool sur l'EDL (de toute façon, vous voulez refaire le logement, donc pas de retenue si quelques dégradation)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

dans un de mes premiers posts j'avais écrit que l'idée de vendre cet appartement rapidement nous était venue car c'est elle qui voulant quitter l'appartement nous avait demandé si nous n'avions pas autre chose à lui proposer...et merci de tous vos conseils c'est exactement ce que je vais lui proposer même si elle sera sûrement très deçue!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...