Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

delegation partage d'auotrité parentale envers un tiers/convocation brigade des mineurs


laluludivine

Messages recommandés

Bonjour,

Lorsque mon fils est né, j'étais colocataire avec une amie d'enfance. Ne vivant pas avec le papa qui était très jeune et qui a caché à tout son entourage la naissance de son fils pendant 2ans, jusqu'à ce que moi même j'avertisse sa famille.

Etant seule, sans famille et ayant besoin de soutien, ma colocataire et amie s'est beaucoup investie auprès de mon fils et de moi même, jouant le rôle de co-parent. Depuis 2006 nous ne sommes plus colocataires mais mon fils qui est très attaché à elle a gardé sa chambre chez elle et continue à vivre en majorité chez elle, en dehors de toute mesure officielle. Cela se passait en bonne intelligence entre nous 3.

Le papa a reconnu son fils lorsque celui-ci avait 3 ans 1/2 mais ce dernier porte toujours mon nom.

Nous avions évoqué à différentes reprises la possibilité d'officialiser la présence de mon amie dans la vie de mon fils en demandant une délégation partage d'autorité parentale, car dans les faits elle exerce l'autorité parentale sans en être légalement chargée.

Nous avons donc fait cette demande auprès du JAF en début d'année, avons transmis les pièces demandées en notre possession, car en effet et contre toute attente le papa au dernier moment n'a pas voulu nous fournir les documents le concernant, il justifie son refus par le fait que mon fils ne porte pas son nom et que temps qu'il ne portera pas son nom il ne donnera pas son accord pour les démarches de partage d'autorité parentale.

Mon fils qui a bientôt 11ans ne veut absolument pas changer de nom.

Nous avons donc poursuivi les démarches, pensant que le papa serait convoqué et qu'il donnerait alors ses arguments contre. Il n'en a qu'un seul, cette histoire de nom, car en dehors de cela il reconnaît l'importance de mon amie dans la vie de mon fils, car c'est par elle que "tout" passe.

C'est elle qui gère en majorité de l'éducation de mon fils avec l'accord du papa.

Il y a 2 jours j'ai reçu une convocation à la brigade des mineurs. Après m'être renseignée je me rends compte que cette convocation ne correspond apparemment pas à la démarche classique d'une délégation partage d'autorité parentale, je m'inquiète donc et viens vers vous pour savoir si la brigade des mineurs est parfois amenée à intervenir dans ce genre de démarche et pourquoi??

Mon fils n'est ni victime ni délinquant. C'est un "1er de la classe" épanoui avec des activités sportives et culturelles un entourage présent, un enfant calme qui ne ferait pas de mal à une mouche.

Je ne comprends donc pas l'objet de cette convocation qui me fait très peur! en effet, peut on me reprocher et pour cela me convoquer, de demander un partage d'autorité parentale envers un tiers, cette demande est-elle synonyme de faiblesse, voir de maltraitance de ma part??

Alors que dans mon esprit cette démarche était plutôt rassurante, donner juste une place officielle à mon fils dans la vie de mon amie et inversement.

Pouvez-vous m'éclairer??

Merci beaucoup!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...