Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
xdudex

Problème pour quitter mon emploi: rupture conventionelle ou licenciement par abandon de poste

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je suis actuellement en CDI dans une entreprise, et je désire quitter mon emploi.

J'ai fait 2 CDD a la fin de l'année 2011, et ai enchainé sur un CDI car je ne pouvais faire de 3eme CDD (option que j'aurai préféré car je ne désirais pas rester dans cette entreprise)

Comme je ne désirais pas rester dans cette entreprise , il a été convenu avec mon employeur que je pourrais quitter mon travail via une rupture conventionnelle, auquel cas il m'avait averti que je ne toucherai pas d'indemnités de licenciement...ce qui ne me posait pas de problèmes étant donné que l'important était pour moins d'avoir les Allocations ARE afin de ne pas être encore dans la précarité...et pouvoir repartir sur des projets réellement motivant!

Or à l'heure actuelle, mon employeur refuse de me licencier par ce biais là car il faut payer une indemnité... Il me dit que la loi a changé récemment (avant aucune obligation de verser une indemnité selon lui, sauf depuis cette année!) , or cela ne semble pas être le cas!!! Il m'a aussi signifié qu'il fallait un motif de rupture (SIC) tout comme le liciencement, et que donc il y aurait la même procédure qu'un licenciement par abandon de poste !!!

Il me propose donc comme unique solution le licenciement pour abandon de poste, mais cette solution ne me plait pas, car je suis sans revenus tout le temps de la procédure (qui de surcroît peut durer...). De plus puis je être sûr d'être indemnisé et touché l'allocation chômage à la suite de mon licenciement!?

Enfin est-ce possible à ce que je renonce à mon indemnité de licenciement si l'on s'accordait sur une rupture conventionnelle?

Quelles solutions s'offrent à moi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

effectivement votre patron vous raconte n'importe quoi. La rupture conventionnelle a toujours prévu l’indemnité et il n'a jamais été question de motiver celle-ci. Le licenciement pour abandon de poste n'est pas la bonne solution, vous ne la maitrisez pas. Il reste la démission ou insister pour la rupture, mais il a n'a aucune obligation de vous l'accorder et sera quoiqu'il en soit dans l'obligation de vous verser l'indemnité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enfin est-ce possible à ce que je renonce à mon indemnité de licenciement si l'on s'accordait sur une rupture conventionnelle?

Quelles solutions s'offrent à moi?

 

Bonjour

la réponse a votre question est non

 

une rupture conventionnelle est basée sur un consentement mutuel ce qui ne semble pas etre le cas de votre employeur

 

si vous devez quitter ce poste il ne reste que la démission

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Combien de temps minimum, en suivant la démarche pour le licenciement par abandon de poste? Aurais-je droit à mes allocations de chomage?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a pas de délai minimum, votre employeur peut laisser la situation en l'état, vous envoyer des fiches de paies à 0 euros durant des mois ... puis vous licencier pour faute grave.

Pas de prime de licenciement, uniquement le paiement de vos congés si vous en avez.

Et vous aurez droit à une indemnisation de Pôle emploi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Combien de temps minimum, en suivant la démarche pour le licenciement par abandon de poste? Aurais-je droit à mes allocations de chomage?

 

comme vous l'a indiqué l'autre intervenant si votre employeur ne fait rien, vous etes classé aux oubliettes

pas d'assedic et surtout impossibilité de retravailler

 

on traite souvent l'abandon de poste et on insiste en indiquant que c'est bien la dernière chose à faire

 

a lire

 

http://forum-juridique.net-iris.fr/vie-professionnelle/80702-labandon-de-poste.html

Modifié par Halias

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La réponse indiqué dans le lien n'est vraiment pas rassurante...:sad:

Quel intérêt aurait mon patron à faire durer la procédure?

Pour que ce soit bien clair, tout ce que me doit mon patron (Primes non payées, heures supplémentaires/complémentaires non perçues, congés payés) il devra me le payer lors de la fin de mon contrat?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La réponse indiqué dans le lien n'est vraiment pas rassurante...:sad:

Quel intérêt aurait mon patron à faire durer la procédure?

Pour que ce soit bien clair, tout ce que me doit mon patron (Primes non payées, heures supplémentaires/complémentaires non perçues, congés payés) il devra me le payer lors de la fin de mon contrat?

un abandon de poste, honnetment oubliez c'est tellement risqué

 

pour le reste, si cela est justifié, bien sur qu'il faudra qu'il vous paie

 

cherchez un nouvel emploi, et quand vous l'aurez trouvé, démissionez

 

c'est le meilleur conseil que je puisse vous donner

 

courage;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quel intérêt aurait mon patron à faire durer la procédure?

 

tout faire pour que vous partiez sans avoir rien à vous payer. Donc en gros, vous pousser à la démission.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reformule ma question car ce n'était peut etre pas clair: Pourquoi ferait il durer la procédure si on évoque l'abandon de poste, car il n'aurait rien à me payer de plus que si je démissione non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on reformule nos réponses et on arrete

 

pour vous embeter et attendre que vous démissionez poar exemple

 

oubliez l'abandon de poste

 

voila je l'ai redis

 

je me retire du sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vous n'en avez pas commise. On va mettre les choses au point.

 

Le licenciement, quel qu'en soit la cause, répond à des critère précis et n'est pas là pour se substituer à une démission. La rupture conventionnelle permet effectivement de mettre un terme à des relations selon une volonté commune. A défaut il ne vous reste que la démission. Et vous garderez à l'esprit la prochaine fois qu'il n'est jamais possible dans le cadre d'un CDI de planifier à l'avance sa rupture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Toute la question est dans le titre!!!

Quels risques pour l'employeur et le salarié si une rupture conventionelle n'est pas homologuée?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

la rupture conventionnelle n'a pas été homologuée par l'administration c'est bien cela ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

il n'y a donc pas de rupture conventionnelle

le salarié est toujours salarié

 

ce qui serait intéressant serait de savoir pourquoi elle n'est pas homologuée ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

xdudex

 

vous avez ouvert 3 post sur le même sujet

j'ai donc fusionné ceux-ci

 

merci de rester sur ce fil et ne plus ouvrir un autre post encore sur le même sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...

Information importante

La navigation sur ce forum implique l'acceptation de sa charte d'utilisation, et merci de consulter : Politique de confidentialité