Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

aide urgente


vallejo

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je sollicite votre aide car suite à un divorce très compliqué,

La garde de mes deux filles m'a été confier durant les deux premières années de notre séparation.

Puis devenue résidence alternée durant deux ans de plus,

et suite à une mutation professionnelle dans une autre ville, mon ex-femme ma assigné en justice en mars 2011

afin de demander la modification de la pension alimentaire.

Celle-ci a fait tout cela en communiquant une fausse adresse au juge.

une adresse qui d'ailleur n'existe pas: 2 rue joseph Roy a Grenoble.

c'est l'ancienne adresse de ma compagne actuelle avec une lettre modifier.

2 rue joseph Rey a Grenoble avec une redirection de courrier vers notre adresse à la date du jugement.

 

De ce fait, je n'ai jamais reçu aucune assignation ni même été au courant, jusqu’à ce que mon patron me convoque dans son bureau le 01/10/2011 afin de me signaler la saisi sur salaire de 400€ de pension alimentaire, suite à la saisie d'un huissier avec un ans arriérer.

 

Suite à cela j'ai même été licencier.

 

J'ai demandé au bureau de l'hussier une copie du dit jugement qu'il à refusé de me communiqué,

invoquant le fait que je n'était point son client mais que cétait mon ex femme et de faire une demande au près du tribunal.

Chose faite via le cite du ministère de l’intérieur, jamais reçu.

je me suis donc rendu le 25/05/2012 au tribunal de Toulouse afin de demandé une copie du jugement,

le 01/10/2012 je reçois afin une copie du jugement m'indiquant que suite à ma non présence au tribunal celui ci est contradictoire au premier et fixe une pension alimentaire de 300€ pour une de mes filles.

avec confirmation de la fausse adresse.

 

(L'école, la mairie de l'école, et tous les organisme ont mon adresse aussi que mon ex femme que je vois tous les 15 jours pour prendre mes filles et tous les deux jours au téléphone, elle ne m'a jamais rien dit à ce sujet.)

 

Je suis à l'heure actuelle au chômage et saisie de 543 € par mois.

 

Je n'ai pas les moyens de solliciter les services d'un avocat pour me défendre et ne peux pas prétendre non plus à l'aide juridictionnelle.

 

Je ne sais plus quoi faire quelqu'un pourrait-il m'aider ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Etes-vous certain de ne pas avoir droit à l'AJ, même partielle? Puisque vous êtes au chômage. Si vos revenus ont considérablement baissé, vous avez la possibilité de saisir le JAF afin de demander une baisse de la PA. Procédure au cours de laquelle vous mentionnerez que l'adresse à laquelle vous avez été assigné précédemment n'a jamais existé, d'où l'impossibilité de répondre, vous défendre et être présent à l'audience.

 

Vous n'avez donc jamais fourni vos revenus et charges? Quelles sont vos ressources actuelles et vos charges incompressibles?

 

L'huissier vous a saisi les allocations chômage??? après la saisie salaire?

 

Cdlt

 

Just.

 

Note : anonymisez le nom de la rue que vous citez;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...